Le hack de drone fonctionne avec presque tous les avions militaires américains

Que des pirates irakiens soient capables d'intercepter les données transmises par les drones militaires américains avec un banal shareware Windows à 26$ était déjà assez stupéfiant, mais ce n'était que la partie émergée de l'iceberg!

Trouvant la situation complètement surréaliste, Danger Room de Wired a pris contact avec des sources militaires pour comprendre ce qu’il en était. Et il s’avère que c’est encore pire que ce qu’on pouvait imaginer.

Les militaires américains utilisent un système de réception vidéo appelé ROVER (pour Remotely Operated Video Enhanced Receiver). Ce système développé en 2002 avait pour but d’alimenter les troupes au sol avec des donnée en provenance des drones Predator et des Lockheed AC-130. Ce système transmet ses informations en clair sur les bandes satellites L, C, S et Ku.

Mais ce n’est pas tout. Ce système a ensuite été étendu à presque toute la flotte aérienne américaine, depuis les F-16 et les F/A-18 en passant par les A-10, les Harrier et les B-1B. Tous transmettent à ROVER. Donc en clair. Des milliers de terminaux ROVER ont été distribués aux troupes déployées en Afghanistan et en Irak.

Les pirates irakiens n’ont donc pas simplement piraté un drone: ils ont trouvé un moyen pas cher et extrêmement simple de hacker tout le système de surveillance et de reconnaissance aérienne des Américains.

Cette capacité de réception des flux vidéo temps réel en provenance des drones et des avions américains constitue-t-elle une menace stratégique? La question peut se discuter, mais le scénario semble tout droit sortir d’un mauvais téléfilm. [Danger Room]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais LOL, soit c’est un gros canular, soit les propos ont mal étés interpretés, soit la betise et la non maitrise des systemes d’information est encore pire que ce que je pensais.

    Honnetement la troisieme solution ne m’etonnerais pas, vue le bordel ne serais ce que dans les entreprises.

    Enfin bref, je me disais que les puissances militaires étés au moins un peu au courant de ce genre de chose (cf: CyberDefense Annual Exercice on NSA/CSS Video, mais visiblement non

  2. Le pire serait que les puissances militaires le savent pertinemment et s’en foutent royalement en pensant que l’ennemi n’aura jamais l’équipement adéquat parce que c’est eux qui le vendent (mais ils oublient les travers du capitalisme en même temps…)

  3. Ah ben oui Stimplak, si y’a des opposants qui peuvent se servir de nos produits, allons y avec la méthode communiste (bien meilleure hein!): personne autre que ceux du Parti peuvent avoir accès aux ordinateurs.

    Ça te va ça?

  4. Ce n’est pas une catastrophe non plus, les pirates peuvent visualiser le flux vidéo, soit, et alors ? Ils peuvent voir les images transmises par les Drones et autre ! Très bien, quel est l’avantage qu’ils peuvent en avoir ? Savoir ce que fait l’US Air force en tps réel ? Vont ils avoir le temps d’utiliser cette information ? Il va falloir qu’en temps réel aussi ils se cachent, envoient des contre-mesures…
    Un non évènement stratégique, un grand évènement médiatique…

  5. Tant mieux! C’est une bonne nouvelle. Parce que ca commence a me fatiguer tous ces drones MK et tous ces F16 qui violent notre espace aerien au Sud Liban.

  6. Mais c’est un gros fake voyons !

    Si c’était vraiment le cas, vous croyez VRAIMENT que l’armée dirait « oui oui, vous pouvez hacker n’importe quel système militaire que nous possédons » ?
    Faut arrêter de délirer les gens.

  7. Toutes ces révelations des militaires dans des médias bien ciblés (WSJ, Wired) ressemblent à une compagne de communication bien orchestré, leur but : réclamer une rallonge de leur budget pour l’année prochaine ?…

    Pour justifier leur demande il faut bien démontrer que c’est une nécessité vitale …

    En gros , ils réclament le remplacement de la version actuelle de ‘ROVER’ par autre chose de plus performante.

    La liste des ‘cadeaux’ n’est peut-etre pas fini , on va assister sans doute à d’autres révelations d’ici Noël …

  8. numero1 : comment pourraient-ils être sûr du résultat avec leur manipulation, les militaires ?
    Parce qu’Obama peut aussi s’appuyer sur ce genre de bourdes pour sabrer les crédits, en ressortant son côté pacifiste/désarmement qui tomberait bien, ne serait-ce que pour ce donner une chance de réaliser ses projets sociaux aux Etats Unis.
    Je ne crois pas à une manipulation des militaires ou du complexe militaro-industriel sur ce coup.

    C’est intéressant de lire les liens proposés… C’est plus long mais plus posé et nuancé. J’ai retenu :

    “The ranges on these signals is not very great, they are low-power and intended for line-of sight communications. A risk has been identified, [but] it poses limited immediate operational or tactical risk, and certainly does not outweigh the value of thee capabilities,” a second notes.

    Autrement dit, le problème est connu mais a une portée moins grande qu’on pourrait le penser, selon le militaire interviewé.

    Mettre en place un système de chiffrement avec répudiation de terminaux perdus ou volés est lourd et sans moyens de d’exclure des terminaux ça perd de son intérêt de chiffrer les communications, au début ils ont trouvé plus simple de s’en passer, maintenant ils seraient dépassés par le succès des drones et le poids de l’existant. Enfin, c’est quand même dur à croire et – je crois – à tout le moins exagéré.

  9. @sly lol:
    de toute façon dans rover il y a un pare feu mais oui mais bien sur c’est pour cela que je propose d’étendre la loi hadopi au irakiens : plus de streaming, même des vidéo de l’armée US

  10. Lorsque quelqu’un s’exprime et que je ne comprend pas ce qu’il dit, c’est qu’il est bête. Parce que moi, je ne peux pas être bête, je suis militaire…

  11. Wonderful work! That is the type of info that are supposed to be shared around the net. Disgrace on the seek engines|Google} for not positioning this submit higher! Come on over and talk over with my website . Thank you =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité