Le PDG de Palm ignore la concurrence

Jon Rubinstein, PDG de Palm, a déclaré: "je n'ai jamais utilisé un iPhone".

Peut-être ferait-il bien de lire Sun Tzu avant qu’il ne soit vraiment trop tard…En consultant ce classique de stratégie militaire, il apprendra que:

“Qui connaît l’autre et se connaît lui-même, peut livrer cent batailles sans jamais être en péril”

et il découvrira aussi que:

“Qui ne connaît pas l’autre mais se connaît lui-même, pour chaque victoire, connaîtra une défaite.”

Si vous ne l’avez pas déjà lu, précipitez-vous sur le livre de Sun Tzu, L’Art de la Guerre, pour savoir qui gagnera la guerre des smartphones. [All Things D]

Tags :
  1. Et si on veut connaitre le penchant du rédacteur, il faut lire entre les lignes ou même pas besoin?

    ^^

    allé boudes pas Fred, j’te charrie 😉

  2. Phrase à replacer dans son contexte, vous avez pris le même raccourci que le Jounal du Geek. Du coup, je fais un copier-collé d’un commentaire écrit par shkpnk sur le JDG :
    “Petite précision, l’information n’est pas complète et à ce titre déforme les propos de Jon Rubinstein, qui rappelons-le travailler chez Apple jusqu’à 2006 soit un peu avant l’arrivée de l’iPhone. Les propos de Jon Rubinstein ne sont en aucun cas sujet à polémique celui-ci explique simplement qu’il n’a jamais essayé d’iPhone mais a rajouté que l’iPhone est un “super produit” et qu’il était assez admiratif des produits conçu par Apple . A cela, il insiste “les ingénieurs de Palm travaillent sur Mac.”. Et pour finir à simplement dit que sa societé avait une conception différente des choses notamment avec un OS centré sur le “Cloud”.
    Voilà, la vérité est rétabli ^^, donc pas la peine de s’enflammer.
    Au fait la source, http://digitaldaily.allthingsd.com/20100108/rubinstein/, un résumé de l’interview réalisée par Wall Street Journal !
    Pas la peine de faire la gueguerre, il y en a assez et pour plus grave que ça…peace ”

    Source : http://www.journaldugeek.com/2010/01/10/le-ceo-de-palm-na-jamais-utilise-un-iphone/

  3. Me fait penser à Tom Selleck dans l’Australien, qui au début du film déclare ne pas aimer les révolvers et qui à la fin dézingue tout le monde au Colt 45 en déclarant :

    “J’ai dit que j’aimais pas, pas que je ne savais pas m’en servir !!!”

    Ce en quoi je plussoie pour ZZZ et Sanka31…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité