Un spationaute répond à vos questions sur les OVNI et à une question incompréhensible

Voici la suite des réponses aux questions que vous avez posées à Jean-François Clervoy, que j’ai rencontré mardi à la Cité de l’espace. Ce spationaute français a effectué 3 missions dans l’espace à bord des navettes Discovery et Atlantis. Il est entré dans la station MIR, et a même attrapé Hubble pour le réparer. Autant dire que les gadgets, ça le connait.

Je vous avais promis toute sa vérité sur les Extra-terrestres et les OVNI. C’est page suivante… Comme il s’agit d’un sujet sensible, j’ai retranscris littéralement ce qu’il m’a dit sans rien corriger, couper ou modifier.

Question de spook :
A t-il vu des OVNI ou des E.T. ?

Si quand vous dites OVNI, vous voulez parler de phénomènes lumineux qu’on ne comprend pas, alors oui, j’en ai vu. Mais au final, je les ai tous compris. La première fois que j’ai vu une météorite (une étoile filante) sur fond de Terre, j’ai vu une grosse trainée lumineuse entre la Terre et moi. Et je n’ai pas pensé qu’il s’agissait d’une étoile filante, car jusqu’à présent, j’avais toujours regardé les étoiles filantes en regardant le ciel. J’ai réalisé quelques secondes plus tard, que le phénomène que je venais de voir était une météorite qui venait de rentrer dans l’atmosphère terrestre. C’est vrai que quand on survole le côté de la terre qui est à l’ombre, on voit des phénomènes lumineux fantastiques. Mais ce sont des orages de nuit. On ne voit pas les éclairs, car ils sont en-dessous. On voit l’obscurité et d’un coup, on voit une grosse boule un peu difforme qui s’éclaire de l’intérieur, c’est un éclair. C’est magnifique. Parfois aussi, ce que j’ai vu, c’était probablement des satellites, et puis aussi, des particules brillantes autour du vaisseau. Mais ce sont des petites rondelles, des écrous et au début, on ne sait pas ce que c’est. On est obligé de prendre des jumelles pour regarder à quelques mètres. On s’aperçoit que c’est un écrou oublié par un technicien au moment de la préparation du vol. Aussi, sur la navette, on fabrique plus d’eau que ce qu’on peut stocker dans les réservoirs. Parce qu’on en consomme avec les piles à combustibles. Régulièrement, on largue le trop plein d’eau. Ça crée instantanément des micro-cristaux de glace qui tournoient au soleil et si on ne le sait pas, ça ressemblerait à un nuage d’étoiles qui apparait et qui scintille en tournoyant sur lui-même. C’est magnifique.

Question de Pisuke
Avez vous déjà vu, ou discuté avec d’autres Astronautes de phénomènes inexpliqués;
J’entends par phénomènes, des observations d’objets non identifiés.

Je connais beaucoup d’astronautes de plusieurs générations et je n’en connais pas de très proches qui aient vu quelque chose qui les a vraiment intrigués au point de se dire : « bon sang, mais ça, vraiment je n’ai aucune explication à vie ». John Glenn s’était étonné de ces lucioles autour de son vaisseau, c’était les évacuations d’eau des piles à combustible. Ça nous est souvent arrivé d’avoir des discussions philosophiques. Par exemple, on regarde le noir absolu, d’encre, de l’univers et on se dit, on est probablement seul dans l’univers. Et puis, dès qu’on éteint les lumières dans le cockpit et qu’on attend que la pupille se dilate. Quand le soleil, la Terre et la Lune sont de l’autre côté du vaisseau, donc pas dans notre champ de vue. Au bout d’une dizaine de minutes, d’un quart d’heure, la pupille est dilatée et là, c’est blanc d’étoiles. On discute en disant : « on n’est pas seul dans l’univers, ce n’est pas possible. » Donc, chacun à ses convictions et je ne pense pas que ça bouleverse complètement nos croyances. Mais ça fait réfléchir quand même. Je pense que chacun peut croire ce qu’il veut. C’est une bonne réponse car il n’y a personne qui peut prouver aujourd’hui comme ça, en public, concrètement, en toute sincérité, honnêtement : « voilà la preuve que les extra-terrestres intelligents existent et nous ont rendus visite. » De même, personne ne peut prouver le contraire. Donc chacun peut croire ce qu’il veut. C’est souvent ce que dit Hubert Reeves et je suis d’accord avec lui.

Question d’arnaud Majere

Je voulais savoir si les accroissements de masse stellaire courbent la lumière de manière proportionnelle et donc prévisible quels que soient les rayonnements (rayon x, gamma, infra rouge, visible, ultraviolet, etc…)
Ca semble un peu technique mais en fait si la lumière se courbe sur toutes ses fréquences de manière identique, on peut arriver à rendre des choses invisibles dans l’espace, pour peu qu’on soit proche d’une étoile qui s’effondre sur elle-même (pulsar)

Première chose, je ne suis pas astrophysicien. Deuxièmement, oui, les masses dévient les trajectoires des rayons électromagnétiques. Alors, je ne pense pas que ce soit les mêmes déviations pour repérer des ondes électromagnétiques très énergétiques, moins énergétiques, ça dépend des fréquences probablement, un peu comme les prismes qui dévient différemment les ondes électromagnétiques en fonction de leur fréquence visible. On le voit, c’est l’arc-en-ciel. Mais ce qui est clair, c’est qu’on a déjà observé notamment grâce au télescope spatiale Hubble, l’effet de lentille gravitationnelle. On voit des étoiles en forme d’arc de cercle disposées sur des cercles concentriques par rapport à un point central où il y a une masse tellement puissante qu’elle dévie les rayons. Donc l’effet de loupe gravitationnelle existe, c’est clair. Il est prouvé et ça va aider pas mal de théories d’Einstein sur la relativité générale, mais je n’en dirais pas plus car je ne suis pas du tout un expert.

Demain, on continue l’interview et on parle des déchets en orbite autour de notre belle planète finie.

Retrouvez la première partie de l’interview ici

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Des Réponses génériques : « on peut pas prouver on croit ce qu’on veut » comme ça tout le monde est content.

    Plusieurs astronautes bien + réputés que lui on fait des révélations + importante sur l’existence d’une intelligence extra-terrestre, donc son témoignage sur le sujet n’est pas très intéressant.

  2. l’Homme a peur d’être seul dans cette immensité, et c’est compréhensible.
    Comme un enfant avec un ami imaginaire.
    On se crée de jolies histoires pour s’auto convaincre qu’on est pas la seule vie existante dans l’histoire de l’univers.
    les bonshommes verts sont pas allés sonner à l’Elisée plutôt que de se poser sur le trocadéro. Non faut arrêter le délire. Seuls avec nous mêmes, prenons soins de nous.

  3. Bonjour

    @duboudin
    Tu es plein de certitudes.
    C’est assez impressionnant de voir quelqu’un (ne pas) maitriser à ce point ce sujet.
    La croyance est la seule explication que tu peux donner à certains faits ou témoignages ???
    C’est assez limité.
    Tu penses tout savoir sur tout ?
    Vanité.
    Il est temps qu’on se sorte les doigts et qu’on étudie de façon scientifique ce phénomène.
    Il se peut qu’on trouve une ou plusieurs réponses. Mais si on ne fait rien il est certain qu’on n’aura jamais la réponse.
    Et puis ce n’est pas parce que quelque chose ne t’es pas arrivé que cela est impossible et que ce n’est pas arrivé à quelqu’un d’autre.

    Quand à prendre contact avec l’Élysée, si j’étais un extra-terrestre c’est bien la dernière chose que je ferais.
    J’irais voir des gens plus compétentes…

    A+

    Olivier

  4. Très bonne news comme le dit maxime. La question d’arnaud Majere est une question que je me posais aussi, mais personne n’avait de réponse… :-)

    Concernant le sujet : J’espère qu’il existe des petits bonhommes vert ou bleu, qui sont bien plus intelligent que nous, car vu la pourriture de notre espèce, se serait domage que l’on soit les premier…

  5. Une « interview » qui s’en tenait surtout à la langue de bois, avec des ovnis soigneusement confinés dans leur ghetto, corseté avec un discours récité par coeur !… Très caractéristiquement, noter la lourde insistance sur le soi-disant « versant religieux » de cette recherche, alors qu’il est le seul à en faire état : « croire ce qu’on veut ! » et être le premier à
    étaler sa croyance !…

    Depuis plus de 60 ans que la prise de conscience sociale d’une présence « extérieure » à notre planète appartient au possible, puis au probable et au plausible, une recherche vraiment sérieuse, avec des moyens conséquents, a toujours été entravée, pour un tas de « bonnes » raisons dont la mise en doute de la santé mentale des p’tits curieux !… Plus haut ici , on trouve un « duboudin » [ peu fiable à Camerone !…] qui devrait commencer par s’interroger sur ses propres compétences psychiatriques : quand on parle à un interlocuteur de sa « psychologie », c’est qu’on n’a rien à lui opposer !…

  6. Directeur : Vous voulez rire ? Regardez, il a peint une licorne dans l’espace.
    [Il lui montre une autre de ces œuvres magnifiques]
    Directeur : Alors je me pose la question : qu’est ce qu’elle respire ?
    Homer : De l’air.
    Directeur : Y’a pas d’air dans l’espace.
    Homer : Si, au musée de l’air et de l’espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité