Un drone déserteur abattu en plein ciel

Un drone MQ-9 Reaper a récemment échappé à tout contrôle et fonçait dans l'espace aérien afghan. L'US Air Force a dû envoyer un avion piloté à sa poursuite et abattre le drone. Il s'avère que ce n'est pas si rare.

Apparemment les pilotes d’un drone armé MQ-9 Reaper ont récemment perdu le contrôle de l’appareil en plein vol. Une mission de destruction par un avion piloté a immédiatement été déclenchée et a abouti avant que le drone n’atteigne les limites de l’espace aérien afghan.

On se demande quelle aurait été l’attitude du drône s’il avait poursuivi son vol. Ces engins sont généralement utilisés pour des missions de « recherche-destruction » de cibles au sol. Aurait-il continué seul sans être guidé par l’opérateur?

Les drones comme le Reaper sont théoriquement programmés pour revenir à leur base de départ s’ils perdent le contact avec leurs pilotes. Rien n’explique pourquoi cette procédure de sécurité ne s’est pas déclenchée avec ce Reaper là. Et ce n’est pas la première fois qu’un drone doit être abattu par un tir ami intentionnel. Que se passe-t-il exactement et quand pouvons-nous commencer à paniquer? [Aviation Weekly via Popular Science]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une perte de contrôle de l’opérateur n’implique pas forcément un appareil à l’abandon. Le signal de l’émetteur peut être « couvert » par celui d’un groupe souhaitant récupérer le drone à peu de frais… C’est digne d’un scenario de Yoko Tsuno (CAP 351).

  2. Eh bah moi je me demande effecttivement pourquoi ils n’ont pas de bouton d’autodestruction et surtout si c’est pas un p’tit peu fait exprés de laisser un drone filer au dessus d’un pays afin de récuperer le max d’infos 😉 bref :)

  3. salut a tous pour kuroyi je penses pas qu’il pilote le drone avec des vielle fréquence 41mhz ou 72mhz

    je crois pas qu’il suffit de couvrir le signal pour en prendre le contrôle

    je fait de l’aeromodelisme et depuis quelque temps on a des radio en 2,4 ghz en gros au wifi et depuis personne ne peut prendre le controle de l’avion meme avec une autre radio 2,4 ghz
    car tous simplement l’émetteur et le récepteur son marier et les donner son crypter et envoyer sous 2 cryptage different sa utilise aussi 2 canaux au cas ou 1 serai perdu il bascule sur l’autre canaux

    maintenant un système pareil doit bien être piratable avec un ordi et de tres bonne connaissance en programmation

    je doute quand même que l’armée se sert de système aussi simple

    pourquoi il existe pas de bouton autodestruction je penses que si il doit exister mais il il perde le contrôle il auront du mal a l’activer

    pour anecdote j’ai déjà vue un avion télécommander s’envoler suite a la baterrie decharger dans l’avion il c’est caler pour tourner en rond et en monter jusqua perte de vue donc il il peut continuer tous seul oui j’en suis sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité