Miam, des scientifiques font pousser de la viande de porc en laboratoire

Des scientifiques néerlandais ont réussi à synthétiser de la vraie viande de porc sans tuer un pauvre petit cochon. Bien sûr, elle n’est pas tout à fait comestible pour l’instant, mais ils prédisent qu’elle sera consommable dans les 5 années à venir.

Ce qu’ils arrivent à fabriquer aujourd’hui, c’est une sorte de « masse gluante » qui est assez peu ragoutante puisque ce muscle n’a jamais travaillé. Une fois qu’ils auront trouvé un moyen de tonifier la chose en laboratoire, vous aurez de belles petites côtelettes sans avoir de culpabilité.

Et c’est une excellente nouvelle. Non seulement les végétariens pourront se régaler en mangeant de la viande, mais ce sera formidable pour l’environnement. Oui, l’industrie qui produit de la viande n’est pas terrible pour mère Nature. Si on peut remplacer les animaux des fermes par des produits poussés en labo, on rendrait un bon service aux animaux et à la planète.

Bon, il faut qu’elle ait bon goût. Sinon, personne n’en voudra et tout ça n’aura servi à rien. Alors, messieurs les scientifiques, faites un peu attention au goût cette fois. [Telegraph via Boing Boing]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. quoi ? quelle horreur ??
    je prefere bouffer ca (quant elle sera bouffable) que d’avoir des tonnes d’animaux qui ne servent finalement a rien , puisqu’ont en jette 60% + pollution + peu etre enfin faire manger un peu mieux les pays qui en ont besoins nan ??
    enfin d’ici la ont sera encore plus nombreux , avec se genre de viande encore plus nombreux , toujours plus nombreux etc etc bref quoi qu’il arrive c’est sur, le regne de l’homme est en phase terminal … ha on me fait signe que 2012 approche !! …. trop tard les gars … lol
    ok je sort —->

  2. @mick27 : oui, 2012 approche ! à ce qu’il parait, j’ai vu qu’on ne méritais pas de voir la nouvelle ère, le 5ème soleil… on verra bien ça le moment venu !

  3. Euh, c’est vrai que de fabriquer ce genre de truc de façon industriel sera sûrement plus sympathique pour mère nature.
    Par ailleurs, je serai assez curieux de voir la composition d’un tel truc…et des effets futurs sur les organismes…bref, c’est carrément flippant.

  4. « Par ailleurs, je serai assez curieux de voir la composition d’un tel truc »

    l’article dis : viande synthétique

    naturel : trouvé dans la nature
    synthétique : copie conforme de ce qui se trouve dans la nature, aucune difference
    artificiel : invention humaine, ne se trouve pas dans la nature

    pourquoi on apelle le gazon en platisque du gazon synthétique alors? car les gens sont c*n

  5. Je suis un peu partagé… ça fait un peu débat OGM.
    Du saucisson synthétique ? Du jambon synthétique ? Des andouillettes synthétiques ? Des lardons synthétiques ?
    N’en déplaise à nos amis végétariens, mais la fausse viande est un peu flippante. J’ai vraiment pas envie de devoir scruter les emballages pour vérifier…
    Ils n’arriveront certainement pas à reconstituer les variétés de produits artisanaux existants aujourd’hui au niveau du goût
    Ayons aussi une petite pensée pour les éleveurs qui vont se faire concurrencer par de la viande « reconstituée »!!! Et puis, c’est bien mignon mais que va t’on faire des cochons si la viande naturelle disparaît ? Ces bestiaux sont adorables, mais pour faire l’expérience des invasions de sanglier dans la drôme, … bof.
    Dernier point, le coût. Je vois pas comment on pourrait rendre ça moins cher que la viande actuelle avant quelques dizaines d’années (phénomène d’offre/demande, etc…)

    Par contre si ça peut aider à limiter « la faim dans le monde »… pourquoi pas (penser à développer la vache synthétique, le mouton synthétique au passage, et le tout bien moins cher que la bête)
    Et je pense que les végétariens/végétaliens apprécieront de pouvoir manger une viande synthétique, surtout si elle garde les propriétés nutritives de la viande naturelle.

  6. Hum.. J’aimerai plutôt savoir qu’elle est la quantité d’énergie et de matiéres premiéres nécessaires à la fabrication d’un morceau de cette « viande ».

    Car si elle est finalement plus coûteuse en énergie + matiéres premiéres, elle n’a absolument aucun interet.

  7. Bonne nouvelle pour les animaux!!

    Par contre il est écrit : « Et c’est une excellente nouvelle. Non seulement les végétariens pourront se régaler en mangeant de la viande » non mais vraiment n’importe quoi, c’est là qu’on voit qu’ils n’ont rien compris…comme si les végétariens étaient frustrés de ne pas manger de viande et que le but était de trouver un produit de substitution pour enfin revenir dans la norme…plusieurs raisons motivent les végétariens et l’une d’elle est de tendre vers une alimentation saine, alors c pas pour manger leur truc synthétique ! Les VG sont très heureux sans viande ni substitut synthétiques.

  8. Bonne nouvelle pour différentes raisons.

    – au niveau écologique, plus de destruction massive d’animaux.
    – au niveau équité, possibilité de donner à bouffer convenablement aux PVD

    Par contre il risque d’y avoir des effets pervers :
    – manque de goût
    – effets secondaires hypothétiques
    – consommations d’énergie ?

    Au niveau des producteurs je ne pense pas que cela aura une incidence, dans la mesure où si ce concept est viable, la « vraie viande d’élevage » sera labelisée. Par conséquent plus chère.
    En gros on bouffera un tournedos d’élevage le dimanche, et le reste du temps du poulet synthétique ….

    Bref pourquoi pas, de toute manière ça ne peut pas être plus dégueulasse que les steaks hachés MacDo (à base de protéines de soja et de plastique), ou que la viande nourries aux hormones qu’on nous sert depuis des années !

  9. @MP
    [comme si les végétariens étaient frustrés de ne pas manger de viande et que le but était de trouver un produit de substitution pour enfin revenir dans la norme…plusieurs raisons motivent les végétariens et l’une d’elle est de tendre vers une alimentation saine, alors c pas pour manger leur truc synthétique ! Les VG sont très heureux sans viande ni substitut synthétiques.]

    J’ai un jour mangé à Prague un très bon « chili con carne« . C’est seulement en sortant du resto que je me suis rendu compte que c’était un resto … végétarien…
    Je venais de me taper un plat de « chili con soja » imitant PARFAITEMENT la viande…

    J’ai aussi mangé des BBQ Ribs et un bacon burger dans un pays ou le porc est interdit :
    Les Ribs, c’était du boeuf, le bacon de la peau de poulet…
    PARFAITEMENT imité… (bon, là, c’était pas une histoire de végétariens, mais une contrainte légale…)

    @ ceux qui se plaignent de l’industrialisation alimentaire
    Sans ça, si on avait continué à produire « à l’ancienne », la moitié de la terre mourrait de faim… bon, on en est pas loin, mais quand même…

  10. Non pas « la moitié de la Terre mourrait de faim », nous mourrons tous de faim, c’est tout, sans les améliorations et révolutions techniques. Mais à chaque fois des petits paysans se retrouvent hors jeu. Peut-être cette fois-ci, les « petits » paysans resteront compétitifs pour faire du bio ?

  11. Sans oublier que les premiers steak haché surgeler contenais du jus de cervelle pour pas que la viande s’effrite à la cuisson.

    Y a plus flippant le groupe mosanto le grand papa du soja ogm souhaite commercialiser un cochon à 4 jambons dépourvue d’yeux pour provoquer l’immobilisme de l’animal et favoriser l’engraissement.

  12. Personne n’arrive à fabriquer ce que Dieu a fait.C’est de la viande que nous apporte que des effets nefaste sur la santé, c’est sûr!!!

  13. Plutôt ne rien manger que de bouffer de la m*rde sortant d’un labo ! (et pour ce qui est de l’argument comme quoi je mange déjà des trucs chimiques qui sont partout en magasin, je réponds que mis à part le nutella, je fais attention à ça ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité