Purée d’étourneaux sauce TOGA

Vous voyez tous ces petits points noirs autour de ce Boeing? C'est une énorme nuée d'étourneaux qui ont heurté le fuselage et un moteur de l'avion au décollage à environ 320 km/h.

Environ deux cents volatiles ont été aspirés dans le réacteur.

Selon le photographe, Juergen Kienast, le son du moteur lorsqu’il a aspiré les oiseaux était assourdissant:

Le bruit du moteur était éloquent. C’était comme introduire un tube en métal dans un blender.

Contrairement à l’Airbus de l’Hudson River, équipage et passagers ont eu de la chance, et n’ont pas eu à effectuer d’atterrissage d’urgence. Les oiseaux ont eu moins de chance, certains se sont écrasés contre le fuselage, d’autres ont été transformés en purée par le réacteur. Les 80 personnes à bord ont eu chaud. [Daily Mail]

TOGA, ou plus exactement TO/GA: Take Off / Go Around, poussée au décollage ou en remise de gaz

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. TOGA ça n’est pas la poussée, mais une procédure déclenchée manuellement qui permet d’amener les moteurs à la poussée pré-programmée pour le décollage, la remise des gaz, en condition de vents cisaillants ou autre cas d’urgence.
    TOGA outrepasse l’autopilot et l’automanette.
    On peut percevoir TOGA au décollage d’un avion moderne, on entend le pilote amener les moteurs à 50 % de la poussée puis après une brève pause il déclenche TOGA et on entend les moteurs monter à la poussée nominale.

  2. Les réacteurs sont de toute manière testés de façon a pouvoir ingurgiter des déchets comme ceux-ci (peut-être pas autant ceci dit…).

    je me rappelle d’avoir vu un reportage ou il balançaient des poulets congelés dans une salle de test pour l’A380…

  3. @rick007rt

    Je vois difficilement pourquoi, le 737 800 en question a les mêmes moteurs que l’A 320 : des CFM56 franco américains SNECMA/GE

  4. purée, ils n’ont pas de radar ces bestioles pour foncer tout droit vers l’avion. je sais qu’i y a un aéroport où des mecs circulent toute la journées avec des fusils rien pour effrayer les oiseaux. et je comprend pourquoi

  5. Pauvres volatiles ! Ils n’avaient rien fait pour mériter ça…La nature ne les a pas doter d’un radar anti-collisions efficace …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité