Le téléphone portable est aussi dangereux pour les piétons

D'abord au volant, et maintenant même en étant piéton: la combinaison de téléphone portable et de déplacement semble être l'un des principaux dangers qui nous guettent de nos jours.

Deux nouvelles études ont montré que les piétons utilisant leurs téléphones portables ont beaucoup plus de chance d’être heurtés par une voiture que les autres. Une simulation a montré que les personnes plus âgées sont particulièrement sujettes à distraction. Vous feriez donc mieux d’offrir un bouquin plutôt qu’un GSM à votre grand-mère pour Noël.

Il semble en revanche que l’écoute de musique soit dénué d’effet sur la sécurité des piétons, ce qui est quand même un peu surprenant, et sans doute faux si vous écoutez certaines musiques à plein volume. [LabSpaces]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il suffit de regarder les gens qui téléphonent traverser la rue sans un regard pour qui que ce soit, mode je suis seul au monde… Si par malheur passe une voiture avec un conducteur qui téléphone…

  2. Un collègue de bureau qui suivait les directive de son GPS piéton avec attention s’est mangé un feu… Résultat du choc, une bosse sur le front et un téléphone qui explose en atterrissant violemment sur le trottoir 😀

  3. Bonjour,
    Que les constructeurs des telephones portables puissent inserer un systeme de d’inserer de blockage dans les appareils. Des qu’un pieton traverse la route, le systeme se declenche et arrete la communication et le retablissement apres la traversee. Cela evitera le pire

  4. @ marceline : tu penses pas qu’il en est de la responsabilité des utilisateurs de portables de faire attention quand ils traversent la rue ?

    Si les constructeurs devaient nous assister à ce point… Quel cauchemar. Et pourquoi pas demander à lotus qu’il fasse un papier qui nous torche les fesses tout seul pendant qu’on y est.

  5. Il semble en revanche que l’écoute de musique soit dénué d’effet sur la sécurité des piétons, ce qui est quand même un peu surprenant, et sans doute faux si vous écoutez certaines musiques à plein volume.

    Tout à fait raison sur ce point.

    Surtout si on lit l’actualité française de ce jour, 26/11/2009 :

    Une ado fauchée par un camion de pompiers
    Hier, une jeune fille de 15 ans a été hospitalisée dans un état grave. Elle a été renversée par des pompiers qui partaient en intervention.
    […]
    De son côté, Charlotte, accompagnée de son amie Léa, s’apprête à traverser en direction de l’avenue du Président-Roosevelt. Le feu passe au rouge et Charlotte, un lecteur de musique sur les oreilles, s’engage sur la chaussée. Elle n’entend pas arriver le fourgon des pompiers. Léa tente de la retenir. En vain.

    Source : site du Parisien

    Triste…

  6. Cela est tout à fait normal qu’il y ait une différence entre la dangerosité de parler au cellulaire et écouter de la musique. Ce sont 2 activités cognitives qui ne requièrent pas les mêmes ressources attentionnelles. Prenez l’exemple de votre grand-mère. Marchez avec elle en lui tenant la main, parlez lui, vous continuerez à marcher. Par contre, si cette dernière veut vous parler, elle sera probablement obligée de s’arrêter pour le faire. Car dns le vieillissement, ce que l’on appelle l’attention divisée (possibilité de faire 2 choses en même temps) est moins efficace, car atteinte par les processus de sénescence…. Idem quand vous écoutez la radio dans votre voiture versus parler à votre covoitureur…

    J’sais pas si je suis clair… Mais bon, pas si étonnant que cela ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité