Test Nexus One

nexus-one-app-39-hero-2

Test Nexus One

Le Google Nexus One est le téléphone Android le plus attendu du moment pour deux raisons: premièrement, Google a créé un buzz incroyable en le commercialisant eux-mêmes, certains ont même cru que Google allait sérieusement mettre un coup de pied dans la fourmilière des opérateurs (il n’en fut rien). Deuxièmement, et c’est plus légitime, le Nexus One est clairement vu comme étant le meilleur téléphone Android de tous les temps. C’est ce que nous allons regarder de plus près dans ce test. Parmis les différences entre le Nexus One et l’ancien champion, le Motorola Milestone, il y a quelques différences notables: un processeur plus rapide (le fameux Snapdragon de Qualcomm) et un ecran AMOLED qui semble fantastique. On n’échappera pas non plus à la comparaison avec l’iPhone 3GS… je sais, ça énerve de tout comparer avec l’iPhone, mais les gens veulent tout simplement savoir, donc on va y passer. Est-ce que le Nexus One est aussi bon qu’il y parait? Allons-y.

Contexte

Juste avant de plonger dans le test, j’aimerais établir le contexte: Le Nexus One est devenu mon téléphone principal pendant une semaine. Je synchronise mes emails à partir d’un compte Exchange (contacts + calendrier) et j’ai aussi un compte GMail. Je me connectes à Facebook et Android 2.x, consolide mes contacts GMail+Exchange + Facebook, et récupère même les photos des profils qui apparaissent donc quand on m’appelle. Je lis mes emails très régulièrement mais je ne réponds qu’à un sur huit quand je suis sur le téléphone. Je fréquente quelques sites web de news pour me tenir au courant ou tout simplement pour passer le temps. Je téléphone peu: peut-être 10mn par jour maximum. Je vous raconte tout ça parce que l’usage est le facteur le plus déterminant pour l’autonomie de la batterie et pour apprécier le téléphone en général. Maintenant, vous savez donc d’où je viens.

Les points forts

  • 119×59.8×11.5mm, 130g
  • Processeur Qualcomm QSD 8250 « Snapdragon » a 1Ghz
  • Ecran 3.7″ 800×480 AMOLED
  • APN 5 Mégapixels avec Flash LED
  • Video capture en 720×480 20fps (c’est vraiment 18.x)
  • GSM/3.5G, GPS
  • Batterie 1400mAH
  • 512MO RAM, 4GO de flash en MicroSD
  • Les specifications officielles (en Anglais)

Design extérieur: cousin du iPhone


Switch to fullscreen to watch in HD

Test Nexus One
N’oubliez pas de regarder la galerie photo en haut

Le Google Nexus One a l’air plutôt solide et bien construit. La surface à l’arrière n’est pas glissante, comme c’est le cas sur l’iPhone (3G, 3GS). Au contraire c’est plutôt doux (sensation faux cuir) et chaud au toucher – plutôt agréable. En plus on n’a pas de problèmes d’empreintes digitales… Par contre, la couleur marron, je trouve ça plutôt moche. Je pensais que les commentaires terrible sur le look du G1 auraient suffit, mais non, le téléphone « caca d’oie » revient. Chacun ses gouts, comme on dit. A part ça, j’aime bien le design plutôt minimaliste et je parie que la plupart des gens vont être sensible à cette silhouette fine et élégante.

Test Nexus One
Le trackball, c’est une bonne idee, mais pas encore exploitée a fond par Android

Le trackball, c’est nouveau pour un appareil sous Android et on va y revenir un peu plus tard. Juste en bas de l’écran, on retrouve les boutons classiques sur Android: Retour, Menu, Accueil et Recherche. Sous le capot, il y a une batterie de 1400mAH (5.18Whr), une carte SIM et une carte MicroSD de 4GO. L’appareil photo numérique de 5 Mégapixel a un flash LED, mais pas de miroir (on vit pas mal sans). Finalement, tout en bas on retrouve le port micro-USB qui sert a charger ou échanger des données avec le PC. C’est vraiment bien que la plupart des téléphones soient sur micro-USB. J’adore.


Dur de revenir sur un LCD après l’AMOLED

Écran (génial): La qualité d’image de l’écran AMOLED (800×480) est visiblement supérieure à celle du Milestone qui était déjà très bien. L’écran du iPhone a deux fois moins de pixels, ce qui rend les petites lettres ou les petits détails flous. C’est dur de vraiment comparer la précision du rendu des couleurs, mais je suis sûr à 100% que l’écran AMOLED est « meilleur »: les noirs sont noirs (pas gris) et je trouve que les couleurs sur des images que j’ai l’habitude de voir sont superbement restituées. Si vous entendez parler de problèmes de sensibilité de l’écran, c’est vrai: il semble moins sensible au toucher que celui du Motorola Milestone, même si la différence est légère.

Trackball: Le trackball est similaire à celui du Blackberry 8900 (et probablement similaire au BB Pearl aussi). Si le trackpad plait aux utilisateurs, d’autres fabricants de téléphones vont sûrement s’y mettre. A terme, il sera surement remplacé par un trackpad optique qui est plus solide et peut-être moins cher aussi. J’y reviens plus bas.

Boutons Interface Utilisateur:Les boutons juste au-dessus du trackball ne sont parfois pas aussi sensibles que je le voudrais. C’est moins sensible que le Motorola Milestone en tous cas. Parfois j’appuie dessus et ça ne marche pas… et évidement, ça commence à me taper sur le système.

Trucs basiques (très bon)

Test Nexus One
Toutes les fonctions de base marchent très bien

Composer un numero:On l’a établi avec le Milestone, composer un numéro sur Android 2.x est très facile pour plusieurs raisons: le pavé numérique virtuel est efficace et les contacts sont plutôt facile d’accès. J’aime bien les raccourcis sur les numéros à composer (un click sur une icône et hop). Ceci dit, trouver et composer un numéro n’est pas aussi rapide que sur Blackberry (par exemple), si vous êtes à quelques secondes près. Sur le Blackberry, vous commencez à taper un nom, vous choisissez un numéro, et clic, vous composez. Sur Android, il faut lancer l’application des contacts (ou l’app téléphone), appuyer sur « Menu » pendant deux secondes pour que le clavier sorte, ensuite, il faut taper un nom, et le numéro est encore deux clic plus loin… ouf. Long mais pas catastrophique pour moi, car je n’appelle que peu.


Switch to fullscreen to watch in HD

Test Nexus One
Le Nexus One capte le réseau aussi bien que le BB 9700

Problèmes de réseau (mythe):D’habitude je ne fais pas trop attention à la réception car c’est un problème de réseau plutôt que de téléphone – même si les antennes internes des appareils ne sont pas toutes égales. Mais cette fois, les rumeurs sur le web sont tellement grosses que j’ai regardé de plus près. Pour le test, j’ai comparé le Nexus One avec le Blackberry 9700:

  • Au bureau: Blackberry 1/5 (Edge), je peux téléphoner. Nexus One 1/4 (Edge) l’appel passe aussi. Si je bouge les téléphones dans un rayon d’un mètre, je perds la connexion.
  • Dans mon salon: Blackberry 9700 4/5 (Edge), Nexus One 4/4 (Edge).
  • 4e rue & Bluxome (San Francisco): Blackberry 9700 2/5 (Edge), Nexus One 2/4 (Edge)

Conclusion: A aucun moment, le Blackberry était meilleur ou pire que le Nexus One. La réception était équivalente, que les conditions soient bonnes ou mauvaises. En gros, je pense que le Nexus One reçoit « normalement », et je crois que les gens se plaignent de la couverture (pas terrible) de T-Mobile qui a un réseau un peu faiblard aux USA.

Qualité du son (bonne): Pendant que j’avais les deux téléphones dans les mains, j’en ai profité pour tester la qualité du son. Elle est plutôt bonne et le Nexus One a un volume plus fort que le BB 9700. Le Nexus One a un deuxième microphone à l’arrière qui est censé aider au filtrage du bruit de fond. Malgré les rapports des résultats presque miraculeux (j’exagère à peine), aucun des gens à qui j’ai téléphoné, n’ont remarqué un son qui sort de l’ordinaire. L’idée est bonne mais il semble que le buzz était plus grand que la réalité sur ce coup-là.

Test Nexus One
Les claviers sont assez similaires a l’usage

Clavier Virtuel: Les touches du clavier virtuel ont l’air d’être un peu plus petites que celles de l’iPhone, mais ce n’est pas le cas (essayez de superposer les claviers dans Photoshop). Par contre, je préfère le fait qu’Android n’auto-corrige pas le texte comme l’iPhone. C’est *vous* qui êtes en contrôle

Trackball (ZZZzzz): L’ajout d’un trackball est une très bonne idée. Il pourrait être un excellent outil pour sélectionner du texte ou pour commander un curseur de souris virtuel. Mais ce sera pour plus tard parce qu’Android n’est pas du tout prêt à le gérer. Pour l’instant, le trackball ne fait rien de plus que ce que vos doigts ne peuvent pas faire. A suivre donc.

Fond d’écran dynamique (à quoi ça sert?): Certains adorent, d’autres détestent. Personnellement, je le trouve rigolo, mais plutôt inutile – à part pour bouffer la batterie un peu plus vite, peut-être. Je ne m’en sers pas.

Test Nexus One
Avec le trackball, le copier coller pourrait etre super… mais ce n’est pas le cas

Copier/coller (Frustrant): Le copier/coller d’Android 2.1 n’est toujours pas à la hauteur. Essayez de vous envoyer une cle WEP en email (c’est pas très sécurisé…) et d’utiliser le code sur votre téléphone. Zut, pas moyen de le copier en mode lecture ou composition. L’iPhone a eu droit a pas mal de moqueries, mais maintenant leur copier/coller marche. Je suis étonné de voir si peu de plaintes à ce propos sur Android. Pour l’instant, les Blackberrys sont les meilleurs pour le copier/coller.

Navigation Web (excellent)

Test Nexus One
L’ecran fait toute la différence!

La navigation web est rapide, plus rapide que sur le 3GS ou le Milestone, ce qui est impressionnant. L’ecran AMOLED amplifie encore plus l’expérience de lire des pages web sur ce téléphone. Le Nexus One a deux fois plus de pixels que l’iPhone, donc les petits caractères sont nets et lisibles. Les couleurs sont aussi bien meilleures que sur un ecran LCD (Droid, 3GS). Le navigateur est aussi plutôt bon à adapter le contenu aux différents niveaux de zoom. En gros, je suis très content de la navigation web sur le Nexus One.

Test Nexus One
L’Europe aura surement le multitouch, c’est pas juste

La version Américaine du Nexus One n’a pas le multi-touch. Ce que je veux dire par là, c’est que malgré le support dans le hardware et dans l’OS, aucune application ne possède le pinch&zoom, par exemple. Ce serait très utile dans les Maps ou dans la galerie photo. La version Européenne aura probablement le multi-touch (bande de chanceux!), tout comme pour le Milestone. Malgré tout, même sans le multi-touch, il reste le double-tap sur les zones textes de la page web. Ça va très vite et ça marche même mieux que le zoom. Le zoom reste supérieur pour agrandir des zones qui ne sont pas du texte (boutons). Évidemment, on voudrait bien avoir les deux…

Adobe Flash (absent): Toujours pas de Flash en vue. Personnellement, ça ne me manque pas trop. Le Nokia N900 l’a, mais ça rame tellement que ce n’est pas vraiment utile, sauf pour voir les pubs animées… (bon pour moi 😛 )

Google Docs (lecture seulement): Tout comme pour le Milestone, les documents de Google Docs sont lisibles, mais non éditables. C’est déjà pas mal, et on espere que l’édition sera pour bientôt. Le Nokia N900 peut éditer des documents…

Email (bon)

Test Nexus One
Regardez les emails de pub de comme sur un PC

Je trouve l’email relativement satisfaisant, mais c’est clairement moins productif que sur un Blackberry. Voila pourquoi: Le Blackberry a un tas de raccourcis clavier (il a un clavier aussi!) qui permettent de naviguer dans les emails de manière beaucoup plus rapide. Il est aussi possible de créer un dictionnaire personnalisé pour ajouter des abrévations/acronymes qui s’étendent en mots ou en phrases complètes. C’est à vous de voir le niveau de sophistication dont vous avez besoin, mais je veux juste être sûr que vous savez qu’il y a de la marge pour progresser.

Un truc qui m’embête vraiment, c’est le manque de fonction de recherche dans les emails (hors GMail). Quand vous devez trouver cette invitation ou ce numéro de téléphone qu’on vous a envoyé la semaine dernière, ça peut être énervant. Pour trouver, vous allez devoir scroller et lire très très vite. En gros, le moteur de recherche c’est VOUS! C’est quand meme drôle que l’OS de Google ne possède pas des fonctions de recherches avancées.

A part ça, j’aime le fait qu’on puisse créer plusieurs comptes de plusieurs sortes (hotmail, yahoo…) et que les emails arrivent dans une boîte à lettre unifiée (en option). Composer et envoyer des em
ails se fait f
acilement, et la configuration initiale des comptes est simple, même pour un compte Exchange.

Synchronisation Outlook via USB (non-existante): Cette question revient souvent, alors voilà la réponse: Android ne peut pas se synchroniser avec Outlook via USB comme les téléphones Windows Mobile le font. C’est parce que Google n’a pas la licence pour exploiter ActiveSync, le mécanisme de Microsoft pour échanger des données entre le téléphone et Outlook. Sur Android tout se synchronise en wireless.

PS: Bizarrement au deuxième jour d’utilisation, mon compte exchange avait disparu du téléphone, comme s’il n’avait jamais existé. Plutot bizarre, j’ai pris quelques minutes pour le reconfigurer. Pas de bobos, mais je le signale, au cas où ça arrive à quelqu’un d’autre.

Sécurité (suffisante)

Test Nexus One
Apparemment la plupart des gens ne se préoccupent pas de la sécurité

Comme d’habitude, le mécanisme de sécurité est le même que sur d’autres téléphones Android. En connectant une série de 4 points minimum, vous créez l’equivalent d’un mot de passe. C’est en général suffisant pour embêter quelqu’un qui veut passer un coup de fil sur un téléphone « perdu ». J’aimerais avoir une deuxième option avec un code à quatre chiffres.

Qualité des photos et vidéos (moyen)


Les couleurs sont superbes mais souvent fausses

En gros, le Nexus One prend des photos décentes et des vidéos un peu saccadées. Le Nokia N900 ou le Blackberry 9700 sont meilleurs de ce point de vue. Quand les conditions de lumières sont bonnes, l’APN du Nexus One est pas mal, même si les couleurs sont souvent fausses, et pas qu’un peu. C’est pire quand les conditions de lumière sont un peu difficiles (sombre ou avec des lumières jaunâtres): ça peut être complètement à côté de la plaque et ça vire vers la couleur primaire la plus dominante dans la scène.


A gauche, photo prise par le Nexus One. A droite, ce que je vois

En ce qui concerne l’enregistrement vidéo, je ne suis pas impressionné. En théorie, une resolution de 720×480 c’est excellent, mais à seulement 18fps, 8Khz pour le son et un bitrate de 2Mbps, le résultat n’est pas spécialement agreable à regarder. Il aurait été plus judicieux de réduire la résolution pour conserver la vitesse de 30 images par seconde avec un son un peu meilleur

Regardez d’autres photos prises avec le Nexus One sur Flickr.

Performances (excellentes)

Test Nexus One
Qualcomm a fait la demo, donc attendez vous a ce que leur hardware soit bon

Bonne nouvelle de ce côté: la rapidité du Nexus One est sensiblement meilleure par rapport au Milestone et au 3GS, qui sont tous deux déjà très rapides. La navigation web est plus rapide, et les apps devraient s’exécuter de manière plus rapide.

Par contre, même avec un hardware plus puissant, l’interface du Nexus One n’est pas toujours aussi réactive que celle de l’iPhone 3GS. A mon avis c’est un défaut de design dans Android: l’accélération hardware via le GPU (processeur graphique) ne semble être que partielle. La différence est faible, mais néanmoins suffisante pour qu’on ait envie que ça change, et vite. C’est quand même la première chose qu’on voit quand on touche à un téléphone tactile…

Je ne suis pas un fou des benchmarks, même si j’en ai fait tourner pour voir. Si on ne « sent » pas la différence, ça ne m’interresse pas vraiment. Si vous voulez voir pleins de banchmarks, je vous conseille d’aller jeter un oeil sur l’article d’Ars Technica (en Anglais) qui est bourré de graphes et de courbes. En gros, le Nexus One est un téléphone très puissant, plus puissant que le 3GS et le Droid, ça je peux vous le confirmer.

Temps de boot (56s): The Nexus One boot en 56 secondes. C’est dans la norme, sauf pour le Blackberry 9700 qui lui mets 5mn, c’est ridicule.

Multi-tâche (excellent)

Test Nexus One
Je recommande vivement l’installation d’un Task Killer

Vous connaissez les vertus du multi-tâche, c’est d’ailleurs un des avantages d’Android (et Maemo!) par rapport à l’iPhone. Parce que le Nexus One est plus puissant que n’importe quel autre téléphone sous Android, il est évidement meilleur au multi-tâche. En utilisation normale, le téléphone n’a jamais ralenti, même avec beaucoup de programmes qui tournent en tâche de fond (il y a une limite à tout, mais avec mon usage, je n’en suis pas arrivé là). Ceci dit, ce n’est pas parce que ca ne rame pas, qu’il ne faut pas faire attention: avoir pleins de programmes en arrière-plan, ça consomme de l’électricité et vous feriez bien de garder un oeil là-dessus. Il faut reconnaître qu’Android ne vous dit pas vraiment ce qui se passe derrière les coulisses.

Je vous conseille de télécharger l’application Task Killer (ou quelque chose qui fait la même chose). Elle vous dira non seulement ce qui tourne, mais elle vous permettra aussi de tout éteindre d’un clic, ou même de le faire automatiquement de manière périodique. Voila mon avis sur le multi-tâche (tiré d’un test précédent)

Le multi-tâche est une bonne chose, surtout si vous avez une bonne raison de vous en servir. L’IM (Skype, AIM, MSN…), un GPS tracker, aller et revenir d’une application peuvent être de très bonnes raisons. Ceci dit, ce n’est visiblement pas un gros problème pour la majorité des gens. Les téléphones multi-tâches ont aussi besoin d’alerter les utilisateurs sur le fait que des applis tournent en tâche de fond, peut-être sans réelle nécessité. Ca bouffe de la batterie, ça ralentit… ce n’est donc pas sans inconvénient non plus. Certains diront que ses utilisateurs « n’ont qu’à regarder et éteindre les applis dont ils ne se servent pas ». Mais n’est-pas le travail du téléphone? Est ce que je dois aller dans « la liste des tâches » et fermer mon navigateur à chaque fois que j’ai fini de lire les news? Non merci! Ce n’est pas un problème impossible à résoudre (le N900 le fait bien), on pourrait avoir une option « par application » et un comportement par défaut. Il suffit de reconnaitre les avantages et les inconvénients de chaque approche.

Divertissements (très bon)

Test Nexus<br />  One « http://www.ubergizmo.com/photos/2010/1/nexus-one-app-music-player.jpg » style= »margin: 0 0 0 0; » />

Musique (suffisant): Tout comme sur les autres téléphones Android, le lecteur MP3 est assez bon. Il y a une recherche basée sur des mots-clés qui permet de trouver les choses rapidement. Il est évidemment possible de chercher par auteur/album/chanson. J’ai testé le son avec un casque Sony MDR-NC500D, et le son est aussi bon que sur le Zune HD ou l’iPhone. Rien à dire. Si l’écran est éteint, il est possible de régler le son avec le bouton de volume sur le côté.

Test Nexus One

Galerie photo (très bonne): L’application galerie photo est intéressante. Vous pouvez regarder les photos en vrac, ou créer des petits groupes par date. Il y a un effet 3D sur les vignettes – c’est juste esthétique, mais agréable à regarder. L’interface est rapide, mais pas autant que l’iPhone 3GS ou encore mieux: le Zune HD. Enfin, c’est quand même pas mal.


Switch to fullscreen to watch in HD

YouTube (excellent): Si vous avez une bonne connexion 3G ou WIFI vous allez apprécier la qualité des vidéos, grâce à la rapidité du processeur, mais aussi la qualité de l’écran. Jetez un coup d’oeil à la vidéo ci-dessous:

Test Nexus One

Lecture des fichiers MP4: J’ai copié quelques fichiers mp4 pour PSP et iPod touch, et la lecture s’est passée sans encombre. L’écran est une merveille pour regarder des vidéos et je regrette de ne pas avoir trouve des fichiers à la résolution exacte de l’écran (800×480). Le rendu des couleurs est superbe, on ne le dira pas assez.


The Transformers (game) trailer looks great!

Haut parleur (moyen): Il n’y a pas de haut-parleur à l’arrière, donc le seul haut-parleur en haut du téléphone est utilisé pour les conversations, mais aussi de « haut parleur » pour regarder les films ou écouter de la musique. Il est moins puissant que celui du Droid, du 3GS ou encore du N900, mais dans un environement calme, c’est juste « OK ».

Test Nexus One

Jeux (il y a du potentiel): Le Nexus One est parfaitement capable de faire tourner des jeux complexes en 3D. Ceci dit, l’OS en est toujours a OpenGL ES 1.0, alors que le 3GS supporte OpenGL ES 2.0, ce qui lui permet d’avoir des moteurs 3D comme l’Unreal Engine. GL ES 2.0 viendra, mais ce qui me préoccupe un peu plus, c’est la fragmentation du hardware sur Android. C’est difficile pour les développeurs de gérer des machines différentes.


Switch to fullscreen to watch in HD

Android 2.x (de mieux en mieux)

Test Nexus One

Google Voice Keyboard (2.1, pas mal!): Dans Android 2.1, n’importe quel champ d’édition de texte peut être rempli par reconnaissance vocale. C’est une extension de la boîte de recherche vocale dans Android 1.x. Au lieu de taper du texte, vous parlez et le téléphone essaie de traduire en texte (ça passe par un serveur, donc ça demande la connexion 3G/Wifi). Selon votre voix, et votre prononciation, les resultats diffèrent, mais globalement, ça marche quand même pas mal du tout! Ca ne remplace pas un bon clavier physique, mais c’est vrai que ça peut faire gagner du temps pour des phrases simples. Je l’ai testé en Anglais, mais il y aura sûrement des langues différentes.

Test Nexus One
La reconnaissance vocale n’est pas mal du tout

GMail(2.x): Tout comme dans la version 2.0 d’Android, GMail donne aussi accès à des infos supplémentaires sur la personne qui vous écrit. Ca permet d’envoyer un IM ou même de voir la position géographique du contact en deux taps. C’est sans surprise, mais le meilleur client GMail est sur Android 2.x.

Test Nexus One

Contacts unifiés(2.x): Aussi identique à la version 2.0, Android vous permet maintenant d’avoir une liste de contacts « unifiée » entre Facebook, GMail, Exchange et d’autres types de comptes. C’est très pratique, car ça récupère aussi les adresses email depuis facebook, ainsi que les vignettes des profils pour le « caller ID ». C’est un peu comme Synergy chez Palm ou Motoblur sur le Motorola Dext, mais en moins complet, peut-être. De mon point de vue, ça fait 90% de ce que j’en attends en tous cas.

Test Nexus One
Je veux un vrai Skype!

Skype Lite: Comme son nom l’indique c’est une version de Skype incomplète et c’est drôlement dommage parce que j’aurais voulu pouvoir fair des appels. Ca me donne une erreur à chaque fois. J’avais eu le même probleme sur le Milestone. Copie à revoir.

Test Nexus One
L’icone « ma position » devrait etre sur la map et pas dans le menu

Cartographie (Mapping) (excellent pour les piétons): Grâce à l’écran AMOLED et au processeur rapide, naviger sur la carte est un vrai plaisir – si le réseau 3G suit derrière. Le fait que l’on puisse dicter le nom d’une rue ou d’un endroit rend la chose plus agréable. En Anglais, j’ai essayé de chercher des endroits comme une boutique Oakley ou une station d’essence ou encore une gare ferroviaire. Dans les trois cas, ça a marché du premier coup, donc 100% de reussite
sur ce court
test. Par contre, l’ordre marche beaucoup moins bien avec les numéros un peu compliqués du genre 2316 (les rues sont longues…). Aussi le bouton de zoom est trop près du bouton Accueil (Home), il m’arrive souvent de le toucher par accident.


Switch to fullscreen to watch in HD

Mode Conduite: On pourrait croire que la Map serait super dans ce mode, mais non: le Nexus One n’arrête pas de se mettre en mode veille, meme si j’ai le chargeur connecté. En voiture c’est l’énervement garanti. Je pourrais changer le temps avant la veille à 30 minutes, mais après je vais l’oubier et c’est ma batterie qui va payer.

Test Nexus One

Sauvegarde des réglages (2.1): Android peut maintenant sauvegarder les réglages de votre téléphone pour qu’au prochain remplacement, vous soyez operationnel tout de suite. Cela inclut les mots de passe WIFI par exemple. Vu que je teste plusieurs téléphones en même temps, c’est un cas qui n’a pas l’air d’être prévu, mais pour la plupart des gens, ça devrait aider.

Test Nexus One

Google Voice: Dispo seulement aux USA, Google Voice est un numéro virtuel que vous gardez toute votre vie (en théorie!). Les appels sont dirigés par Google Voice vers votre numéro physique. Cela permet d’utiliser plusieurs téléphones ou de changer de téléphone sans se soucier de perdre son numéro. C’est très pratique et pas dispo sur l’iPhone…

Test Nexus One

OpenGL:Il me semble que le hardware du Nexus One soit compatible avec OpenGL 2.0, Malheureusement, Android n’en est qu’a la version 1.0 d’après le SDK.

Autonomie de la batterie (à charger tous les jours)

Test Nexus One

Avec mon utilisation, le Nexus One se retrouve complètement à sec après 18 ou 20 heures. Si je l’utilise moins, il peut durer 25 heures. Par contre, il faut faire attention de ne pas avoir trop d’applications en tâche de fond, car sinon la batterie rendra l’âme bien avant les 18 heures. J’ai fait bien attention de fermer les applications dont je n’avais pas besoin.

En gros, vous allez devoir charger le téléphone tous les jours – au minimum. C’est à peu près pareil que le Milestone ou que le N900 (ou l’iPhone). Il peut y avoir des différences si on mesurait de manière précise, mais en pratique ils se valent tous.

Indicateur de batterie: Faites attention, l’indicateur d’autonomie de la batterie en haut à droite n’est pas très précis et pas très progressif. Je me suis fait avoir une fois en pensant que j’avais 50%… quelques minutes plus tard ça a baissé a 25%! Toujours bon à savoir….

Batterie remplaçable: Contrairement à l’iPhone, la batterie du Nexus One est remplaçable. Personallement je n’ai pas acheté de batterie depuis mon Samsung BlackJack, mais c’est toujours bien d’avoir l’option, et ca prouve que c’est possible de faire un design fin, avec une batterie qui est facilement remplaçable. Vous avez des batteries supplémentaires, vous?

Ca pourrait etre mieux

Test Nexus One

Boutton ON/OFF: le bouton de mise en veille n’est pas très bien placé pour ceux qui tiennent leur téléphone de la main gauche. Dans la main droite, il tombe directement sous l’index. C’est probablement le seul truc qui m’embête dans ce design.

Pas de recherche dans les emails: Le manque de recherche dans les emails est un peu lourd parfois. Je n’en ai pas besoin tous les jours, mais quand j’en ai besoin c’est une urgence en général…

Pas d’UMA: Aux USA, T-Mobile supporte l’UMA, une technique qui permet d’avoir un VOIP complètement transparent pour l’utilisateur. Cela permet de compenser les éventuelles carrences de couverture du réseau, en utilisant votre propre connexion WIFI pour accéder au réseau de l’opérateur. C’est dommage que ce téléphone ne le supporte pas. Le Blackberry 9700 de T-Mobile le supporte, et c’est vraiment top.

Réactivite de l’interface: Meme s’il a un hardware très puissant, plus puissant que le 3GS, l’interface graphique du Nexus One n’est toujours pas aussi réactive que celle de l’iPhone. Je suspecte que c’est un défaut dans le design d’Android qui n’est pas complètement accéléré par les processeurs graphiques. Il faut corriger cela et c’est certainement possible.

Test Nexus One

Le mode paysage ne marche que d’un côté: Bizarrement, le mode paysage ne marche que si on tourne le téléphone vers la gauche… pourquoi?!


Many people are confused by the landscape mode

Les touches tactiles ne sont pas assez sensibles: Les boutons juste en-dessous de l’écran ne sont pas aussi sensibles que celle du Motorola Milestone. Parfois j’appuie et rien ne se passe. C’est souvent pire si le telephone est posé sur une table (plutôt que de l’avoir dans la main). Je ne suis pas le seul à avoir remarqué cela.

Pas de multi-touch dans la version US Tout comme le Milestone, la version Américaine du téléphone n’a pas le multi-touch. Ce que je veux dire par là, c’est que le hardware supporte le multi-touch. Android reconnaît le multi-touch, mais aucune application comme les Maps ou la galerie photo ne fonctionne avec le multi-touch. A priori, je pense que la version Européenne aura le multi-touch, comme sur le Milestone. C’est sûrement une histoire de procès potentiel avec Apple… A suivre donc.

Autres

On a besoin de ces boutons tactiles?: Ce n’est pas une grosse critique, mais je me demande si on a vraiment besoin de ces boutons. Pourquoi ne pas les enlever pour rendre l’écran plus grand ou pour gagner de la place pour un clavier physique? Qu’en pensez vous?

Test Nexus One

Widget pour manager la conso: Ce n’est pas vraiment nouveau dans la version 2.1, mais j’aime beaucoup ce Widget qui me permet d’allumer ou d’eteindre rapidement le WIFI, Bluetooth, GPS etc…A installer sur tous les téléphones Android!

Conclusion (Très bon)

<
cent
er>Test Nexus One

Le Nexus One est le téléphone Android le plus attendu de tous les temps pour des raisons valables, mais aussi pour des raisons qui sont à côté de la plaque. Il a un processeur très rapide, qui atteint la fréquence « magique » (c’est dans la tête) de 1Ghz et il a un écran AMOLED qui « explose » celui de l’iPhone 3GS. Il y a aussi Android 2.1, la version la plus avancée de l’OS mobile de Google qui contient l’ordre vocal et le meilleur client GMail. Ce sont de bonnes raisons d’être excité par le Nexus One. C’est qui est fou, c’est que quand le téléphone était un terminal HTC, personne ou presque n’y prêtait attention. Depuis qu’il est devenu un « Google Phone » on me demande presque si on peut marcher sur l’eau avec. C’est fou!

Ceux qui ont le Milestone n’ont pas besoin de se torturer pour avoir « acheté trop tôt ». L’expérience utilisateur est en fait très proche, même si le Nexus One est meilleur. Au moins, ils ont un vrai clavier, et ils n’ont plus à attendre.

Le Nexus One est clairement supérieur à l’iPhone sur certains points, comme l’écran et le processeur. Cependant, ceux qui ont déja un iPhone 3G ou 3GS peuvent le garder, ça ne vaut pas le coup de changer, en tous cas pas avant de savoir ce qu’Apple va nous montrer en Juin

Dans mon cas, je trouve qu’Android est maintenant assez mûr et que les applications dont j’ai besoin sont là. l’iPhone a encore plus d’apps, mais je n’y prête plus attention. Par contre, je remarque que l’iPhone a en moyenne des meilleures applications. Vous ne devriez pas choisir votre téléphone que sur le hardware. Regardez aussi si les applications dont VOUS avez besoin sont disponibles et bien faites.

Malheureusement pour les fans d’Android, je ne peux pas dire que le Nexus One gagne haut la main. Le 3GS conserve un avantage en termes de réactivité et l’expérience est globalement meilleure, à mon avis. Le Nexus One a un avantage technologique indéniable. Il est aussi débloqué, ce qui permet de glisser une carte SIM de n’importe quel operateur. Si vous voyagez, c’est vraiment genial pour ceux qui ne veulent pas faire un Jailbreak sur leur téléphone…

Le Nexus One est effectivement le meilleur téléphone Android à ce jour, et ceux qui l’utiliseront, seront content et fiers à la fois. Ceci dit, le « meilleur » téléphone Android est apparu environ tous les 30 jours dernièrement, donc c’est le cours normal des choses. N’oubliez pas que Mobile World Congress se déroule le mois prochain… Attendez-vous à de nouvelles annonces.

J’espere que ce test vous a été utile, et qu’à partir de mon expérience vous pourrez imaginer ce que la vôtre pourrait être. Si vous voulez savoir quand le prochain test sort, devenez un fan d’Ubergizmo sur Facebook. Si vous aimez ce test, partagez-le. Un lien depuis votre propre blog est aussi apprécié.

Prix

Au moment où nous publions cet article, le Nexus One coûte 529$ hors engagement, et 179$ avec un engagement de 2 ans chez T-Mobile. Il n’y a pas d’offre actuellement chez AT&T, mais tous les téléphones Nexus One que j’ai vu (3) fonctionnent avec une carte SIM AT&T, si vous décidez de ne pas vous engager.

Liens

A ne pas rater: Test Blackberry 9700, Test Palm Pixi, Test Motorola Milestone, Test Nokia N900, Test Nokia N97 et les autres tests.

Les images de ce test en plus haute resolution: Apps sur le Nexus One

Site officiel du Official Nexus One (en Anglais)
Support pour le Nexus One (en Anglais)
Specifications completes du Nexus One (en Anglais)
Snapdragon (en anglais)

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité