Le fondateur d’Acer n’est nullement impressionné par ses homologues américains

Stan Shih, le fondateur d'Acer, a formulé une prédiction osée mais avec un calendrier de réalisation un peu moins courageux: les marques américaines d'ordinateurs ne sont pas assez concurrentielles pour tenir encore 20 ans. Exactement comme les marques américaines de téléviseurs.

Les intéressés méditeront sur la prédiction de Stan Shih, même si celle-ci se surtout base sur l’incapacité à proposer des machines à bas prix, mais néglige peut-être la demande pour des PC haut de gamme.

Sur le fond, il est vrai que la compétitivité américaine s’érode au profit des concurrents asiatiques, mais en vingt ans, il peut se passer n’importe quoi: d’ici là, les ordinateurs portables auront peut-être disparu, et nous aurons peut-être tous une puce Google dans le crâne. [PhysOrg]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité