La NSA a aidé Microsoft à sécuriser Windows 7

On associe généralement la mystérieuse agence de renseignement américaine NSA (National Security Agency) à des prouesses d'espionnage technologie de haute volée, mais l'organisation est également très impliquée dans l'amélioration de la sécurité des logiciels.

Ils ont même conseillé Microsoft pendant le développement de Windows 7.

Selon Richard Schaeffer de la NSA, il est important que l’agence coopère avec Microsoft et les autres éditeurs de logiciels parce que la dépendance croissante à des « produits informatiques du secteur privé » pourrait constituer une menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis.

En créant et en maintenant des normes de sécurité élevées, l’agence gouvernementale américaine espère réduire le danger lié aux « menaces grandissantes de cyber-attaques ». Whaou! Même si cela semble partir d’une bonne intention, voir les mots « NSA » et « Microsoft » dans la même phrase a quelque chose d’un peu inquiétant. [NPR via Crunch Gear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Qui a dit Big Brother ?
    Comment peux t-on être sûr qu’il n’y ait pas de backdoor dans windows 7 qui donnerai un accès à la NSA à chaque machine équipé de l’OS ?

  2. ‘fin, que la NSA dresse des NORMES de sécurité c’est pas non plus effroyable. Ils ne font que du contrôle.

    La FDA dresse aussi des normes sur tous les médoc qui sont distribué aux US, et c’est pas pour autant qu’on nous mets des nanomachines mangeuses de cerveaux dans tous les cachets d’aspirine.

    Ah mais j’oubliais : l’industrie pharmaceutique c’est que des méchant qui ont collaboré à la mascarade des premiers pas sur la lune. Et en plus ils ont répandu le virus de la grippe A juste pour se faire de la thune. Et en plus, ils reversent surement des $ dans une des asso de Bill Gates, donc ils sont tous complices en fait. Ah les salauds.

  3. T’as raison ouvre-boîte !
    que du contrôle ….
    Pour un pays qui pratique la torture, a des prisons sur des navires, fait des vols secrets en europe, …
    pour l’industrie pharma, va voir là, tu vas grandir …
    http://fonzibrain.wordpress.com/2009/11/22/a-auschwitz-le-jour-du-souvenir-et-devant-des-survivants-le-dr-rath-alerte-le-monde-dune-troisieme-guerre-mondiale-a-venir-et-du-complot-des-laboratoires-pharmaceutique/
    ah mais oui, j’oubliais, tu fais partie sans doute de ceux qui n’ont rien à cacher ??? :o)

  4. On ne parle pas de contrôle : on parle de normes de sécurité. La différence est importante.

    Je suis allé voir ton blog. Et je prend donc la décision qui s’impose : j’arrête de suite la discussion. Je n’est pas de temps à perdre avec ce genre de fumisterie.

  5. Sont couillons chez Kro$oft. Ils ont du payer pour ça en plus, alors qu’ils m’auraient demandé, je l’avais la solution pour améliorer la sécurité de Windows 7…
    Ne pas le vendre :-)

  6. @Alucard
    Il n’y a aucun doute dessus :
    depuis windows 95 la NSA a IMPOSE à l’éditeur d’inclure certaines portions de code source, dont même Micro$oft ignore la finalité.
    La sortie un peu catastrophique de millénium était due au fait que les patchs de sécurité successifs avaient entamé les « fonctionnalités gouvernementales » de W95 et W98. Il fallait en catastrophe sortir des backdoors « fraiches ».
    Puis est arrivé XP, puis vista et maintenant seven :-)

    Même PGP n’est pas à l’abri de l’intervention de la NSA. La garde à vue de Zimmerman (accusé d’utiliser de la cryptographie propriétaire de la NSA) n’a pris fin que lorsqu’il a accepté lui aussi d’inclure les lignes de code qu’on lui imposait. Les plus prudents disent qu’il faut utiliser seulement les anciennes versions de PGP… même en lisant le code source, les failles ne sont pas compréhensibles… Un peu comme le code source de window$ pour ceux qui ont eu l’occasion de lire les portions qui ont circulé il y a quelques années : c’est vraiment codé avec les pieds, ou c’est pour le rendre plus obscur ? devinez ?

    La NSA est partout… en particulier Google est financé par la NSA, vous savez bien la boite qui lit vos mails sur Gmail et qui vient de sortir ChromeOS : le système d’exploitation où tous vos documents sont stockes chez Google, c’est plus facile pour eux.

  7. Pour « tumeconnais », même si Linux est open source, vu la complexité du noyau et le nombre de ligne de code actuelle, il est impossible de connaitre le fonctionnement complet de Linux, donc un backdoor pourrait très bien être implanté…

  8. @ Math à Harry
     » Les plus prudents disent qu’il faut utiliser seulement les anciennes versions de PGP…  »
    Tu veux utiliser les versions de PGP antérieures à 93 ? Bonne chance.
    D’abord Zimmerman n’a jamais été mis en garde à vue. PGP a fait l’objet d’une enquête criminelle pour violation des restrictions puisqu’à l’époque tout système cryptographique était soumis aux lois sur l’exportation des armes. Zimmerman s’est « vengé » en publiant le code source dans un livre. L’enquête a été abandonnée sans donner de raison au bout de 3 ans, fin de l’histoire.
    Les types de la NSA ceux sont pas des supermans. Il y a que dans les films genre « opération espadon » qu’on voit une clé de 128 bits craquées en quelques minutes (ce qui serait 1 million de milliards de fois plus rapide qu’avec l’ordinateur Blue Gene). Et la cryptologie c’est pas seulement une histoire de puissance d’ordinateur, c’est des mathématiques, des équations. Les meilleurs algorythmes de crypto sont toujours open source, parce que c’est le seul moyen de savoir avec certitude s’il y a des failles ou non.
    Tu peux continuer à utiliser pgp pour écrire tes lettres d’amour pendant encore quelques temps, ne t’en fais pas. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité