Il a fallu 49 ans au New York Times pour croire Isaac Newton

Il nous a fallu un peu de temps pour entendre parler de cette histoire, mais il a fallu 49 ans au New York Times pour publier un correctif sur un édito qui niait la possibilité de voyage spatial.Ils ont peut-être fini par ouvrir leurs bouquins de classe du lycée. Soudainement cela relativise nos fautes de frappes et autres petites approximations. [Kottke via Greg's Opinion]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce qui prouve, s’il en était encore besoin, que pour obtenir une information fiable, mieux vaut ne pas se fier aux journalistes.

    Ces gens parlent avec assurance de sujets qu’ils ne maitrisent absolument pas.

    Si, si, regardez le JT de temps en temps, c’est souvent cocasse…

  2. Tout à fait d’accord avec Bidul ! Il suffit de tomber sur un sujet pour lequel on s’y connait et on voit tout de suite qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent.
    Exemple simple : les jeux vidéos.

  3. … Autre exemple: La (soit-disant) prolifération du (soit-disant) méchant CO2-gaz-a-effet-de-serre qui ne provoque le réchauffement qu’à l’intérieur de certains cerveaux mal fagotés.

    Si je veux des nouvelles du climat, je ne vais pas demander à un photographe(*), ni à un reporter animalier(**) et encore moins à un journaliste (***)

    Non, je demande à un… climatologue.
    Dommage que personne n’y ait pensé avant..

    * Y.Arthus-Bertrand
    ** N.Hulot
    *** C.Chazal, D.Pujadas, parmi tant d’autres

  4. @ bidul : pas besoin d’être climatologue pour se rendre compte de ce qui se passe. Il faut vraiment être aveugle pour encore oser nier ce phénoméne.
    C’est dans notre imagination peut-être l’arctique qui fond. et les populations des îles pacifiques qui voient leurs territoires se réduire c’est également du flan ?

    Tout le monde est d’accord pour dire que l’effet de serre s’intensifie. c’est indeniable. La seule chose qui préte à débat est de savoir si l’homme en est la cause principale.

  5. Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, on a raison de penser ce qu’on pense

    C’est sur que i tout le monde est d’accord alors c’est vrai…

  6. @Kurt75:

    [pas besoin d’être climatologue pour se rendre compte de ce qui se passe]. Ben.. si, justement. Mais ce n’est pas suffisant. il faut *aussi* être historien. Parce que le climat ne s’étudie pas sur 5, 50 ni même 5000 ans. Les tendances s’évaluent sur le long terme.

    Sinon, je rajoute mon grain de sel : Recherchez sur Google : « Record breaking snowfall from Houston, Texas to Grand Rapids, Michigan »
    Oui, des chutes de neige record au Texas en décembre 2009. Sans doute dû au réchauffement climatique? … par le froid…

    [La seule chose qui préte à débat est de savoir si l’homme en est la cause principale.] Exactement, 100% d’accord avec toi…

    La responsabilité de l’homme dans tout cela me semble très claire :
    Le volcan Pinatubo lors de son éruption de 1991 a rejeté plus de CO2 et gaz à effet de serre (dont le SO2) dans l’atmosphère que toute l’espèce humaine depuis les 150 dernières années… Et je ne parle pas du Mont St-Helens, Krakatoa, Mt Hudson, Etna, Soufrière, Vésuve…

    Et que dire du réchauffement global du système solaire? plus d’activité en 40 ans qu’au cours des 1200 dernières année. Les calottes de glace polaires de Mars ont fondu. C’est aussi de la « faute » de l’homme?

    Et tant qu’à parler de gaz à effet de serre, on oublie trop souvent de dire que le CO2 ne contribue qu’à hauteur de 25% environ, loin derrière les 60% du principal responsable : la vapeur d’eau. Oui, H2O, les nuages… Encore la faute de l’homme???

    On nous bassine aussi avec « la foret, poumon de la terre ». Faux encore une fois… le bilan CO2 des forêts est quasi nul. Le phytoplancton des océans est le vrai poumon de la terre. Les culs-bénis bien-pensants sauvent leur âme en plantant deux platanes et un chêne à l’occasion, mais continuent allègrement à déverser leur déchets et leur pollution dans les océans…

    Que d’erreurs grossières et lourdes de conséquences ne commet-on pas au nom d’idées reçues totalement infondées.

    Manifeste à destination des carbo-alamistes de tout poil : de grâce, avant de colporter des idées reçues et répéter de travers ce qu’on a mal compris, prière de faire l’effort d’aller au moins sur google se faire sa propre opinion (pas celle de Yann, Nicolas, Claire ou David)…

  7. joli troll bidul
    d’ailleurs c’est sur si les climatologues qui participent a Copenhague disent que des mensonges les articles que tu trouve dans google sont tous vraisemblablement mieux fondés: après tout le type qui pense que les lhc a ete utilisé pour voir le futur et que la grippe a est du coup un complot judeo maçonnique pour empêcher l’évolution humaine a travers une injection de plasmides (le vaccin) tout ceci est énormément plus fiable

  8. gjiorkvak : je suis septique quand au réchauffement climatique, je ne suis pas le seul, et pourtant on ne verse pas tous non plus dans le complot mondial.

    Sans être climatologue il est permis de réfléchir et de prendre du recul. Voir où on va, qu’est ce qui se répète dans nos raisonnements et dans les modes…
    … Ce qui n’empêche pas que c’est une bonne idée de moins polluer, les énergies recyclables et tout ça.

    Ce qui est amusant dans les théories climatiques c’est qu’il est tout à fait possible d’avoir des années exceptionnelles dans un sens ou dans un autre ; c’est la tendance générale qui est trouvée, une fois que les siècles sont passés. Prévoir l’avenir… En attendant il peut très bien y avoir deux trois années très froides sans que le raisonnement des fanas du réchauffement climatique soit prouvé comme faux. Plus gênantes sont les erreurs de mesures et les incertitudes sur les années passées. Leur boulot n’est pas facile !

  9. y’a aussi des truc comme le fait que la fonte des glace modifie les courants marins ce qui finira par avoir pour effet un refroidissement de l’Europe et ceci malgré le réchauffement climatique mais pour une majorité de personnes les effets du réchauffement climatique se résumeront a acheter un brumisateur pour Mémé et pépé chaque été.

  10. Oui, ça dérive vers le troll. Tant qu’on y est…

    Je ne conteste PAS le réchauffement climatique.

    — mais —

    La cause de ce réchauffement n’est PAS dû au seul effet de serre. (cf. activité solaire).

    L’effet de serre n’est PAS dû au seul CO2. De loin (vapeur d’eau).

    Le CO2 n’est PAS dû à l’homme seul. De loin (volcans).

    Avec le CO2 dû à l’homme, on ne traite qu’une MINUSCULE part du problème, et à côté on ravage notre planète en toute bonne conscience…
    Voilà mon problème.

    Je ne soutiens absolument pas les théories du complot.
    J’essaye d’être curieux, de ne pas me limiter au seul son de cloche pré-digéré délivré par le JT de 20h, de me forger ma propre opinion.
    Si c’est cela être « idiot », « aveugle » ou « contestataire », alors oui, je le revendique. Pour la bonne cause

  11. C’est marrant, on est tous passé à côté d’une erreur manifeste dans cet article de Gizmodo : il n’y a aucune indication comme quoi l’article du Times aurait été publié le 17 juillet 1969 et non aujourd’hui en 2009 !!! Pourquoi en parler maintenant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité