Un jour la mule robotique volera

Le tout dernier micro-aéronef du MIT est capable de se maintenir de manière très stable dans les airs, tout en explorant son environnement avec une grande acuité.

En utilisant des lasers et des caméras 3D, l’équipe de chercheurs a construit un moteur de vision capable de définir de manière très précise l’environnement de l’hélicoptère. L’aéronef peut non seulement voler correctement, mais également effectuer des corrections de plans de vol plutôt élaborées. C’est une sorte de mule robotique volante.

Regardez-le évoluer dans un labyrinthe simulant un bâtiment, c’est impressionnant! On ne va bientôt plus pouvoir dormir tranquille avec la fenêtre ouverte. [MIT Tech TV via Engadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ouai un quadrirotor brushless déja ultra stable, avec 3 gyro pour le stabiliser (au lieu d’utiliser un gyro 3 axe)

    bon ok ya la cartographie 3D pour le controler…

    mais bon une camera pour du FPV une radio et je fait la même chose…

    en gros je voie pas a quoi ca peut servir !

    le but de ce machin est de filmer dans présence d’homme OK mais il faut toujours un homme pour visioner… donc cet homme pourrait aussi le piloter !

    rajouter a cela une arme… (l’armé fait déja des test sur des quadri tueur)

  2. @al_beber

    A quoi ça sert? Simplement à pouvoir filmer dans des endroits inacessibles par l’homme et où les ondes radios ne passent pas…
    Par exemple, allons filmer dans le récateur 4 de thcherbonbyl aux endroits ou les ondes ne passent pas à cause du cercueuil de béton…

    Et puis le but et justement de ne pas ** piloter l’engin…

  3. en gros tu envoie l’engin, il revien et tu analyse ensuite ?

    je n’y avais pas penser.

    après ta remarque sur ** piloter l’engin, un quadri avec 3 gyro on peut même pas appeler ca le piloter tellement c’est simple !

    un quadri a 1 seul gyro est déja super stable alors avec 3 gyro qui corrige donc les 3 axes …

    enfin en tant qu’aeromodeliste je comprend pas trop le « ** piloter l’engin »

    c’est énorme de piloter ce genre d’engin justement :)

    après évidement chacun ses gout évidement

  4. Ce qu’il faut y voir al_bebert c’est le côté indépendance de cette machine. Ce n’est pas un jouet pour le contrôler, le but du truc est surtout expérimental. Un robot qui sait évoluer dans une environnement imprévisible, qu’il soit sur roue ou sur deux pieds je trouve déjà cela balaize, mais en plus s’il vole! Effectivement comme l’a dit Hellix06, et dans la vidéo d’ailleurs, avoir une machine qui peut aller un peu partout sans risquer de se blesser c’est tout à fait remarquable. Cela uniquement si le robot est indépendant. Ce qui est le cas semble-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité