L’interdiction de vente de Microsoft Word est temporairement suspendue

Ainsi que l'on pouvait s'y attendre, la Cour d'Appel des Etats Unis a accédé à la requête de Microsoft et autorisé l'éditeur à continuer à vendre son logiciel de traitement de texte Microsoft Word pendant la durée de l'appel contre i4i.

Mi-août, un jury fédéral se prononçant sur une affaire de brevet XML détenu par i4i et opposé à Microsoft avait condamné la firme de Redmond à arrêter définitivement de vendre son traitement de texste dans les 60 jours. L’alternative: cracher plus de 290 millions de dollars en dommages et intérêts.

Ce scénario est peu probable. Ce qui est beaucoup probable est que Microsoft trouve un moyen de retirer le code litigieux avant d’expliquer leur version des faits le 23 septembre. [Seattle Pi Microsoft Blog]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité