Statues en poussières : merci de ne pas les nettoyer

Dès que je vois de la poussière, je ne peux pas m’en empêcher, mais je m’arme d’un masque, d’un tablier, de gants en caoutchouc, de lunettes de protection et d’un aspirateur portable. Quand Paul Hazelton voit de la poussière, il la ramasse et la transforme en statue. Oui ce squelette est entièrement réalisé avec des moutons (pas ceux qui courent dans les champs, mais ceux qui se trouvent sous votre canapé) D’ailleurs regardez un peu ses autres réalisations.

L’artiste explique que « les humains sont supposés être fabriqués à partir de poussière, il est donc intéressant de créer d’autres choses avec cette matière », et il y arrive plutôt bien le bougre. Et dans tous les cas, on ne peut que l’admirer d’avoir le superpouvoir de ne pas éternuer quand il réalise ses sculptures.

Ashes to Ashes, Funk to funky. Avez-vous aussi pensé à Bowie après avoir vu ces sculptures ? [Saatchi Gallery via Metro]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité