Les scènes au clavier les plus dramatiques du cinéma

Si vous avez vu le film War Games au cinéma, le bruit du clavier de l’ordinateur résonne probablement encore dans vos oreilles.

Le septième art est riche en scènes dramatiques impliquant ce périphérique d’entrée maintenant ancien mais toujours pas remplacé de nos jours.

Traque sur internet et Matrix font évidemment partie des classiques. Et Minority Report est évidemment hors-jeu. Pas de clavier. Tant pis pour lui.

[via bbGadgets]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. A remarquer qu’en général personne ne semble utiliser la barre d’espace…

    Sinon à quand une rétro des systèmes d’exploitation bidon à Hollywood ?

  2. +1 ! les systemes d’exploitation bidons avec des bruitages qui seraient insupportables plus d’une minute pour un usage quotidien…
    Les rendus en 3d fil de fer des batiments pour planifier une attaque etc… tout ca c’est enorme !!

    et le meilleur, le zoom a l’infini ou on arrive a voir une plaque mineralogique a 300m en plein brouillard a 23h…

    cerise sur le gateau, ya jamais de fenetre de pub de cul pop-up sur leurs ecrans…

    j’veux avoir un ordi comme ca !!!

  3. Le plus marrant dans ces films ou, prenons par exemple NCIS qui est très récent, c’est l’utilisation indispensable en informatique de la souris qui…. n’existe pas chez eux. Que du clavier, TAKTAKTAKTAKTAKTAKTATKATKATKATKATKATKATKAKTAKTAK et hop ça marche !

    Franchement, quand est-ce qu’un producteur tiendra compte de ça…

    Ou alors les « j’envoie un ping sur leur dns et j’ai eu son adresse IP » (ncis, hier soir sur M6)… Là aussi, ils devraient quand même employer des informaticiens…

  4. Le plus marrant dans ces films ou, prenons par exemple NCIS qui est très récent, c’est l’utilisation indispensable en informatique de la souris qui…. n’existe pas chez eux. Que du clavier, TAKTAKTAKTAKTAKTAKTATKATKATKATKATKATKATKAKTAKTAK et hop ça marche !
    T’as essayé au moins sans souris?
    avec Shift Alt Tab et les flèches de défilement tu fais exactement la même chose , mais en plus rapide !!!

  5. @ radioman

    Pour du texte oui, mais pas sur du graphique
    Ils sont mieux équipé que les extra terrestre qui ont placés le drapeau US sur la lune

  6. +1, la souris n’est absolument pas « indispensable », d’ailleurs si mes souvenirs sont bon, ta machine bootera sans souris, mais pas sans clavier….

  7. et le meilleur, le zoom a l’infini ou on arrive a voir une plaque mineralogique a 300m en plein brouillard a 23h…
    Ah ca, ca m’a toujours fait marrer mais le revers c’est que ma mère me demande a chaque fois quel logiciel ils utilisent parce que sa photo a elle est super flou ou pixelisé a mort

  8. Les scènes de clavier c’est pas ce qui me choque le plus. Comme dit plus haut, c’est surtout leurs OS bidon et le truc de voir à l’infini dans une image de qualité VHS…

  9. Récemment dans un film j’ai vu un espion piquer une barrette de RAM et la cacher dans ses chaussures pour récupérer les infos dessus….

    Ou alors dans un autre film une IA qui arrivée à entendre ce que disaient les gens grâce à la caméra de surveillance qui filmait les vibrations de la tasse à café, toujours grâce à leurs ultra zoom 0 pixels !!!

  10. Le mieux ça reste quand même les reconstitution 3D des meutres dans les Experts ou Bones.

    La scène de hack la plus crédible que j’ai vu ca doit être dans Millenium (bon, à part que la hackeuse bossait sur un MacBook).

  11. J’ai déjà travaillé sur les mêmes appareils utilisés dans le Labo de la série NCIS.
    Lorsque la « gothique » (dont j’ai oublié le nom) annonce des résultats sur son écran sans souris, pourquoi pas! Mais lorsqu’elle le fait sur l’ecran de la machine, la je dis nan! Pas possible avec la bécane qu’elle utilise (l’utilisation du logiciel est nécessaire). Ca me fera toujours autant sourire!

    Bonne journée à tous

  12. La meilleur scène, c’est quand même swordfish… (opération espadon) avec le hacker qui à besoin de 7 écrans… (what’s the fuck??) et effectivement, j’adore les interfaces du fbi en 3D ultra classe. En gros les developpeur du FBI, il se disent, bon on a un algo qui déchire sa race pour dépixeliser les images, mais c’est pas suffisant, il faut aussi que la bécane nous face un petit rendu 3d qui pivote quand on change d’image avec un bureau 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité