L’ordinateur portable jetable, vous y croyez ?

Il n'y a aucun doute possible : au jour d'aujourd'hui le concept d'ordinateur jetable est totalement ridicule. Mais si on y repense, le concept d'appareil photo jetable était tout aussi ridicule il y a quelques dizaines d'années.

En fait on prend clairement le chemin vers des ordinateurs portables jetables. En effet, qui aurai pensé, il y a de ça seulement 5 ans, qu’on trouverai des ordinateurs portables aux alentours de 100€. Bon d’accord vous n’aurez pas une bête de course à ce prix là mais vous aurez un ordinateur fonctionnel. De même, quand on s’attarde un peu sur la durée de vie de nos amis à clavier, elle semble bien diminuer. Il reste cependant plein de problèmes à régler, comme la pollution de certains composants, batterie en tête mais il faut dire que le projet ci-dessous est bien alléchant.  [Yanko]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est certain, je vois aussi bien le concept de téléphone prépayé jetable appliqué à des ordinateurs… A quand chez son marchand de journaux ??? ^^

  2. J’espére que vous étes ironiques quand vous dites que c’est alléchant. Parce que franchement quand on vois déjà tout les déchets qu’on produit, qui s’entassent et dont on ne sait pas quoi faire, je pense que c’est totalement idiot d’imaginer des projets comme celui là.

  3. Bonjour

    Il est certain que ça va fonctionner.
    Il suffit de voir le nombre de blaireaux qui se précipitent pour acheter le dernier téléphone sorti, non pas parce qu’ils en ont besoin mais parce que c’est nouveau :-(
    La gestion des déchets et des ressources est une chose qui ne les touchent même pas.
    Tout, tout de suite. Après moi le déluge.
    Mais les entreprises sont aussi responsables.
    Le client n’est pas roi. Il y des moments où il faut savoir dire non.
    Mais que représente la morale fasse au fric ???

    J’espère que les billets de banque seront comestibles parce qu’un jour on aura plus que cela à manger :-(

    A+

    Olivier

  4. pluzin Piou. Je déteste cette expression >_<
    Sinon je trouve que pour que le concept soit vraiment intéressant, il faudrait des matériaux entièrement recyclables à défaut d’être biodégradables. Dans le cas contraire on creuse notre tombe avec une pelleteuse…

  5. Génial!
    Grand-mère va écrire un « émile » à sa petite fille, elle va envoyer le pc par la poste chez Carrefour qui va l’imprimer et lui faire parvenir la feuille… feuille que mamie mettra dans une enveloppe pour la poster à sa petite fille! HA, c’te progrès! ^^

    Non, sérieusement… c’est quoi l’utilité d’un pc jetable?
    Y’a des cybercafés même dans le trou du c** du monde (sauf en flandre…) connectés au net ce qui ne sera pas forcément le cas de ces machines.
    Un service de location à un point A et de dépôt à un point B (comme les voitures quoi) serait plus intéressant. Voire même très tentant pour qui veut voyager léger.
    Pour le reste entre les PDA, iQqch et smartphones divers, y’a le choix…

  6. J’ai vu cela cet ordinateur portable jetable il y a quelques jours et je trouve ce concept très intéressant. Je pense que ça va bien marcher si le prix est fixé vers 50 euros minimum selon mon estimation.

  7. @ Piou : pour être plus précis, « au jour d’aujoud’hui » est un pléonasme.

    Sinon c’est pas complètement impossible, les cybercafé ne sont pas à chaque coin de rue, mais le prix risque d’être rebutant. Par contre, avec un systeme de consigne et de collecte dans les bureau de tabac ar ex, on ne paierait pas l’achat mais la location (avec versement d’une caution remboursable).

  8. Pour revenir sur l’expression « au jour d’aujourd’hui », elle est effectivement idiote et redondante à souhait, mais ce qui est le plus amusant c’est que l’expression « aujourd’hui » était également redondante lorsqu’elle est apparue.

    En effet, originellement, c’est « hui » qui désignait le jour où l’on est (assez proche du mot espagnol « hoy » par exemple). Puis l’expression « aujourd’hui », aussi idiote à l’époque que notre nouvelle expression, s’est répandue et est devenue la norme (à tel point que « hui » ne signifie plus rien de nos jours s’il est isolé).
    Donc l’expression « au jour d’aujourd’hui » est exactement la même construction, qui est donc doublement redondante par rapport au mot originel. Mais qui sait, si ça se trouve dans 500 ans ce sera peut-être la seule façon correcte de désigner le jour où l’on est, et les journalistes d’alors utiliseront l’expression « au jour d’au jourd’aujourd’hui »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité