Un jour les robots feront notre travail et joueront à nos jeux

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=nhfFnEQM1aU[/youtube]

Cette vidéo du Festo Cyberkite, un robot qui fait du cerf-volant, nous montre exactement comment nous allons arriver à créer notre futur dystopique.

Les robots feront notre travail et joueront à nos jeux. Finalement, dénué de tout sentiment, on dira : « regarde ce cerf-volant s’envoler ». [IEEE Spectrum]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Non, la finalité n’est pas de générer de l’électricité mais d’afficher une pub dans les airs. Le robot est quand même capable de récupérer de l’énergie produite par la traction du vent.

  2. des betises ….. le robot doit fournir une force équivalente pour controler le cerf volant …. donc on ne recupere pas d’energie, on en consomme ….

  3. euh ….

    Et si on remplaçai les voiles d’un bateau par ce système ??? (si bien sur ça ne consomme pas plus d’énergie que ça peur en générer)

  4. @toto : C’est une énergie d’appoint :
    « the servomotors used to control the kite periodically switch to generator mode to recover energy from the steering motion and any excess energy from the compliant guy-ropes is also redirected to batteries. »

  5. @euh:

    100% d’ac, une société Allemande (Sky Sails) propose déjà des kites géants pour super-tankers depuis déjà pas mal de temps…

    http://en.wikipedia.org/wiki/SkySails

    Economie de carburant : 10 à 20%…

    Ce qui n’est pas rien quand on voit la gloutonnerie d’un 12 cyl en ligne de 21m3 de cylindrée (oui, 21000 litres!) pour développer ses 100.000 cv. Bon, c’est le Wartsila « Sulzer », un des plus puissants existant aujourd’hui, mais il consomme quand même dans les 6200 litres à l’heure… Economiser déjà 10% la-dessus, c’est tout bénef…

    Voilà une idée qu’elle est géniale, et simple à la fois..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité