La chirurgie pour duper les scanners d’empreintes

Malheureusement pour Lin Ring, les quelques 10.000 € qu'elle a dû dépenser pour se faire opérer et changer ses empreintes digitales ont certes réussi à duper les scanners d'empreintes, mais pas les douaniers qui ont remarqué les cicatrices sur ses doigts.

Lin Ring a été expulsée deux fois du Japon: la première fois en 2007 et plus récemment lorsqu’elle a tenté de revenir avec ses fausses empreintes digitales. Apparemment les changements d’empreintes sont devenus un nouveau business juteux pour des médecins sans scrupules qui veulent arrondir leurs fins de mois en changeant des fins de doigts. Les autorités japonaises affirment que la pratique est très répandue en Chine, et si c’est lucratif, il faut s’attendre à ce que le phénomène se propage rapidement au reste de la planète.  [BBC via The Register via PopSci]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et concrètement, ils font comment?

    Ils t’enlèvent toute la peau sur le doigt et ils la remplacent par un autre morceau chipé autre part sur le corps?

  2. @huhu +1 ^^

    sinon leur cheat code : ils intervertissent les empreintes digitales des deux mains (index gauche index droit etc..)
    après si le médecin est charcutier…

  3. @ Sanka
    Si tu veux « mieux » imaginer, regarde de nouveau Minority Report…

    Pour être un peu sérieux, l’idée selon laquelle les biotechs peuvent remplacer le boulot de la police est franchement dangereuse. L’ADN, tout comme les empreintes digitales, il suffit d’avoir assez d’argent pour le truquer. Au final, on a d’un côté une foi aveugle dans les technologies dites « infaillibles » et de l’autre un risque qui ne fera qu’empirer d’une erreur de personne, erreur due à une manipulation volontaire ou pas. Ca fait froid dans le dos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité