Le Japon veut construire une centrale électrique solaire dans l’espace

Ne reculant devant rien, le Japon se prépare à dépenser 15 milliards d'euros pour une centrale électrique solaire dans l'espace.

La station enverra vers la Terre suffisamment d’énergie pour fournir en électricité 294.000 ménages. Sans fil.

Le dispositif est géré par Mitsubishi Electric Corp. et l’entreprise de design industriel IGI Corp. Le panneau solaire géant flottant dans l’espace collectera un gigawatt d’énergie et l’enverra sur Terre sans nécessiter de câbles. Et ils espèrent être parés d’ici quatre ans.

Impressionnant projet, n’est-ce pas? Espérons qu’ils maîtriseront correctement le guidage et le dosage du rayon énergétique dirigé vers la Terre. [Bloomberg via Inhabitat]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Au contraire , les americains -la nasa- ont envisagé un tel projet durant 4 ans sans aboutir.
    Perso, je suis entierement pour ! Un panneau solaire dans l’espace produit 70 % plus d’energie que le même a la surface .

  2. Dépenser 15 milliards$ pour seulement couvrir 294.000 ménages
    … ça revient à 51020$ par ménage…
    ils espères gagner des sous avec ?
    même s’ils se base sur 10 ans ça fait quand même
    5102$/an
    425$/mois
    13.9$/jours
    et tout ça pendant 10 looooooongue années.
    je me suis basé sur 10 ans maintenant s’ils se base sur 100 ans alors la ça change tout .

    Mwahahahahahhah je sais même pas pourquoi j’ai fait ce calcul qui sert de toute façon à rien!!!

    je m’auto destroy………..

    BOUM!

  3. « Jéspere que les americains enveront quelque téte dessu »

    moi j’espere qu’il t’en enverons une aussi =D

    « et combien de pertes au transfert de l’energie sur terre ? »

    probablement moin sinon ça n’aurait pas d’interet, le plus grand interet est que dans l’espace on a pas de nuit; donc les panneau marche tout le temps

  4. alors au états-unis il était arrivé a un transfert d’énergie par onde radio pour une ampoule 30Watt par heure (une ampoule 60W est en fait 60Watt par heure )… donc faisceau énergétique faible la on parle de 1 kilowatt-heure…

    pour info une tète laser de 5mW soit 0.005W soit0.000005KW sur une surface de 1.5mm² (largement suffisant pour se cramé la rétine)

    donc pour un kilowatt et le meme ratio surface puissance on arrive a
    0.000005 KW => 1mm²
    1KW => 200000 mm²

    soit 0.2m²

    certes la surface est pas grande mais un faisceaux énergétique se baladant a cette distance la moindre déviation c’est plusieurs centaine de mètre parcouru en un quart de seconde alors pour les touristes qui parte au japon ne regardé pas le ciel de jour comme de nuit et si d’un coup votre bras chauffe …. courez… vous êtes pointé

    ps: désolé j’ecrit comme une merde mais je pas écrivain …. juste fan de science…

  5. C’est un truc de ouf sérieux, j’y pige pas grand chose mais c’est impressionnant.

    En tout cas j’espère que ça va pas nous faire un remake à la Star Wars ou à la UW1 (pour ceux qui connaissent ^^)…

  6. si c’est dans le but d avoir une énergie rentable, c’est ridicule, car il suffit d’un petit parc éoliens offshore pour produire autant, si c’est dans le but d’expérimenter une nouvelle technique dans le but de l’améliorer et par la suite créer des satellites plus puissante ok

  7. @oracover: « juste fan de science… » Eh bien pas encore assez fan, alors, car c’est vraiment des âneries quand tu dis « un transfert d’énergie par onde radio pour une ampoule 30Watt par heure (une ampoule 60W est en fait 60Watt par heure )… donc faisceau énergétique faible la on parle de 1 kilowatt-heure… »

    Une puissance (en watts) est un flux d’énergie, c’est à dire une quantité d’énergie (en joules) rapportée à une durée de temps (en secondes).
    De façon mathématique : 1 W = 1 J/s

    Ainsi, une ampoule 60W (puissance) est une ampoule qui consomme 60 joules (énergie) par seconde (temps). Et dire « une ampoule 60W est en fait 60Watt par heure » n’a aucun sens.

    Ensuite,  » faisceau énergétique faible la on parle de 1 kilowatt-heure » n’a aucun sens non plus : un faisceau est un flux d’énergie, dont on exprime la puissance en watts.
    Un kilowatt-heure (attention, ce n’est pas kilowatt par heure, mais kilowatt pendant 1 heure) est la quantité d’énergie que transmet un flux d’une puissance d’un kilowatt pendant une heure.
    De façon mathématique : 1 kWh = 1kW * 1h = 1000 W * 3600 s = 1000 J/s * 3600 s = 3 600 000 J = 3 600 kJ

  8. @loplop, oui mais tu a toujours le problemme que tes eloienne peuvent venir a manquer de vent, la station en orbite sera elle tout le temps eclairé

    @sancum : tu le sort d’ou ton 294 000 menage? au japon ils sont 120 000 000, si on divise par 6 (qui est en general plus gros qu’un menage moyen) ça fait 20 million de menage

  9. j’avais pas vu que c’etait dans l’article, bon, ça te fait 51000€ par ans, maintenant un menage consomme en moyenne par ans 5500KWH (google), donc ça sera amortie en

    51000/(5500*0.6) = 15 ans et demie

  10. Si tous les pays font ca, on aura vraiment l’impression d’être dans un four à micro-onde ! :p Et après on va nous rabacher que la planete est en train de se réchauffer ! lol

  11. 35.784 kilomètres au-dessus de la surface terrestre, où le Soleil brille 99% du temps. La quantité moyenne d’énergie solaire récupérable y est donc environ huit fois supérieure à celle disponible au sol.

    Il y a de quoi se fasciner pour ces technologies.
    La précision du faisceau énergétique sera primordiale au rendement de l’installation.

    un faisceau de micro-ondes, par exemple, se diluera en partie dans l’atmosphère. Les effets et les pertes que l’on peut attendre sont, eux, mal connus.

    Si il y a des matheux pour nous parler de résistance électrique au cours du transfert, j’aimerais qu’on rêve des économies engendrées par une modulation du signal sur chaque appareil.
    Des canaux énergétiques directs [Station –> Appareils Individuels] permettraient une efficacité absolue dans la consommation de ressource…

  12. Non mais pour qu’ils veulent investir 21 Milliard de dollars là dedans, je pense que les questions comme le transfert de l’énergie du satellite à la terre (pertes éventuelles, surchauffes, visée…), le cout de production et tout ce qui pourrait nous venir à l’esprit ont été pris en compte…

    Du moins, j’espère pour eux, parce que ça fait quand même un sacré paquet de pognon!
    (même si Total accumule ça en 2 ans de bénéfices seulement…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité