Finalement Google ne va pas acheter Yelp

Les Yelpers qui tenaient à leur indépendance peuvent à nouveau respirer. D'après TechCrunch, un changement d'avis (ou de circonstance) a conduit Yelp ne pas donner suite à l'offre de Google ce week-end.

On ne sait pas précisément ce qui a incité Yelp à renoncer aux 550 millions de dollars que Google aurait proposés, mais de deux choses l’une :

Soit Yelp n’adhérait pas à l’avenir que Google lui destinait. Sachant que Google avait déjà un service comparable avec Google Places, il est probable que leur plan consistait à cannibaliser Yelp d’une manière ou d’une autre, et à tout le moins à le rendre plus googlesque.

Soit Yelp a reçu une meilleure offre, ou du moins pensé pouvoir en recevoir une meilleure. Les entreprises capables de débourser 550 millions de dollars quelque chose d’aussi éphémère et peu lucratif que Yelp ne courent pas non plus les rues, mais celles qui le peuvent sont presque toutes —Microsoft, Yahoo, Apple, AOL— engagées dans une guerre ou une autre contre Google.

Affaire à suivre. [TechCrunch]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité