Si vous ne connaissez pas ces réseaux sociaux, c’est que vous êtes vieux

Si Google existait déjà lorsque vous avez découvert internet, vous n'avez pas connu sa préhistoire. Si en revanche vous avez connu Alta Vista, c'est que vous êtes un dinosaure du web.

Peut-être regardez-vous le développement des réseaux sociaux avec méfiance, mais vous ignorez sans doute que ceux-ci existaient déjà en 1995.

(Cliquez pour afficher l’image complète et en grande taille)

Tout a commencé avec Classmates.com, qui aurait actuellement 50.000.000 utilisateurs actuellement.

Tout en haut de la pyramide, on trouve sans surprise Facebook et ses 300 millions d’utilisateurs, talonné par MySpace et ses 263 millions. Mais au milieu figurent une énorme constellation de sites totalement inconnus au bataillon: Trombi? Vampirefreaks? Bigadda? Cafemom? Geni? Itsmy? Qzone? Xanga?

Et vous, quel regard portez-vous ces réseaux sociaux? [Focus—Merci David Keyes]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je trouve ca assez incompréhensible, d’éprouver le besoin de déballer sa vie sur le net… certains diront qu’ils ont des centaiens d’amis avec qui ils souhaitent partager leur vie… je ne ferais que sourire… les doux rêves :)

  2. Moui, c’est vrai que l’intérêt que j’ai eu l’impression d’y trouver au début c’est très vite émoussé. Du coup, j’ai un compte facebook que je n’utilise que pour avoir des nouvelles d’amis que je ne vois plus dans la vrai vie… Ça m’évite d’avoir à décrocher le téléphone. Passionnant…

  3. Pour ma part, je fais bien la part des choses entre un facebook ultra intrusif sur lequel je ne me suis inscrit que pour tester et des sites de type Trombi ou Copaindavant qui m’ont permis de retrouver d’anciens amis. Maintenant, tous ces sites sont à manipuler avec énormément de précautions : pas de photos persos, pas d’infos persos. En clair, si on veut éviter les spams et autres risques potentiels sur la vie privée, il ne fait s’en servir que pour prendre contact. Les discussions antérieures doivent se faire via mail.

  4. Moi les réseaux sociaux me gonflent.
    Avoir des centaines d’amis qu’on ne verra jamais, la belle affaire…
    Les copains d’avant, il doit bien y avoir une ou deux raisons pour que ce soient des copains d’avant et pas de maintenant, non…?

    Passer sa vie accroché à ces pseudos relations electroniques, pouah, beurk etc…
    C’est d’une tristesse…
    Get a life ! comme on dit par là…

  5. @alansprrw:

    je rejoint totalement daccord avec toi, mes amis (de la vrai vie! pas electronique!) j’ai leurs mail et leur numéro de tél, j’ai pas besoin de passer par un réseau social pour communiquer avec eux. et j’ai pas besoin non plus de revenir dans mon passé. l’époque du collège ou du lycée c’était bien mais on change tous, on prend chacun une voie différente alors quel intêret de chercher à se revoir. moi j’ai des amis de longue date que je connait depuis le collège et je n’ai jamais perdu le contact avec eux et je n’ai pas eu besoin de facebook ou autres sites du même genre, donc pourquoi je devrait retrouver d’autres connaissances que je n’ai pas vu depuis des années?

    voila mon avis.

  6. Personnellement j’apprécie ces réseaux qui ont tous leur spécialité.
    Facebook permet aux ados de rester en contact avec leur tribu en y partageant commentaires, vidéos ou photos, c’est une plate-forme de convergence et de partage géniale.
    A 20 ans, on n’imagine même pas pouvoir perdre un jour de vue des amis qu’on apprécie, Fb m’a servi à retrouver leur trace et j’en suis trop content.
    C’est aussi le lieu unique où je reste facilement en contact avec tous mes amis du monde entier.
    Pas sans défauts, mais globalement super.

  7. Ah bah putin, je me sens vieux tout a coup a 25 piges ! Alta vista un dinosaure du web :)
    Ah c’etait la belle epoque du net underground :) , avec astalavista.com également qui connaissait un franc succes à l’epoque :) , le 33600 bauds , icq pour messenger en vogue , et les parties de Warcraft Orcs and humans en multi :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité