Un concept d’éolienne portable

Cette éolienne portable semble être une très bonne idée. Vous n'avez qu'à l'ouvrir dans un endroit venteux (pas dans votre salon donc) et elle vous donnera suffisamment d'énergie pour alimenter un petit appareil électrique.

Le design est plutôt réussi et l’ensemble semble plutôt compact une fois repliée, mais les concepteurs ont-ils vraiment pensé à tout ? Les pieds n’ont pas l’air d’offrir une stabilité à toute épreuve surtout qu’apparemment il n’y a rien pour les enfoncer dans le sol et comme l’appareil sera fait de fibre de carbone et d’aluminium pour qu’il soit transportable, un petit coup de vent le fera sans doute se renverser. Mais bon ce n’est pas comme si on allait l’utiliser dans un endroit où le vent souffle… [Ecofriend via Likecool]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonjour,

    Dommage que les pieds ne soient pas percés pour y introduire une sardine ou un piquet en aluminium, qui permettrait une plus grande stabilité.

    @+

  2. Bah j’ai justement l’impression que les pieds sont percés, les petites protubérances bleues et blanches au bout ressemblent à des têtes de sardines spécifiques.

  3. j’adore cette facon de critiquer la conception quand on y connait rien , je sais bien qu’il y a parfois des erreurs , mais de la penser que la stabilité et l’encrage de l’eolienne de soit pas dans le cahier des charges … faut arreter de prendre les concepteurs pour des idiots quand meme

  4. @florent
    Ah ben si justement ce sont des idiots.
    Il existe deux technologies principales d’éoliennes :
    – celles à axe horizontal (ce qu’ils ont fait)
    moteur en position haute donc centre de gravité idem, ancrage sinon perte de stabilité … nécessité de l’orienter ou de la monter en girouette. Ces éoliennes sont intéressantes quand elles sont très grandes parce que le diamètre du rotor devient grand devant la structure du mat.

    – celles à axe vertical
    moteur au niveau du sol (stabilité accrue) pas besoin de l’orienter et cerise sur le gâteau c’est avec ce type d’éoliennes qu’on arrive à frôler la limite de Betz (rendement aérodynamique théorique maximum). Pour des éoliennes de petite taille c’est la solution préférable : la masse de la structure est faible et la facilité de mise en œuvre accrue.

    Ce qui est techniquement réussi est joli.(surtout en aérodynamique)
    Ce qui est seulement joli est rarement techniquement réussi.

    C’est du délire de designers incompétents (Marcos Madia, Sergio Ohashi et Juan Manuel Pantano).

    Pour tout dire même Philippe Starck dont on connait l’inégalable (in)compétence technique a réussi à faire une éolienne à axe vertical… c’est dire !

  5. Quelle que soit la conception, ce genre d’éolienne ne sert pas a grand chose. Dans quel genre de situation s’en servir? Au camping? il n’y a pas de vent régulier à 20cm de hauteur à part sur de très grandes plaines, et un panneau solaire fait bien mieux l’affaire. A la limite sur un bateau de croisière, mais ça existe déjà en version fixe, et sur l’eau ça devient intéressant.

  6. bon effectivement les choix technologiques ne sont pas forcement les meilleurs , mais j’ose imaginer qu’ils ont fait quelque chose qui tiens au moins debout .

    en somme que l’idée soit bonne ou pas m’interesse peu , ce que je voulais faire remarquer c’est que de plus en plus souvent les rédacteurs des news crtitiques sans tester , je trouve ca vraiment trés trés amateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité