L’inventeur du web s’excuse de détruire tous ces arbres

Tim Berners-Lee, le gars à qui on attribue généralement l'invention du world wide web, affirme qu'il ferait les choses différemment si c'était à refaire:Il éliminerait le double slash qui suit le http dans les adresses web.

Apparemment il se lamente de tous les arbres abbatus et du temps perdu par les gens qui ont à écrire ou à imprimer « http:// » au lieu de simplement « http: », et ce pour toutes les adresses.

Espérons qu’il ne prend pas les choses trop à coeur, car tous ces slashs ne sont probablement pas le pire gâchis qui soit sur l’internet. [Bits]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce monsieur est-il au courant que les développeurs des navigateurs ont déjà pensés à ça et qu’il n’est depuis longtemps plus utile de taper « http:// » ?

  2. C’est vrai que je me suis toujours demandé pourquoi, mais pourquoi donc faut il toujours
    taper 11 caracteres, toujours les memes pour acceder à une page web…

    http://www. ca fais 11 chez moi..

    c’est un peut comme si pour donner mon adresse au facteur je devais dire :

    périphérie de la galaxie/systeme solaire/planete terre/europe/france//. « adresse ».

    Bon ok les navigateurs permettent de s’acquitter de cette tache depuis longtemps et heureusement dailleurs…

  3. Oui, enfin l’excuse concerne surtout les arbres lors de l’impression. Car, quelque soit le navigateur, qui ajoute automatiquement le http:// devant l’adresse, celle ci apparait a l’impression.

    Mais, qu’il se rassure, le « / » en trop fait consomer plus d’ancre a l’imprimante ; pas plus de papier l’adresse tenant généralement sur une seule ligne.

    @yoann > C’est le cas. Tu doit indiquer le pays en bas de l’adresse. Mais certain postier sont intelligents (comme les navigateurs) et lorsque le pays est absent, il l’ajoute automatiquement par le pays le plus probable : celui dont part la lettre.

  4. En effet les milliards de // inutiles sont des cm2 de papier gache, mais meme en comptant
    H t t p : / / on demande moins de surface et d’encre que « site internet : » sur un prospectus.
    Aujourd’hui on pourrait se passer d’imprimer les http car bien souvent un www.
    implique qu’on a affaire a un site web, donc on peut economiser 7 caractere et non pas 11 comme le pretend Yoann.
    Le probleme semble que vous n’ayez jamais vraiment fait d’informatique a part surfer sur le web. Un navigateur digne de ce nom peut gerer le protocole http, ftp, nntp, rtsp, gopher et bien d’autres.
    On aura toujours besoin d’imprimer www, ou de http:
    exemple :
    global-download.acer.com/GDFiles%5CDriver/VGA/

    tu fais quoi ?

  5. C’est bon les gars, je disait ca pour « rire » 11,7 ou 3 caracteres qu’importe…
    pas la peine de se masturber le cerveau et de jouer systématiquement sur les mots.

  6. @ Jérémi:
    « le « / » en trop fait consomer plus d’ancre a l’imprimante »
    Ben justement t’imagines la quantité de métal?! Faut économiser les ancres!

  7. De même, le fait de dire world wide web consomme 3 syllabes
    alors que www en consomme 9 (deu-bel-you deu-bel-you deu-bel-you)
    et ça pn n’en parle jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité