Un Canon qui fait son boulet mais s’en sort bien

Un photographe avait fixé un appareil photo Canon Rebel XT à son casque pour une séance de chute libre.

Mais au lieu de capturer de grands moments d’acrobaties aériennes, l’appareil s’est décroché et est tombé comme une pierre 1000 mètres plus bas.

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, le Rebel a survécu.

Les photos montrent que l’appareil photo est remarquablement intact. D’après un ami du photographe, le boitier est un peu craquelé et l’objectif a un peu de mal à zoomer, mais l’appareil fonctionne. Si ces infos sont exactes, c’est probablement un record du monde de chute libre pour les appareils photo. [FredMiranda via Canon Rumors via Crunchgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Euh qui m’explique comment après une chutte d’1km le sauteur a pu retrouver son boitier? Je sais bien qu’il est gros, mais la zone au sol a ratisser devait être énorme pour retrouver un tel objet non?

    D’autant que vu la photo il avait l’air d’être un peu enfoui dans de l’herbe et de la broussaille!

  2. Costaud le 500D! J’avais lu sur engadget que la vitesse calculée d’impact était de 100 miles/heure. La terre devait être très meuble…

    Et vu le prix de la bête (quand on a le maigre espoir de le réutiliser) et parfois le prix encore supérieur du contenu de la carte, ça vaut la peine de passer un peu de temps à le chercher. Ce n’est pas si petit et à quelques un on peut vite ratisser une zone importante

  3. J’ai eu un D70 Nikon qui a fait un saut de plus de 40m dans un gouffre, protégé dans un petit bidon étanche placé dans le sac qui est tombé. Il y a eu un sifflement suivi d’un grand « boum » sur un talus d’argile..

    Je pensais retrouver l’engin hors service mais il était en parfait état et a fait des photos encore longtemps…

    Ceci dit, au bout de quelques dizaines de mètres, un objet en chute libre atteint sa vitesse maximale et donc, qu’il y ait 100m ou 1000m ne change pas grand chose au problème…

  4. *ting*
    Nous avons un gagnant :
    « Ceci dit, au bout de quelques dizaines de mètres, un objet en chute libre atteint sa vitesse maximale et donc, qu’il y ait 100m ou 1000m ne change pas grand chose au problème… »

    :)

  5. Solide la bete quand meme, car
    Pour compléter jojomigrateur :
    Uniquement dans un milieu vide.

    vitesse = SQRT(gravité*hauteurDeChute)
    AN :
    vitesse = SQRT(9,8*1000)
    vitesse = 98,99m/s
    vitesse = 99×3,6 = 350km/h environ sans résistance.
    En admettant que la force de résistance soit de 30% de la vitesse de chute :
    la vitesse d’inpact serait de 240km/h environ.

  6. ouh là là, mauvais copier/collé !

    en simplifiant avec g=10
    Distance parcourue (1000m) = 0,5 g par le temps au carré
    temps=racine de 1000/5 soit t=14

    la dérivée:
    v=gt+v0
    v=10*14+0 (on va considérer qu’il n’y a pas de vitesse initiale)
    v=140 m/s soit 504 km/h

    un appareil photo est un objet compact avec une trainée assez faible, il a dû perdre assez peu de vitesse avant l’impact à v= 100 m/s peut-être
    Il a donc dissipé environ 5 kilojoules, ça n’est pas rien surtout pour ce modèle tout plastique…

  7. Amusants vos posts « physiques ».

    @Jean :
    « En admettant que la force de résistance soit de 30% de la vitesse de chute : »
    On ne prend pas la vitesse theorique que l’on reduit de 30% pour savoir la vitesse reelle, car d’une part ca ne fonctionne pas comme ca et d’autre part la resistance varie en fonction de la vitesse.

    Concretement un objet en chute libre dans un gaz ou un liquide prend de la vitesse jusqu a ce que la reistance de l air (une force) equivale au poids de l’objet.

    Que l’on chute de 100 1000 ou 10 000 m on arrivera a la meme vitesse au sol (sauf si tu as un obus profile ou la reistance est quasi nulle face a son poids), pour preuve les chats qui tombent de plus haut que le 10eme etage se font moins mal que ceux qui tombent de plus bas, leur vitesse n’augmente plus a partir d’une certaine hauteur mais leur corps a le temps de se preparer a la chute …

    @gafton : bon raisonnement mais en appliquant la consequence qui est V2 = 2gh on va bien plus vite aux 140 m/s.
    L’appareil photo a pas du partir d’une vitesse nulle : soit deja une vitesse horizontale de plus de 200 kmh (celle de l’avion) ou verticale (a l ouverture du parachute peut etre) et il a donc dissipe bien plus (sous reserve que ton estimation de vitesse finale soit la bonne) mais c est peanuts vu qu’il a pu largement donner toutes ces calories a un enorme deplacement d’air

  8. En parlant de dissipation, je parle de l’énergie cinétique de l’impact bien sûr, pas de l’énergie interne du corps.
    5 kilojoules (la calorie n’est plus une unité légale) c’est 5 fois l’énergie initiale d’une balle de 357 magnum.
    La vitesse initiale horizontale n’entre pas en ligne de compte, étant faible à l’impact.
    La trainée n’est pas fonction que de la vitesse mais aussi du profil, du maître couple, de la masse volumique, dans ce cas j’assimile l’appareil à une sphère, surtout s’il est rentré en rotation donc 50% de la trainée de profil d’un plan dans le domaine non compressible.sur 1000 mètre le freinage aerodynamique a peut-être fait perdre 20% de la vitesse théorique (méthode du doigt mouillé)

  9. @Dam: Rebel XT = 350D
    Le 500D c’est le Rebel T1i
    J’ai tjrs trouvé bizare ce principe d’avoir des noms différents sur des marchés différents…

    Pour le choc, c’est vrai qu’au bout d’un moment, la résistance à l’air (S.Cx) contrecarre la gravité.
    A ce point, la vitesse se stabilise.

    Pour un corps humain, c’est environ 200km (à plat), et 250 en « piqué ».
    J’estime (doigt mouillé) la vitesse du 350D à environ ..350 km/h

    Tout se passe au moment du choc : freiné par un arbre ou un buisson hyper dense, tombe dans une espèce de « tourbe gadoueuse » bien souple, et la décélération peut être facilement inférieure à 10G.

    Mon fiston a fait tomber mon 350D d’une hauteur d’1m environ sur du béton et hormis le pas de vis du filtre UV qui est un peu « dur », tout va bien…

    Il existe des cas avérés, pendant la 2nde guerre mondiale, de pilotes étant tombés sans parachute et ayant survécu (tombé dans un arbre,…).

  10. j’ai une fâcheuse tendance à être mauvaise langue mais le type en question qui faisait de la chute libre il bosserait pas dans une boite de com’?
    Je ne hurle pas  » au fake » notez bien, les boitiers modernes genre magnesium et autres sont clairement super solides et pour un peu que le terrain soit mou et arboré.; Mais il y a comme une odeur de bon coup marketing que ça soit par organisation ou par récupération non?

    Ah? t’achetes un Pentax ou un Nikon? Tu es sûr parce que moi jai vu sur Internet que Canon c’était super solide parce que ca pouvait tomber de 1000 metres!

    Ce qui m’étonne le plus c’est que plus rien ne m’étonne.

  11. C’était un mitrailleur de queue de b17.
    L’avion était en flamme et il n’a pu récuperer son parachute dans la carlingue.
    Pris au piège des flammes il a préféré sauter de la tourelle.
    Après 6000 mètres de chute, il est tombé sur des sapins couverts de neige, sur une pente puis dans des congères – gravement bléssé quand même –

  12. Et dire que moi j’ai fait tomber de ma propre hauteur (ok grande , 1m90) un Lumix FZ38 tout neuf, ben il s’en est pas remis………. J’airai du acheter un Canon. non mais reveillez vous les gars!!! eh oh!!! une chute de 1000m et tout marche parfaitement???? a regardant la photo de plus pres, y’a meme pas une petite rayure ou un bout de plastique manquant ou meme un tout petit renfoncement qui devient un peu blanc!!! faite l’essai, juste en essaynt de griffer le plastique de votre appareil avec votre ongle, vous verrez deja la belle trace!!!!

    Ya meme pas a calculer la vitesse de chute avec des racine carrées ou des coef de frottement ou autre!! ca c’ent le FAKE a plein nez!!!!

  13. Juste une petite autre chose, il a quand meme ed la chanc le pyhotographe, car la lentille de son objectif n’est meme pas salle (et encore moins rayée biensur) ,trop la chance. car moi perso de ma propre hauteur un jour j’ai fais tomber mes lunettes…. ok je m’arrete…. mais vous m’avez compris……

  14. D’un autre côté si c’est tombé dans de la terre bien meuble en cognant des branches avant qui l’ont ralenti, c’est tout à fait possible hein. Le choc est plus violent si ça tombe sur du carrelage à 2m de hauteur.

    Y’a des cas confirmés de personnes tombées de hauteur dépassent le km et qui ont survécu, certes en mille morceaux des fois, mais qui ont survécus ^^

  15. L’appareil à été retrouvé, mais pas nettoyé ? la premiere chose que je fais si je retrouve mon appareil photo, c’est que je le nettoye avant de le poser sur une table en marbre et d’en faire une photo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité