Les robots développent leur sens du toucher

A mesure que les robots deviennent de plus en plus impliqués dans des tâches délicates comme des autopsie ou de la chirurgie, il faut que leurs sens tactiles soient les plus développés possible.

Pour ce faire, il sera bientôt les doter d’une surface faisant fonction de peau truffée de capteurs optiques.

Les capteurs actuels, essentiellement basés sur des capteurs de pression, ne détectent pas les changements subtils de pression ou de texture, ce qui peut vite tourner au cauchemar si un robot urgentiste vous broie les os au lieu de réduire votre fracture. Pour éviter tout carnage, les chercheurs de l’université belge de Gand ont donc développé une sorte de « peau » optique à base de polymère. [New Scientist via Pop Sci]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité