Des circuits électroniques sous la peau

L'idée peut rendre nerveux, et c'est bien légitime. Qui n'aurait pas la moindre appréhension à l'idée d'avoir des circuits électroniques dans le corps, mais les chercheurs ont trouvé une technique pour nous implanter ces éléments en douceur.

Les circuits sont enveloppés par un cocon de soie, qui ne crée pas de rejet. Avec le temps, le substrat de soie se fond avec le corps et laisse derrière lui des couches de circuits électroniques épais de quelques nanomètres.

Ceci ouvre la porte à des tatouages à LED, qui pourront par exemple surveiller et afficher le taux de sucre dans le sang, ainsi qu’à toutes sortes de capteurs et de puces qui peuvent se connecter au système nerveux. Vous savez, de sorte que les gouvernements et leurs alliés extra-terrestres puissent nous désactiver à volonté n’importe quand pour nous convertir en nids à œufs d’alien. [Technology Review]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En tout cas, District 9 et Clones sont passés par là chez Gizmodo.
    Tatouages lumineux, éclairés par RFID quand on passe dans des champs magnétiques ou en utilisant l’énergie électrique du corps humain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité