Encore des secrets militaires britanniques dans la nature

Nous ne savons pas ce qui se passe avec la Grande-Bretagne et leurs ordinateurs gouvernementaux volés, mais ils ne font pas dans la dentelle: 66 ordinateurs portables ont été volés rien que cette année, et 658 en quatre ans.

Sans compter que le dernier cas en date est particulièrement gratiné :

L’ordinateur, qui appartenait à un officier de la Royal Air Force, a été volé dans les locaux du ministère de la défense, avec une clé USB de cryptage qui permet de déverrouiller tous les fichiers contenus dans l’ordinateur. Apparemment le sujet est suffisamment sérieux pour qu’une gigantesque opération de recherches ait été lancée dans tout Londres, mobilisant la police, les militaires, les services secrets, Sean Connery, le fabricant du Marmite, la Reine, Sherlock Holmes, Gromit et Mister Bean. [Defense Tech]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui mais dans les vrais démocraties on sait ce qui se passe.
    En Angleterre, le 1er ministre c’est pas le roi
    Aux US, le président il balise devant le congrès (députés + sénateurs)
    Chez nous on ne sait rien mais je suis sûr il y a autant de vols et de disparitions. Il faut bien des gens pour faire le ménage dans les ministères.
    Pour revenir sur le commentaire de BEN, pour moi la punition c’est que ça leur arrive parce qu’ils sont britanniques et qu’ils passent leur temps à nous trahir à la commission européenne : ils sont dedans tout en étant pas dedans. Ils filent toutes les infos aux US qui après nous gavent avec l’OMC où tout est déjà réglé par les lobbys anglo-saxons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité