Le premier film tourné entièrement avec un Canon 7D ? Un film de Zombie, évidemment

[vimeo]http://vimeo.com/7570768[/vimeo]
Attention, certaines images peuvent choquer nos lecteurs les plus sensibles.

Ces dernier temps les zombies font leur grand come-back, (même s’ils sont un peu dans l’ombre des adolescents vampires.) Peu importe, le film indépendant Dead Season s’est auto-proclamé premier film tourné avec un Canon 7D à 1500€.

La qualité de l’appareil offre plusieurs avantages à celui qui veut tourner un petit film d’horreur d’auteur. La haute-résolution mélangée à une profondeur de champs délirante permet de copier les productions hollywoodiennes (ou du moins, télévisuelles). Mais, cette fois, vous allez pouvoir dire que je suis vieux jeu : je trouve que le sang et les tripes rendent mieux en basse-déf. Bonne chance à cette petite troupe pour finir le film. [merci Super Greene]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. +1 loaloa

    Et puis les maquillages sont pas terrible, bon ok c’est pas du made in Hollywood mais quand même… un minimum de réalisme n’est pas de refus.

  2. @Bob Comment peut tu te permettre de balancer un grand « C’est à chier. » !! Et tu capable d’en faire autant ? Et tu un grand réalisateur de film de zombie ? Ou encore un pro de la vidéo qui film comme un dieu ? Ou est ton travail que l’on puisse faire la comparaison ? EN bref ce genre de commentaire de pov’ type tu te les garde et tu évite de descendre le travail de gens qui font de leurs mieux les moyens du bords ! A bon entendeur !

  3. Pandémie… si pour faire une critique sur un court il fallait avoir soit même reçu des oscars on serait quand même bien emmerdé !

    Oui, c’est très mauvais en tout point :
    – la mise en scène
    – le montage
    – les « effets spéciaux » (avid express est gratuit…)
    – …

    Mais la qualité numérique est superbe elle…

  4. @chossette tu peux dire que TU trouves ça mauvais en tout point.
    C’est pas de ta faute si tu es une hyène.
    Ensuite puisque tu as visiblement de bons conseils, pourquoi ne pas leur envoyer un mail avec ton savoir pour les aider?
    C’est tellement facile de démolir …

  5. Je trouve la réalisation facile :
    1) visiblement, c’est plus la qualité de l’APN qui est mis en avant
    2) pas d’effort au niveau éclairage
    3) lorsqu’on connaît le potentiel des optiques photos, je trouve que les cadrages manquent d’originalité et de recherche (un ultra-grand angle pour les plans rapprochés auraient rajouté un côté plus angoissant, esseulé et original… etc… et puis le travail sur profondeur de champ est – avec un APN – tellement géant. Pourquoi s’en priver ?
    4) enfin, je ne parle pas des plans répétitifs ni même du jeu des acteurs ou encore des maquillages très moyens…
    5) j’ai aussi remarqué qu’il n’y a pas de travail sur la « couleur globale » des séquences, que la balance des blancs n’est pas constante entre les plan et cela se ressent (surtout les variante de luminosité pour une même scène qui s’enchaîne sur 2 plans)
    6) etc etc

    Bref, je trouve cela plat, insipide, amateur.
    D’ailleurs, la bande son moyenne et l’absence de son d’ambiance accentuent cette impression. On n’est pas dedans ! Désolé.

    Le seul plan intéressant à la rigueur, c’est le saut dans l’eau car là, cela demande d’avoir un caisson étanche et perso j’aurai toujours peur de la cata… :) et puis cela nous « plonge » dans l’action. Mais bon… pourquoi l’absence de son ?
    Et pourquoi ne pas avoir joué sur l’enchainement des plans avec des fondus au noir, pour accentuer l’angoisse ?

    Donc pour conclure : j’ai l’impression que c’est plus pour le buzz et le fait de dire que « j’ai fait un CourtMétrage avec un Canon et je suis l’un des premiers » que pour la qualité purement cinématographique. A première vue, ce n’est pas abouti et encore moins travaillé.

  6. avec un canon a 1500 euro ca péte , l’image est vraiment magnifique mais le film est nul c’est dommage 😉

    Ps: on peut critiqué un film même si on est pas réalisateur, pour peut qu’on soit ne serais-ce qu’un peut cinéphile

  7. oulala on sent les gens qui ont bossé dessus et qui supportent la critique. Quand on veut se prétendre artiste (comprendre montrer au « monde » le travail qu’on a fait) il faut savoir encaisser les critiques si dures puissent-elles être sinon autant arrêter tout de suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité