La génèse d’un gourou

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=qjxacrSCYRE&feature=player_embedded[/youtube]

Avec le temps Steve Jobs est devenu un véritable gourou, et certains de ses admirateurs semblent véritablement entrés en Applerie comme on entre en religion.

Aujourd’hui les masses de fidèles sont suffisamment nombreuses pour que leur messie écrive ses commandements. Vite, que quelqu’un lui prête quelque chose sur quoi les écrire. Au hasard, une tablette?

Pour qui savait les décrypter, tous les signes étaient déjà là chez le jeune prêcheur: les pauses dramatiques où il semble perdu dans un abîme de réflexion, les mains jointes pour exhorter les fidèles à prier avec lui. Sa modestie légendaire était déjà présente:

« nous ne sommes pas seulement là pour produire des boites pour que les gens puissent faire leur boulot, même si nous le faisons bien […] et dans certains cas mieux que quiconque »

ou encore

« Au fond la valeur fondamentale d’Apple est que nous pensons que les gens passionnés peuvent changer le monde et l’améliorer ».

Du grand Steve, n’est-il pas? [Talkable Likeable]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Parfois l’enthousiasme de la nouveauté, savamment entretenu par des campagnes de communication astucieuses (pour ne pas dire machiavéliques), nous fait perdre tout recul. Gardons donc toujours notre esprit critique, nos distances d’avec *toutes* les chappelles et surtout notre sens de l’humour…

    D’un autre côté, vous me répondrez avec raison : « Oui mais si je deviens analytique à l’extrême (Vulcain dans l’âme, quoi), je ne m’amuse plus, je perds tout plaisir… » Pas faux. On dira alors qu’il faut trouver un juste milieu.

  2. Certains qui savent écrire des phrases où « et » et « est » sont distinguables, où la sémantique bénéficie d’un minimum de respect… oui pour ceux là, ce n’est qu’un usurpateur, un voleur non seulement des autres, mais surtout de ces clients, dont il abuse tous les jours de la naïveté…

    Mais bon de là a en faire une maladie, il reste du chemin, la plupart d’entre nous n’ont rien a faire de ce personnage…

  3. mais… personne n’a remarqué qu’il était en short (0:25s) ?
    nan mais parce que, sans déconner, faire une présentation en short…
    enfin, en short quoi ? avec un T-shirt à manche longue… euh, okay c’est un orateur de malade, et rares sont ceux qui ont ce talent… mais m**** quoi, UN SHORT !!!

  4. Pwo à qui il doit sa réussite ? Pas à lui même mais aux développeurs du libre .Tu oublies que darwin qui était sur les premiers os et que l’os actuel est toujours basé sur des licenses « BSD » ( Berkeley software distribution license ) ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_BSD ) .
    C’est ça qui à fait la renommé des mac ( Ce ne sont que de vulgaire pc , l’os fait la différence ) .
    Après si succès rime avec marketing et chauvinisme , mouai , il sait baratiner , ceci dit c’est lui le boss de la boite , il paye des conseillers avec tout ce qui est derrière ( étude de marché , etc….) .
    Le fanatisme c’est beau , je comprends les religions maintenant .

  5. Steve jobs est quand même très fort, il à réussi à faire croire aux gens que des trucs qui existent deja depuis longtemps chez d’autres marques comme la 3G ou les MMS étaient une révolution sur l’iPhone (sans parler du copier-coller). et tout le monde l’à applaudi. et il nous a refait le coup avec l’iphone 3GS et la vidéo, whaouuu quelle révolution, on peut (enfin!) filmer avec son téléphone! ce sera quoi la prochaine fois ? le multitâche, un flash sur l’iPhone ?

    même avec le macintosh il n’a rien inventé, il à piqué toute les idée à Xerox (la souris couplé à l’interface graphique). il à juste eu la bonne idée de les commercialiser c’est tout.

    alors ca me fait marrer ceux qui le considèrent comme un visionnaire ou un gourou, ce n’est qu’un homme d’affaire malin et rusé, rien de plus.

  6. @willouboy

    La force de Steve Jobs, c’est comme tu le dit, de savoir comment vendre un produit et faire un énorme marketing derrière.

    La GRANDe majorité des personnes que l’on dit inventeur d’un concept n’ont en fait fait que prendre des brique à gauche et à droite et rassemblé un puzzle. C’est comme la roue ou le feux.

    Stve Jobs reste et restera une référence en termes d’image et de posture pour toutes les boîtes technologique du monde, quoi que vous en pensiez

  7. J’aime bien steeve mais je reconnais surtout qu’il a eu un challenger de plus grande taille encore et c’était Bill, yen a un qu’a mieux vendu que l’autre au final. Mais bon pour moi Apple c’est avant tout une boite de hardware, ses softwares restant au final non pas anecdotiques mais aps loin. Pour le reste sûr qu’ils sait s’y prendre pour vendre son matos :) sans lui apple n’aurait même pas d’article ici

  8. Assez d’accord avec les 2 commentaires précédant. Je n’ose imaginer ce que serait devenu l’univers IT avait du être orienté par eux… Il serait très certainement très loin de ce que l’on connait actuellement. (Verrous, le Propriétaire, « think different » et surtout des prix bien différent…)

    En tout cas, ce qu’on ne pourra pas lui enlever c’est sa COM et son MARKETING. A des années lumières au dessus du reste ! Par contre pour l’innovation… on reviendra

  9. Génial ces commentaires qui consistent à « déshabiller » un mythe et cette obsession de l’envers du décor … On prefèrera tjs en France un X en costume à un génie en short. Résultat (entre autres) : 3 milions de chomeurs (le contraire de jobs :) …J’offre un costume Dior 3 pièces et tout mon respect a tout brillant commentateur qui aura réussi 1% de ce qu’a fait Jobs à la fin de sa carrière :) et qui en sera pour le coup fier pour 3 générations et qui le méritera. Personne n’a jamais dit que Jobs a fait son succès seul (la bétise de dire qu’il doit forcèment à telle techno etc. et du coup que ce serait un imposteur me laisse pantois) mais comparé à des milliers qui ont eu en gros les mêmes moyens voire plus il faut reconnaître qu’il a su faire aboutir pas mal d’innovations marquantes de notre quotidien (de nemo à l’ipod au mac à itunes iphone..) précisément parce qu’il sait pousser des passionnés autour de lui à se dépasser avec évidemment un ego démesuré et une vision du monde unique qui a pris 35 ans à imposer. Pour info il est payé 1$ par an sans stocks options et va sans doute quitter Apple cette année malade (…) Moi je respecte et je dis bravo l’artiste que la France en produise un ou deux même en short !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité