Des allocations chômage supprimées à cause d’1,30$ de revenus AdSense

1,30$ par jour vous permet à peine de vous payer un café ou un soda au distributeur, mais cela a suffi à une avocate new yorkaise sans emploi pour perdre le bénéfice de ses allocations chômage.

Ses revenus AdSense totaux s’élevaient à 238,75$ mais cela a conduit à la suppression de ses allocations chômage car il n’y pas de véritables consignes pour ce genre de revenus accessoires.
Karin (elle a demandé à Forbes de ne pas publier son nom de famille) a tout entendu, depuis « vous devez déclarer que vous travaillez chaque fois que vous mettez votre blog à jour » jusqu’à « euh… vous n’auriez pas dû perdre vos allocations à cause de vos revenus Adsense. »

Elle a fini par retirer Adsense de son blog pour augmenter ses chances de pouvoir à nouveau percevoir des allocations. [Forbes via Techdirt via Slashdot]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. De toutes façons, les administrations étatsuniennes sont tellement dans la déch’ financièrement que tous les prétextes sont bons, même les plus futiles, pour que les charges retombent d’une manière ou d’une autre sur les plus désavantagés de l’échelle sociale. Tu parles d’un beau pays… tsss…

    (…ouais, je sais, on est à peine mieux en Europe)

  2. L’administration française n’est déjà pas familière avec la simple notion de « blog » alors ce n’est pas pour qu’elle vienne à se demander qui peut bien être ce mystérieux « AdSense »…

  3. @Jérémy : Qui te dis qu’elle ne cherche pas du taf ? En attendant d’en trouver, il faut bien continuer à payer le loyer et à manger… Et puis, si tu as cotisé pendant des années pour l’assurance chomage, je ne vois pas le mal qu’il y a à profiter de cette assurance le jour où tu perd ton job !

  4. J’ai eu la même chose en France. Je leur ai dit lors d’un rendez-vous ASSEDIC que je commençais à avoir des revenu Adsense (Ad quoi ? … Adsense madame…), ils m’ont sucré mes alloc.
    Sur ce coup là j’ai été un peu trop « honnête » ou un peu trop con de m’auto dénoncer mais je dirais que « qui gagne des revenu Adsense sans les déclarer est tôt ou tard sujet à se faire choper », car hormis les alloc, c’est aussi de l’évasion fiscale, même pour 300€ par mois. En fait, tout commence au premier cents.

    Sachant qu’il est obligatoire de mentionner sur chaque blog ou sites les informations légales (contact…), a vue de nez il est très simple de voir le mec qui déclare ou non ses revenus. De plus, le but d’un site est d’être connu en soit, alors vous vous confrontez à la dénonciation ou je ne sais quoi, plus votre popularité augmente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité