Un métier dans le vent pour les têtes en l’air

Cela ne ressemble pas vraiment à de l'escalade classique, avec le gros orteil en pointe sur un morceau de roche qui s'effrite pendant que vous tentez d'attraper un surplomb.

Mais l’escalade classique est rarement accompagnée d’un bulletin de salaire. Ces grimpeurs sont employés pour procéder à la maintenance des éoliennes. Plutôt que d’employer d’énormes grues, l’intervention de grimpeurs non sujets au vertige permet une intervention écologiquement correcte sur un mode de production d’énergie qui se veut vert lui aussi.

Si vous aimez les grands espaces et suspendre votre vie à un fil, vous avez peut-être trouvé votre nouveau métier? [Treehugger]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @Paulo: la sangle qui fait le tour de la pale de l’éolienne l’empêche juste de se balader a droite et a gauche, ce qui le retiens c’est une corde accroché solidement en haut =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité