Et si l’iPad d’Apple était destiné aux personnes âgées ?

Difficile aujourd'hui de prédire quel sera le succès de l'iPad. L'histoire d'Apple est aussi riche en ratés historiques (Newton, Pippin) qu'en succès planétaires (Mac, iPod, iPhone, iTunes).

Mais une hypothèse est venue à l’esprit de nombreux analystes et observateurs en voyant Steve Jobs assis dans son  confortable fauteuil en cuir: et si l’iPad était un gadget pour les petits vieux?

Les gars d’Ultimi Barbarorum ont creusé cette idée selon laquelle l’iPad serait en réalité destinée aux personnes âgées. Si elle vous arrache un sourire en coin, elle mérite quand même qu’on s’y attarde. Les reproches des geeks par rapport à l’iPad sont essentiellement des reproches de geeks: le fait de ne pas pouvoir accéder aux fichiers, de ne pas disposer du multitâches, et globalement d’être trop limitée à force de vouloir être trop simple.

Mais n’est-ce pas précisément ce qu’il faut à tous ces seniors intimidés par l’informatique, facilement terrifiés par un driver récalcitrant ou le paramétrage sans fil d’une box internet, et qui mélangent allègrement RAM et espace disque, fichiers et documents, raccourcis et applications?

Pour cette population, les véritables ordinateurs, aussi puissants et fonctionnels soient-ils, sont bien trop compliqués pour leurs besoins. Même des Mac sont trop compliqués à utiliser pour certains d’entre eux, c’est dire. Mais donnez-leur un iPhone et vous verrez qu’ils s’en sortent. Précisément parce que l’appareil ne fait qu’une seule chose à la fois.

Cependant l’iPhone est trop petit pour eux: pas facile de lire et de tapoter sur un microscopique clavier virtuel lorsque votre vue a baissé. En revanche, le grand écran de l’iPad est beaucoup plus adapté pour tous les seniors qui avaient en réalité besoin d’un iPod touch au format XXL.

L’iPhone a conquis les foules par sa simplicité. L’iPad fera de même auprès des anciens.  Et dans deux ans, vous lirez des articles vous expliquant à quel point c’était évident. Mais pas besoin d’attendre deux ans pour le savoir quand vous bénéficiez des lumières d’Ultimi Barbarorum. [Ultimi Barbarorum]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’aime bien la communauté apple, qui fait le travail d’apple en trouvant la cible du produit 😀

    Sinon, plus sérieusement, oui, ça me parait la cible la plus appropriée…

    Problème, l’iPad n’est pas très stable sur déambulateur.

  2. Mais n’est-ce pas précisément ce qu’il faut à tous ces seniors intimidés par l’informatique, facilement terrifiés par un driver récalcitrant ou le paramétrage sans fil d’une box internet, et qui mélangent allègrement RAM et espace disque, fichiers et documents, raccourcis et applications? »

    Euh… C’est aussi le cas de 80% des quidams qui utilisent un ordinateur, non?

  3. Je suis pas un aficionados Apple mais justement la force d’Apple c’est de faire des produits simples, intuitifs … et pas que pour les vieux …
    Bien sur l’iPad séduira les quadra et quinqua pas trop branché high-tech mais pas que eux !

    T’as qu’à regarder autour de toi le succès de l’iPhone : que chez les vieux ?
    Surement pas. Va faire un tour à la sortie de l’Université !
    Les jeunes en raffolent.

    Même chez les ados: faites un sondage: « qu’est-ce qu’ils aimeraient comme tel ? »
    Devine la réponse ?
    J’ai fait un test avec les enfants autour de moi.

    Pour tout le monde (sauf pour ceux qui travaillent dans l’informatique, j’en suis) les ordi, téléphones, tablets … ça doit être simple et pour l’instant c’est trop compliqué.
    Regarde pour installer une appli : trop compliquer.

    Avec l’iPhone (ou l’iPad) regarde comme c’est simple !
    C’est pour ça que l’iPhone a été et est un succès et que l’iPad en sera un …

  4. Pas bête la réflexion. C’est vrai que l’OS ressemble un peu au système pour vieux de ma grand mère.

    Ceci dit, j’espère quand même que c’est une première version qui en amènera d’autres, plus abouties et plus « adaptables » (cf exemple du macbook alu, le tollé du retrait du FW a engendré une réintégration qques mois plus tard).
    Avec un peu de chance, le tollé sur le net additionné aux attentes d’apple sur ce produit les fera réfléchir, et s’ils veulent éviter un fiasco, ils remettront la partie soft à plat (problème : j’ai peur que l’autonomie en pâtisse).

    Peut être qu’avant la fin de l’année on verra du multi tâche, du flash, etc…

    Sinon ce sera HP Slate. Moins joli mais tellement plus adaptable…

  5. @jisou :

    franchement je voie pas trop en quoi c’est compliquer d’installer une application sur un PC que ce soit windows ou linux ! (en parlant de distrib dites user friendly comme ubuntu) !

    c’est même plus simple sur ubuntu !

    et sur pc il suffit de lire… choses que la plus part des gens ne font pas…

    il est clair que sur iphone ho ca a l’air marant l’application tourner les serviettes hop on clique c’est installer…

    mais je suis désoler avec un peux de bonne volonter n’importe qui est capable de se mettre a l’informatique de nos jours…

    enfin c’est ce que je pense perso.

    l’ipad pour les vieux pourquoi pas, mais je pense pas que ca aurat le même succes que l’iphone, ce n’est pas possible. ou alors ceux qui achètent ca sont des fanboy ou des abrutis complet a mon sens (sans vouloir offencer personne)

    l’utiliter d’un ipod touch est déja pas térrible je trouve, bon ok il fait baladeur mp3 c’est toujours ca (l’iphone par contre même si je n’aime pas est un smartphone donc a une utilité propre aux smartphone)

    alors la un ipod touche géant non je voie pas :/

    (dsl pour l’orthographe j’ai du mal et j’écris vite la )

  6. En fait, cette simplicité est une constante chez Apple: la souris à un bouton a été défendue par Apple jusque dans les années 2000 pour cette raison..

    Maintenant on peut dire que c’est pour tenir compte des personnes âgées, mais pourquoi pas aussi des enfants.

  7. A mon avis si l’Ipad etait destinée au vieux, ils auraient mis une Webcam en façade
    Les grands parents que je connais raffolent des webcams 😉

  8. J’ai plusieurs activités : 1 – chef de projet dans une grosse imprimerie, 2 – graphiste free-lance enregistré à la maison des artistes, et à mon temps restant (pas grand chose) 3 – j’écris un romans en 3 tomes !

    1 – Je suis au bureau, je n’en ai pas besoin ! Mon iMac me suffit amplement.

    2 – Je me déplace souvent chez un client. Mon iPhone me convient grâce à sa connexion EDGE (eh ouais ça suffit pour recevoir 3 mails et regarder Sytadin avant de partir ou check un plan de métro !). L’appli FileMagnet me permet de me balader avec des documents particuliers, ou je fais un partage directement via mon iDisk. Mais une tablette aurait une autre dimension pour présenter un produit « fini », une maquette, un petit clip, etc à mon client. La tablette m’intéresse alors pour ça.
    Sauf lorsque je dois faire un site web en Flash… bah je ne peux pas le présenter dessus. Dommage ! C’est pour ça que j’ai toujours un PowerBook 17″ sous le coude !

    3 – Les idées, ça ne prévient pas. Lorsque je suis dans une salle d’attente, que j’attends le début de ma séance de ciné, que je suis arrivé 45 minutes en avance à ma séance ou à tout autre moment où j’aurai besoin de pouvoir stocker le résultat cognitif de mon cerveau malade, l’iPhone ne me permet pas une aisance d’écriture suffisante pour taper ce à quoi je pense assez rapidement. Prendre des notes oui, mais lorsque c’est plus lourd que de simples notes à prendre, j’aimerai bien avoir cette tablette. Elle est moins lourde et moins encombrante qu’un MacBook (même un Air), moins lourde à démarrer que OSX au complet.

    4 (je sais je ne l’ai pas mentionné) – Un commercial, un PDG souvent en déplacement pourra y trouver son compte. Où je bosse, elle intéresse.

    Je ne l’achèterai pas, mais j’ai donné mes idées !

  9. Ne pas avoir intègré de webcam et à mon avis un grosse erreur.

    Reste à voir qui va acheter ce produit.

    @ al_bebert -> installer une appli sous windows est un calvaire pour la majorité des utilisateurs, beaucoup trop compliqué et obscure !
    J’en veux pour exemple ma famille allergique à l’informatique (à part moi of course)

    Ma mère apprécierait certainement l’iPad :)

  10. faut il encore que « le vieux » ait un autre ordinateur pour synchroniser ses données….

    il faudrait au moins qu on puise y brancher un disque externe et qu on puisse gerer des fochiers…..

  11. Il n’y a pas de stockage ?

    Ha ben c’est mort alors !

    Ma mère à beau ne rien capter à l’informatique il lui faut quand même un endroit ou stocker, photos, vidéos et documents office !

  12. @chnoub

    Toi t’as pas d’iPhone… Sinon tu saurais que tu n’as pas besoin d’un ordi pour installer des applications. L’iPhone embarque iTunes, qui lui permet de télécharger sur l’appstore via wifi ou 3G.

    Pour une MAJ de l’OS à la limite, mais ça, c’est ses gentils enfants qui s’en chargeront.

  13. C’est bien pour les vieux, les plus jeunes,…c’est vrai que pour quelqu’un qui est un tout petit peu geek c’est decevant. Lorsque j’ai commencé a entendre les rumeurs comme quoi il y aura une webcam, des lecteurs SD etc, j’été étonné de ça de la part d’Apple, un produit si complet!, mais je penses qu’ils vont faire comme avec le iphone avec l’apparition de la video, des mms, du copier coller, ils veulent vrmt attendre que les gens soient trop vener par l’absence des fonctionnalités comme la webcam,etc et VLAM, ils nous le balanceront, d’oû les buzz d’apple à chaque fois. Ca me fait penser à l’athlete russe de saut en hauteur qui disait lors d’une interview lorsqu’elle a décroché un record du monde avec la prime qui va avec :  » je pourrais sauter beaucoup plus haut que le record du monde que j’ai établie, mais à quoi bon, je veux gagner de largent », elle enchaina alors les records du monde petit à petit cumulant les primes. Apple peut faire mieux, mais ils font exprès…vivement la prochaine version…je penses qu’ils ont simplifié à la limite de ce qu’ils auraient pas pu presenter.

  14. Ca a toujours été la politique d’Apple…

    C’est d’ailleurs pour cela que j’ai attendu novembre 2009 pour acheter un iphone ^^

    Reste que c’est bien dommage pour le consommateur.

  15. La tablette syncchronise les photos, les musiques, les films sur le mac/pc,….la tablette est un bel outil pour avoir sous la main toutes ses données. C’est ce qui se dégage de cette tablette. ELle risque pas d’etre comme un macbook.Indépendant d’une autre machine, C’est ce qui est regrettable. C’est un choix qu’a pris apple.

  16. @Angry Machine

    C’est clair, ……faudrait qu’Apple trouve un autre moyen de se faire de la maille avant qu’on ai le produit complétment aboutie.:S

  17. @Anthony:
    La webcam je la verrai plutot au dos en plein centre pour la réalité augmentée, pour la visio, je crois que les gens ne s’en serve pas vraiment en plus comme c’est un appareil nomade l’autonomie risque de baisser très vite (compression de l’image sortant, décompression de l’image entrante, flux permanent wifi ou 3G, 24 image / sec à afficher à l’écran) tout cela pour quoi? voir les poils du nez de ton interlocuteur, c’est marant un temps puis complètement inutile.

    Ce que je trouve qu’ils auraient pu faire pour optimiser les bords noir, c’est d’afficher des données non tactiles libérant ainsi la surface tactile (heure, date, signales wifi 3g, bluetooth, niveau de batterie, les alertes push (mail, IM, etc) avec des afficheurs carrés où l’icône bascule suivant l’orientation), ça pourrait être fait aussi sur ipodtouch et iphone.

  18. Ha bah pour une fois que je vois juste, regardez 2-3 jours plus haut 😀
    Je vais en acheter 2-3 pour mes grands parents qui appuient encore sur leur écran non tactile pour lancer internet.

  19. En même temps, si l’ipad sert de cadre photo, de bibliothèque et pour pouvoir utiliser iWorks, à part les vieux, je ne vois pas à quoi ça sert…

  20. Sauf que là, la iPAPY elle rentre complètement dans ce cadre de « 3ème âge ». Apple prend un peu ses clients pour des abrutis, pense toujours simplifier tout à l’extreme, mais surtout, n’oublie pas de brider toutes les technologies qui n’émanent pas de lui. Comme ça, l’utilisateur reste dans le circuit fermé de la marque, j’entend par là, il ira claquer sa tune pour customiser son Imachin sur les stores de jobs.

    Pas bête Apple. Ils vous vendent un appareil qui fait pitié, et ils vous amènent à l’améliorer, un peu comme les légos, par le biais des micros applications, des produits culturels, et surtout des périphériques optionnels. Alors évidemment, le prix de départ, c’est une belle mascarade. mais avec apple, on est maitnenant habitué. Le succès de l’iphone leur a tellement monté à la tête, qu’ils hésitent plus à traiter assez ouvertement leurs clients de vache à lait; cette tablette, une fois équipée comme il se devra, si vous prenez le modèle 3G, les prix commenceront à 800euros + les périphériques (200 euros au moins) + tous les achats en bon client compulsif (200euros minimum). Voila, au final votre IPOD 3G avec écran 9 pouces, il vous aura coûté une coquette somme !

    Cette tablette est à la fois une révolution, lorsqu’on la replace dans la stratégie d’apple, et de ses stores qui marchent très bien, et à la fois pour le geek, c’est vraiment à mourrir de rire. Quand windows seven, qui a explosé les scores de ventes d’os cette année (voir engadget, ils rapportent que microsoft a battu un record historique de ventes d’os) sera opérationnel pour les tablettes, omg, ça va faire mal. Là, il est pas question d’un micro OS, comme celui qui tourne sur l’ipod, mais bel et bien de l’os de vos ordinateurs de bureau. Certe, les limitations viendront du hardware, mais, à coup sûre, on peut s’attendre à des tablettes préfigurant bien mieux le concept de « nomadisme », sans se trimballer 3000 racks dans le sac à dos.

  21. @tintin:
    En faite c’est toi qui viens de rentrer dans le nouveau 3eme age, tu a encore les vieux reflex,il te faut un OS complet qu’on utilisera que 20% pour ce genre de produit, les accessoires ne sont pas utile à tous le monde.
    Ici c’est un produit pour consulter dans de bonne condition internet les photo video magazine musique, en nomade, pas embarquer un ordinateur, juste se divertir, évidement c’est en plus de ton PC ou MAC d’ailleurs faut bien le synchroniser sur un ordi qui lui fait le reste.
    toutes ces chose il le fait bien, facilement, c’est fluide, ergonomique, 10H d’autonomie, un mois en veille à la porté de tous.

  22. Mon avis diffère un peu de la plupart de ceux rencontré un peu partout :

    Je me fiche qu’il n’y ai pas flash dessus, je me fiche aussi du fait que ce soit un système fermé, le format 4/3 ne me dérange pas non plus et je me foutrais presque de l’absence de multitâche et d’entrée USB/SD.

    Alors pourquoi je trouve cet iPad raté ?

    Tout simplement car il n’apporte strictement rien de nouveau et que, possédant un iphone et un macbook pro malgré ce que voudrait bien faire croire Apple, il n’y a strictement aucune place entre ces 2 type d’objets.

    Si je veux regarder des photos en famille, je peux tout aussi bien les montrer sur mon macbook, ou sur ma TV.

    Si je veux écouter de la musique, si je suis chez moi j’utilise aussi mon macbook pro relié à ma chaine hifi, si je suis dans la rue j’utilise mon iphone. Quel est l’intérêt de se balader chez soi avec son iPad pour écouter de la musique ? C’est complètement stupide.

    Si je veux browser le web sur mon canapé, mon macbook pro remplit à 100% cette tâche et n’est quasiment pas plus encombrant que l’iPad.

    La lecture de livres est désastreuse sur un écran lumineux, mais hélas peu de gens le savent car peu de gens ont déjà testé de vrai E-Reader à E-ink, ou alors il ne comprennent pas quand ils les voient en démo à la Fnac et croient que ce sont de vieux écrans LCD monochrome et s’en moquent.

    Si je veux travailler avec iLife, là aussi mon macbook remplit au mieux cette tâche puisqu’il est munit d’un véritable clavier.
    D’ailleurs, le clavier optionnel fournit par Apple est un véritable aveu d’échec à trouver une alternative à un clavier tactile qui occupe 50% de l’écran.

    En revanche, il y’a plein de choses que je ne peux faire ni sur mon macbook ni sur mon iphone et là, si Apple avait fait du bon boulot, l’iPad aurait pu être utile.

    Prendre des notes manuscrites avec un vrai stylet et une reconnaissante d’écriture avancée, dessiner, faire des croquis, faire des annotations sur des e-books si bien entendu Apple avait conçu un écran hybride E-ink/lcd, et du coup lire des livres, des magazines avec un grand confort pour les yeux. On peut aussi imaginer un mode périphérique d’entrée que l’on aurait pu connecter au macbook pour en faire soit une tablette graphique à la Cintiq soit un contrôleur MIDI pour les musiciens, soit un contrôleur avec des raccourcis pour l’édition et la création de vidéo via Final Cut ou autre.

    En bref cela aurait pu être une tuerie totale, un objet qui serait vite devenu indispensable autant pour les pros que le grand publique, une sorte de compagnon et d’assistant.
    Un truc dans lequel j’aurais pu être prêt à claquer 1000 euros sans me poser la moindre question.

    Mais malheureusement, là on a juste un gros iPod touch qui ne sert strictement à RIEN.

  23. Mare de considérer les anciens comme réfractaires aux nouvelle technologies.

    J’ai utilisé l’informatique avant tous ces prétentieux qui n’étaient même pas nés.

    Je suis confronté tous les jours à des quadra et moins qui ne savent pas aligner deux phrases sur un clavier et qui ne savent même pas faire une somme dans Excel, y compris des cadres bardés de diplômes qui ont toujours besoin d’une vrai secrétaire pour traduire en bon français le sabir de leurs rapports.
    Apporter de la simplicité à l’informatique est donc bénéfique pour tout le monde, y compris pour nombre de costumes cravates.

    Apple nous apporte des solutions techniques de pointe depuis  30 ans qui sont copiées par tous en moins bien. Pourquoi critiquer?

    iPad est probablement à fignoler, mais ou est l’équivalent ailleurs dans chacuns des domaines proposés?

  24. N’oublions pas que le 3 ème âge augmente de plus en plus. Ils ont bien le droit d’utiliser un OS des plus simple en tout cas moi si j’étais vieille j’adhérerai sans problème! On peut devenir geek a tout âge lol

  25. Chez les fans d’Apple, on voit tout le temps comme qui dirait une contradiction (revendiquée) entre IPad et geek … et pourtant ces deux mots sont associés ci-dessus.
    Qui croire à la fin ? 😉
    Tu veux dire que le fait de posséder un tableau de bord smoby c’est être un « geek » ?

    Mais ne t’en fais donc pas Cerise ! : quand tu seras grande, tu auras toi aussi ton prélèvement automatique chez Apple (ah, tu l’as déjà sur Itunes ?).

  26. Comment ça ? Pas d’abonnement ne signifie pas « pas de prélèvement automatique ».
    Tu donnes ton numéro de CB que je sache, non ?
    L’abonnement Apple arrive à grand pas : tu le paieras à Ibooks pour pouvoir accéder au Monde ou à Voici à chaque numéro … (Apple ne te prendra QUE 30%, TES 30% … pas les 30 % du Monde ou de Voici … les TIENS).

  27. On a longtemps parlé de taxe Wintel … mais qui parlera de la taxe Apple ?
    Une chanson ? Apple !
    Un film ? Apple !
    Un journal ou un livre ? Apple !
    Un logiciel (quel qu’il soit) ? Apple !
    Vous êtes complètement fous et vous cherchez à entrainer toute la société dans votre folie … heureusement que quelques uns veillent encore pour faire du happy slapping avec vos chapons de tablettes (parce que eux, ils auront peut-être une webcam sur la leur).

  28. Oui le parano c’etait mieux de payer un cd 20e un bluray 40e avec ta CB a la FNAC et un prélèvement automatique c’est un abonnement
    a la rigeure tu peux t’en prendre a sfr ou Orange mais la encore une fois vous n’y êtes pas
    Apple fait tout pour fournir du contenu le moins cher possible ils ne gagne presque rien dessus, ce qu’il veut c’est vendre le hardware
    et le 30% que tu parles ils sont bien moins cher que les autres et a tu idée de l’infrastructure qu’il faut pour balancer autant de contenu a travers le monde? Tu crois que c’est gratuit?

  29. Non, un prélèvement automatique, ce n’est pas un abonnement.
    Un prélèvement automatique, c’est le fait d’acheter un truc et de ne plus avoir besoin de sortir une carte ou un billet de banque pour payer : le commerçant peut se servir directement sur ton compte.
    Ebay prélève combien pour une vente qui dure une semaine avec des outils de mise en forme des annonces et un système d’enchères et de recours ? Paypal prélève combien sur une transaction ? Combien de sites gratuits se payent sur la pub pour proposer des dixaines de milliers de logiciels et de contenus gratuitement ?
    Et là, t’as Apple qui ponctionne 30% pour un journal dont il n’a pas écrit une ligne ? 30% pour un logiciel ? Et t’appelles ça « vouloir juste vendre du hardware » ? T’es bouché ?
    Tu crois vraiment qu’une dixaine de mp3 compressés et récupérés sur Itunes ça vaut un CD avec pochette ? Tu crois vraiment que tu télécharges 30 Go (taille d’un film blueray) quand tu achètes un film à télécharger sur le net ?

    Les supports physiques sont chers, mais les contenus numériques ne sont pas prêts de l’être moins. Et t’as un intermédiaire qui va prendre 5 euros pour t’envoyer un bouquin à 15 euros (et ça lui coutera 0,0001 euros de bande passante pour te l’envoyer).

  30. Si ils visent les vieux, alors je pense qu’ils ont tout faux : les personnes agées n’ayant pas d’ordi tiennent à leurs objets (livres, journaux, radio sur france musique en fond sonore), et sont généralement allergiques aux supports virtuels, quels qu’ils soient. Le peu de personnes agées possédant un téléphone portable, c’est généralement leurs enfants qui le leur offrent, pour pourvoir les joindre quand ils ne sont pas chez eux. Et souvent, ces personnes ont même du mal à décrocher lorsque ça appelle (je parle en connaissance de cause, quand j’appelle mes parents sur leur portable, 2 fois sur 3, ils me raccrochent au nez ou mettent tellement longtemps à savoir comment réagir que je tombe sur le répondeur). Et dans ce cas là, inutile d’espérer qu’ils parviennent à écouter le message déposé !

    Ceux d’entre eux qui tentent l’aventure de l’ordi, c’est car ils voient les jeunes d’aujourd’hui faire plein de choses grâce à ça, et ils pensent que c’est un produit à tout faire, n’ayant de limites que l’imagination. Et la première chose qu’ils veulent faire, c’est souvent communiquer avec leurs proches en visio. D’emblée, c’est impossible sur la tablette (peut-être une future webcam en prériphérique ?). Ensuite (toujours l’exemple de mon père), ils vont vouloir avoir une clef USB pour récupérer du contenu quand ils passent voir leurs enfants ou amis (films, photos), et graver des DVD pour en profiter pépère sur leur lecteur de salon (exit la tablette). Enfin, sachant que tout est possible en informatique, ils vont vouloir numériser leurs vieilles bobines de super 8 (déjà que la solution est galère sur un PC, exit la tablette encore une fois). Et à côté de ça, il y aura plein d’idées loufoques (mon père tenait ABSOLUMENT à avoir, je cite « un ordinateur qui zoome »). Tout ceci n’est qu’à titre d’exemple, c’est une liste non exhaustive et pas forcément représentative de ce que désirent tous les vieux, car sur certains points, chacun aura des attentes différentes… Mais avec un point commun pour tous : ils pensent que ce type d’appareil est capable de tout faire, sans restrictions.

    Donc, les vieux vont vers l’informatique en pensant qu’elle permet TOUT, c’est la seule et unique raison qui les poussent à s’y investir. Généralement, ils sont vite dépassés, et c’est leurs enfants qui fourniront le « SAV »… Ici, la tablette est beaucoup plus limitée qu’un ordi, et même les enfants n’y pourront rien…

    Bref, le succès de l’iPhone tient au fait que Apple a été le premier à proposer un mobile avec des fonctions professionnelles adaptées au grand public, en mettant en avant les possibilités ludiques de l’appareil, utilisable d’une façon simple. Et si ça a marché au niveau du grand public, c’est que tout simplement, le téléphone portable est devenu, de nos jours, un besoin, et non plus une simple envie. Les gens ont BESOIN d’un téléphone, alors si ce même téléphone propose en plus plein d’autres fonctions, pourquoi se priver ? D’où le succès commercial, auprès d’une clientèle n’étant pas forcément geek.

    Donc j’ai encore du mal à comprendre la cible marketing de cette tablette. Je pense qu’il (Sa Seigneurie Jobs) vise la clientèle de l’iPhone, mais si c’est le cas, c’est que lui même n’a pas bien compris les raisons du succès de son smartphone… Donc, oui, je pense que la tablette se vendra, mais essentiellement auprès des fanboys, et encore il y a 3 types de fanboy :

    1-L’inconditionnel : Quoi que fasse Jobs, il adhèrera (une fidélité que je respecte beaucoup, et e ne dis pas ça sur un ton ironique).

    2-Le professionnel : Il est déçu de la nouvelle politique grand public d’Apple depuis la sortie de l’iPod, et commence à craindre qu’Apple ne finisse par totalement abandonner les pros, qui ont pourtant soutenu Apple depuis ses débuts. Ils se sentent un peu trahis.

    3-Le fanboy nouvelle génération : il a découvert Apple à la sortie de l’iPod, et a ensuite été émerveillé par l’iPhone. Il ignore tout ou presque de ce qu’était Apple avant ces produits. Il est un peu comme un fan de foot : il sera toujours du côté de l’équipe gagnante, et n’hésitera pas à la lyncher le jour où elle perdra.

    Au final, ceux qui suivront la tablette seront surtout la catégorie 1 et 3 (sachant que beaucoup risquent de déserter dans la catégorie 3, suite à l’annonce pseudo révolutionnaire de ce 27 janvier…)

  31. Vous me faites bien rire quand je vois « ces seniors intimidés par l’informatique » (et encore j’ai pris l’expression la plus gentille:) ).

    Il faudrait peut être débrancher votre ordi, respirer un bon coup et allez voir ce qu’il se passe dehors : être « intimidés » par l’informatique n’est pas que l’apanage des séniors ! Loin de là. Regardez ces gamins qui rechigne à allumer leur ordi pour faire un devoir qu’ils doivent impérativement rendre sur support informatique ou imprimé, regardez ceux qui préfère passer 10 heures sur leur console, leur télé ou aller jouer au foot que de passer une heure a essayer de faire un truc qu’ils ne comprennent pas ou ne veulent pas faire l’effort de comprendre. Prenez ces mêmes gamins, et mettez leur un iTouch (même pas un iPhone) dans les mains et observez… Ensuite, mettez leur un « gros » iTouch dans les mains… Vous comprenez ? Nan ?! Bah tant pis, retourner vous gargariser sur votre suppo de l’enfer informatique avec plein plein plein de possibilités dont vous n’exploiterez pas le 10ème…

    Nb : J’ai pris l’exemple pour les gamins, mais bien évidemment « l »inculture » informatique s’observe à tous les âges, comme la formule consacré l’exprime si bien : « de 7 à 77 ans ! »

  32. « Destiné »… non. Mais qui séduira les personnes âgées c’est certain.

    Cependant quand je vois les réactions de ma fille de 14 ans devant la pub (très marketing) de l’Ipad j’ai tout de même l’impression qu’il n’y a pas que les séniors qui seront tentés.

  33. @Wilza : T’as qu’à lui acheter … 500 €, c’est rien du tout. Tu t’en fous du coût ultérieur et de la philosophie marketing de la chose …
    Mais continue bien d’acheter du café commerce équitable ! 😉
    De toutes façons, dans 10 ans, on espère tous que Apple dominera le monde de l’ordinateur de bureau et que les logiciels/musiques/films/journeaux se vendront tous via un apple store. On espère aussi qu’il sera impossible d’exécuter un contenu non référencé par Apple sur tout ordinateur et que les échanges seront restreints à un petit nombre de types fichiers reconnus comme étant des « datas ».
    On est tous très excité par cette nouvelle avancée d’Apple dans le monde de l’informatique personnelle et on remercie le ciel pour toutes ces formidables inventions qu’on nous propose et qui sont absolument incroyables !

  34. Quand je vois tout le ramdam qui a été fait au sujet de 1984 effacé des kindle … alors qu’en même temps, une firme s’était octroyé un droit de regard sur tous les logiciels (nature, quantité, prix) ayant le droit de s’exécuter sur son hardware … sans que personne ne trouve rien à redire … rendant toute une génération d’utilisateurs débiles parce que incapables de gérer leur usage d’un ordinateur.

    On voit bien qu’aucun produit Apple n’est tombé par hasard dans les mains de quelqu’un d’extérieur à l’Apple-mania. Sinon, quelqu’un se serait préoccupé de cela plus tôt.

    Résultat : à chaque fois que je vois un utilisateur de Mac toucher une souris de PC, j’ai l’impression d’assister à une sortie en apnée dans l’espace inter-galactique. Les à prioris des utilisateurs de macs (au sujet des PC sous Windows) sont tellement forts qu’ils ont l’impression de faire un triple saut périlleux sans filet quand ils touchent un PC. Et ça ne va pas s’améliorer quand ils auront tous passé 10 ans sur leur tableau de bord Smoby en croyant faire de l’informatique.

    Donc, la cible à mon avis, c’est clairement : ados, vieux, kékés, fanboys ayant déjà acheté une autre relique de la secte.

  35. Remarque un peu concrète :
    A l’utilisation, ces petits écrans n’engendront-ils pas des problèmes de vue tant pour le séniors que pour les autres ?

  36. « A l’utilisation, ces petits écrans n’engendront-ils pas des problèmes de vue tant pour le séniors que pour les autres ? »

    Etant donné qu’ils vont l’utiliser dix minutes et 10 secondes en tout et pour tout, ça ne posera pas de soucis:

    – 5 minutes pour se rendre compte que le flash est pas supporté et donc que Deezer, (ou autre) ça passe pas

    – 5 minutes pour se rendre compte que Java est pas supporté, et donc que leur télédéclaration d’impôts en France, ben ça passe pas non plus.

    – 10 secondes pour la ranger dans un tirroir et ne plus jamais y retoucher.

  37. @Fiduce : Essaies tu de convaincre ou juste de parler ? C’est quoi ton but exactement ? As tu été battu par des gens de chez Apple ?

    Je ne comprends pas pourquoi tant d’énergie intellectuelle dépensée a expliquer que tu n’aimes pas les gens qui apprécies un produit ou une marque… c’est bizarre comme démarche. Mais pourquoi pas après tout.

  38. Petit historique
    Je suis un (presque) vieux de 45 ans) et il fut un temps pas si lointain ou même les souris n’existaient pas, la seule alternative était un digitaliseur impayable pour le commun des mortels (tout comme les ordinateurs d’ailleurs ) les premier PC étaient livrés sans et je vous raconte pas les debuts difficile avec cette drole de bestiole mais avec un peu d’entrainement on a reussi (merci le solitaire window). Les tableurs, traitements, de texte, bases de données etc… sous dos de premieres generation fontionnaient três bien pour peu que l’on s’y interesse et quand on avait un disque dur de 10 Mo (oui Mo) c’était enorme on faisait des sauvegardes de temps en temps sur des disquettes puis est venue la compression de données (surtout audio et video) et maitenant 500 Go c’est court. C’est l’evolution et c’est normal, je ne peu pas dire si cette « machine » va être copiée ou pas la seule chose qui m’interesse c’est si je vais pouvoir continuer à acker les resaux wifi avec une tablette (Ipad ou autre) ou si un jour on va avoir de vrai reseaux qui fonctionnent partout et a un cout acceptable.

  39. Ha au fait Fiduce! Pour la petite histoire je ne fais pas mes achat sur ebay. je n’ai pas de compte paypal. Oui je fais des commandes mais je ne paies pas par internet. Même si je suis une jeune de 27 ans j’ai pas envie de me faire plumer c’est tellement vite fait d’acheter, de dépenser les sous surtout si tu ne vois pas l’argent. Je fais gaffe. Chacun son truc.

  40. Cessons ce mépris ! Et si le fait d’être accessible aux « petits vieux » comme vous dites honteusement était une bonne chose ? Le progrès ne vaut que s’il est partagé par tous.

  41. @blogtransfer : Voila une manière positive de voir les choses. C’est vrai ça pourquoi serait ce honteux qu’un appareil plaise aux personnes âgées. Et si de surcroit il plait aussi a d’autres personnes qui y trouvent leur compte.

    Moi je sais que cela ne me correspond pas (quoi que, pour naviguer sur le net quand je suis sur mon lit avec un écran plus grand que l’iphone et moins lourd qu’un portable….), mais pour ma mère ce serait parfait.

    Je suis informaticien depuis 25 ans et je connais parfaitement le cahier des charges de certaine personne, et c’est a ce titre que je ne pense pas trop me tromper en disant qu’il existe un créneau pour l’Ipad.

    Un exemple d’utilisation plus courante que vous ne le pensez :

    => Pendre le bidule dans les main (avec une main)
    => Appuyer sur un bouton pour voir si on a reçu des mails
    => Regarder les mails et éventuellement y répondre, (pour les dernières photos du petit, pas de problèmes un lien vers un album picasa fera largement l’affaire)
    => Faire un tour rapide sur une recette cuisine
    => voir ce qu’il y a a la télé ce soir et soyons fous… petit aperçu de la météo
    => Appuyer sur un seul bouton pour sortir de la
    => Dodo…

    Voila, je connais des gens qui font exactement cela avec un Iphone dans une situation moins confortable a cause de l’écran un peu trop petit. Alors si vous êtes aigris et grognon au point de pensez qu’un Ipad ne remplie ces taches… il n’y plus rien a faire pour vous.

    @Fiduce : Pour ma fille, je sais par avance que, même si cela lui plait, ça ne correspond pas non plus a son utilisation (msn, facebook, et beaucoup de photos retravaillées avec photoshop).

  42. Les « tablet Pc » existent depuis longtemps, et n’ont jamais décollé en dehors du circuit professionnel à cause du prix.
    Les « i-pad », monotaches sont beaucoup plus limités, et de fait ne peuvent intéresser que les fans d’Apple ou des personnes ayant un usage limité de l’informatique.
    A part de reprendre une interface simple du type i-pod, je n’ai pas encore compris en quoi la tablette Appel présentait une innovation par rapport aux tablettes Pc bien antérieures, qui elles avaient représenté une véritable innovation.

  43. @cirba : Ce sont les journalistes et le boss de chez Apple qui parlent d’innovation et de révolution.

    Les consommateurs sont grands et adultes, ils savent si cela leur correspond ou non… il faut arrêter de les prendre pour des grosses quiches. Quand a cette histoire de « Fans d’Apple » il faut arrêter… Demande aux utilisateurs d’Iphone si ce sont des « Fans d’Apple », il te répondront qu’ils trouvent sympa leur téléphone et ne sont pas pour autant des fans de cette marque.

    Pour t’écrire, j’utilise un Dell Xps portable et je ne suis pas Fan de Dell (pareil pour mon rasoir, ma voiture, mon stylo, ma radio et ma femme)

    Note : Non pour ma femme, c’est pas vrai, je suis fan (c’est au cas ou elle passerait par la).

  44. Je pense que cette idée pour les personnes agées est bien vue, je le constate déjà avec mon iPhone , un proche l a pour la premiere fois pris en main pour voir des photos et lire une ou deux pages d ebook. Elle a apprecie la grandeur des caractêres et silence de l Iphone. Alors qu auparavant, jamais ete sur un ordinateur ! Par contre, il y a des personnes agees qui ne sentent plus très bien leurs doigts au fil des ans, et là il faudrait voir pour une autre solution, mais le tactile est mieux que le clavier c est sur: !

    Sinon , pour moi :

    ( je possède un eepc Linux + un Iphone, je suis en train de revendre mon iMac°
    J’ envisage pour une fois sérieusement à m installer devant un ordinateur ici, tablette pour ….. écrire.
    Pourquoi ? Vous allez trouver bête mais au moins, elle ne fera PAS DE BRUIT de processeur !!! Le bonheur pour ceux qui aiment écrire !
    Clavier physique en option, idéal pour de longues heures !
    Le format écran est comme une feuille d écriture, je vois cette tablette un peu comme les scribes !
    Légère,nomade, mieux qu un pc portable où les doigts restent coincés, mieux qu un pc fixe car plus léger, mieux que l Iphone car plus grand. Moi jdis, il est adapté à l humain.
    Mon interrogation ; imprimer [ne me dites pas en wifi car comment imprimer depuis iPad si pas de pilotes installés?] A mon avis, Steve Jobs n a pas tout dit, peut-etre que des futurs auteurs n auront plus besoin de dactylographier leur texte pour les éditeurs et ça se fera directement sur iBook qui ne serait plus uniquement une librairie ?
    Quant à ceux qui veulent webcam, téléphoner etc, VOIP avec skype
    Pas multitaches, ça devrait satisfaire le philosophe je sais plus qui critique l ordinateur car trop éparpillé et pas assez attentif
    Et enfin, le prix et les applis iPhone dispos !

  45. Je travaille dans l’info depuis 15 ans et ne suis pas fan d’Apple.
    Je n’ai pas d’iPhone, ma femme en a 1 et je l’utilise parfois.
    Et je dois bien reconnaitre que ce téléphone a été précurseur dans bien des domaines.

    Pourquoi l’iPad va marcher. 1 raison parmi tant d’autres :
    – Il va permettra de surfer dans le metro, dans le bus en allant au boulot ou à ses RDV … dans les chiots, dans la cuisine à la maison plutôt que de se mettre devant l’ordi. dans la voiture en attendant sa femme ou son gamin qui sort de l’école ou son RDV …
    Vous voyez déjà des gens utiliser leur iPhone mais avec l’Ipad ce sera mieux, plus grand, plus confort …

    Vous voyez des gens avec un netbook ou un eeePc dans ces mêmes situations (métro, bus, voiture …) pour l’instant ? vraiment pas souvent ! Parceque pas pratique.
    L’iPad est pratique pour cet usage et comble un manque. Il fera en mieux ce que fait actuellement et depuis peu l’iPhone.

    Et pas seulement pour les personnes agées ou les jeunes ados …
    mais pour beaucoup de gens et dans la vie de tous les jours.
    En plus pas besoin de connaitre l’informatique pour s’en servir.
    Tu allumes et ça surfe en 3Gs ou WiFi.

    En fait l’iPad ne convient pas (ou est une déception) principalement pour les gens exigeants, connaisseurs en informatiques qui trouvent qu’ils n’y a pas assez de fonctionnalité.

  46. Pas de multitâche, et alors ?

    Voilà bien un marronnier informatique. Sur un matériel destiné à des utilisations simples et où l’attention de l’utilisateur est quasiment systématiquement requise, cela ne pose pas réellement de problème.

    Écouter de la musique tout en rédigeant un mail ou en surfant sur le net reste malgré tout possible sur cet OS, par ailleurs éprouvé.

    Le monotâche reste une garantie de simplicité et de fluidité dans la plupart des cas pour ce genre de matériel. J’ai été utilisateur de Palm bien avant l’apparition des smart-phone. Finalement, les seuls personnes à se plaindre de « l’absence de multitâche » à l’époque étaient celles qui connaissaient ce mot (souvent sans en comprendre la signification).

    L’avènement de Windows et du multitâche sur ce genre d’appareil, n’a apporté aucune amélioration que ce soit en terme de performances, de stabilité ou de facilité d’utilisation bien au contraire. Les parts de marché conquises par cet OS dans ce segment sont essentiellement le résultat d’une politique commerciale offensive et bien maîtrisée (LE grand talent de Microsoft à l’époque), l’OS étant par ailleurs calamiteux.
    Parallèlement, ce qui a causé la chute de Palm est son manque d’innovation.

    Je crois qu’il faut se méfier du syndrome du couteau suisse : c’est un super outil avec le quel on peut faire tout un tas de choses… à condition de ne pas être trop exigeant. Même si mon couteau suisse a une scie, je préférais toujours une bonne vielle tronçonneuse pour aller couper un sapin. Il en va de même avec les outils informatique grand public.

    L’iPad, a des faiblesses évidentes. Mais je pense qu’elles se situent largement plus du côté de l’absence de prise en charge de Flash et d’un appareil photo/webcam.

    Quoi qu’il en soit, c’est les chiffres de ventes qui diront de quel côté se situe la vérité. C’est en tout cas la seule motivation d’Apple et de ses concurrents, au delà des débats technophiles. Comme disait le regretté Coluche :
    « Quand on pense qu’il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que ça se vende plus… »

  47. Si demain Apple force tout le monde à ne voir que l’a moitié d’internet, j’en connais qui iront acheter le premier jour … et écriront des lettres aux webmasters pour qu’ils abandonnent le flash.
    L’Iphone est un petit gadget auquel beaucoup de monde à pardonné plein de choses.
    Pourquoi ? Parce qu’il y a peu, on ne sufrait sur le web que via des minisites en wap.

    Mais l’Pad, c’est pas la même chose : avec un browser qui ne browse pas tout le web (Java, flash, et surement d’autres technos applicatives), l’IPad est un mouton à 3 pattes qui ne sert à rien et qui n’a qu’un objectif : convertir le web au zéro-applicatif imbriqué.

  48. @fiduce : <>

    Ca se défends effectivement (pour une fois, j’entends ici des raisons valables).

    Toutefois, je ne crois pas que cela entrainera la disparition du flash (Apple est en position de force en ce moment, mais tout de même…). Et au pire, je pense que le flash n’est pas la panacée car il est souvent en grande partie responsable de plantage (browser figé, faille, perte des écrits pendant un rafraichissement, etc.). Par contre, je ne vois pas ce que tu appelles le « Web justifié » ?

    En tout cas, il est sur que les contraintes que tu décris devront être connues du public afin que celui ci achète ce gadget en âme et conscience. Je reste toutefois persuadé qu’il peut correspondre a une attente et notamment pour une utilisation basique (comme je l’ai décrite un peu plus haut). Sa taille, son poids et sa simplicité (os) sont certainement de vrais atouts (en attendant que la concurrence se réveille).

  49. Je plussoie entièrement Jemil. Les 3/4 des utilisateurs ne font pas la différence entre raccourci et applique, Ils ne lisent pas et cliquent au hasard et quand ça bug, c’est la faute de l’ordi. Donc bon l’iPad a réserver aux casus et au grand parents tétrapégiques. Ça fera moins de cassos qui surcharge de boulot tout quidam qui s’y connait un peu

  50. mouais… ca serait presque crédible si on pouvait utiliser un ipad sans avoir besoin d’un ordinateur.
    Quand on achète un ipad, l’objet est un dessous de plat à 500€ jusqu’à ce qu’il ait été branché à un ordinateur et activé par itunes…(ce qui au passage est proprement scandaleux car jamais signifié nulle part).
    Connaissance les « seniors » ils ne sont pas spécialement du genre à racheter un deuxième outil qui ne permet rien de plus que ce qu’ils ont déjà même s’il est plus simple…

  51. Suite à la lecture des commentaires 1 an après… qui a acheté les 16 000 000 d’Ipad alors… tout le monde… C’est la différence ntre vous et Steve…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité