Les iPhone volés en Belgique repérés au marché noir en Russie

Vous vous rappelez des 2 millions d'euros d'iPhone volés en Belgique le mois dernier? Les voleurs avaient dérobé 3.000 à 4.000 appareils.

Les téléphones auraient ressurgi en Russie:

Si l’on en croit des blogs découverts par Cult of Mac, les téléphones sont vendus en Russie (où le 3GS n’est pas disponible) par lots de 100. Paiement uniquement en espèces, bien sur.

Le problème est qu’Interpol possède la liste des numéros IMEI (International Mobile Equipment Identifier), que les opérateurs peuvent utiliser pour bloquer les appareils. Nous vous avions déjà conseillé de ne pas acheter d’iPhone dans une sombre ruelle belge. Pensez désormais à ne pas acheter d’iPhone dans une sombre ruelle russe. Sauf si vous avez vraiment envie d’acheter une brique.  [Cult of Mac via PC World]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En tout cas, les opérateurs français ont connaissance des IMEI des téléphones volés, les voient évoluer sur leurs réseaux…

    Mais ne font rien pour les bloquer…

    En même temps, un IMEI, c’est pas si compliqué à modifier…

  2. D’un côté ça m’étonne pas, c’est tout bénèf pour les opérateurs :
    Une puce à mettre dans le téléphone volé = des sou-sous 😀
    Et le pauvre gars qui s’est fait volé se réengage sur 2 ans pour pas avoir trop mal aux fesses en renouvelant son mobile = encore plus de sou-sous.
    C’est qui qui se frotte les mains ? C’est kiki :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité