Un générateur de sons capable de tuer des humains à dix mètres

Ce tube sur remorque parait bien inoffensif. D'ailleurs, il l'était à l'origine: les fermiers israéliens l'utilisaient au départ pour effrayer les oiseaux dans les champs.

Ensuite, quelqu’un a converti le dispositif en appareil pour disperser les foules. Puis on a découvert son potentiel létal.

L’appareil génère des explosions qui créent des ondes de chocs capables d’abasourdir des personnes jusqu’à 30 à 100 mètres de distance. D’aussi loin, l’arme est totalement inoffensive et se borne à faire fuir les gens lorsque l’onde sonore atteint leurs oreilles et les fait paniquer. Mais à moins de dix mètres, l’appareil peut causer des dommages irréversibles et même tuer.

Pensez-y la prochaine fois que vous danserez au pied d’un mur d’enceintes dans une rave-party. [Thunder Generator via Defense News]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les « fermiers israéliens » sont en faite des colons

    « l’utilisaient au départ pour effrayer les oiseaux dans les champs »
    je crois que le but réel était plutôt
    « se borne à faire fuir les gens lorsque l’onde sonore atteint leurs oreilles et les fait paniquer »
    Bravo encore une invention qui va changer l’humanité…

  2. Trop facile d’appeler des fermiers « colons », qu’est-ce tu en sais ? Si c’est musulman c’est légitime, même en immigration, si c’est juif ou chrétien c’est automatiquement colon si c’est en dehors de l’Europe ? De tous temps il y a eu des gens qui ont eu la bougeotte… Il y a eu aussi des immigrants musulmans en Palestine et ailleurs, eux aussi on pourrait les classer « colons », aux ordres du Caire, de la Mecque ou des mollahs d’Iran…

  3. En réponse à EnPassantParLa,

    Colon est la bonne définition « Du latin colonus (« paysan, agriculteur, fermier, métayer, habitant ») apparenté au verbe colere (« cultiver ») qui a donné « culture, agriculture, viticulture », etc. » source Wikitionnaire

    Je peut comprendre la confusion quand on voit la politique adopté par Israël sur l’occupation des territoires, mais la définition est exacte.

    Mais bon qui se soucie encore ici en Europe du génocide organisé dans la bande de Gaza. On a bien plus d’intérêt avec l’état Israélien qu’avec l’état palestinien, et on laisse ce premier envahir et éliminer toutes traces du deuxième. Et c’est même pas une guerre de religion, juste un envahissement du territoire, mais tout beaucoup l’on oublié je crois.

    Tout les jours je me rend compte de l’inculture géo-politique de la population et cela fait peur (surtout que l’on reproduise encore et encore les mêmes erreurs)!

  4. Snip, avec tout le respect que je te dois, ta définition de colon, bien que venant du wiktionnaire, est erronée : en histoire, un colon est un européen venu s’établir dans un pays colonisé afin de le contrôler du point de vue politique et/ou de l’exploiter au niveau ressources naturelles (et souvent même humaines). Donc non, les fermiers israéliens ne sont pas des colons.

  5. Le génocide des palestiniens ! Quel grand mot ! Combien de millions de morts ? A moins que tu veuilles dire que chaque mort d’un « militant » est un génocide en soi, alors tu opères une dérive sur le sens des mots.
    Les palestiniens d’après leurs sites web disent être dix millions aujourd’hui, après avoir été un demi million d’exilés il y a 60 ans.

    Enfin, quelle dérive à partir d’une nouvelle sur un canon à bruit, tout simplement parce que le mot « israélien » a été écrit.

  6. C’est quand même drôle que ce soit les israéliens qui utilisent cette arme… en effet, les nazis (godwin point reached!!!) avait initié les recherches sur les capacités létal des sons à basses fréquences. Un piston, du kérosène et une grosse parabole, entrainait des vomissement, évanouissement et autres joyeusetés jusqu’à la mort.

    Cette arme à part ailleurs inspiré Hergé avant les israéliens :)

  7. Je ne crois pas qu’il suffise d’évoquer les nazis pour atteindre le point Godwin. C’est juste quand on commence à s’envoyer ce genre d’invectives qu’on y est, à mon sens.

    Cette arme me fait penser au tazer, non létal en théorie dans de bonnes conditions d’utilisation et si les victimes ne sont pas trop en mauvaise santé mais au bout du compte il y aura des victimes et des usages abusifs.

  8. Olmuradiel,

    Le mot colon n’est pas si étranger à la situation actuelle. Je veut surtout insister que si il n’y avait pas eu la tragique déportation de ces centaines de personnes à la fin de la seconde guerre par nos dirigeants de l’époque, il y aurait eu beaucoup moins de problèmes de territoire actuellement.
    On est en grande partie responsable de la situation actuelle, surtout que l’on s’informe très très mal avec les médias actuels.
    Ayant personnellement participé à des rencontre avec des Palestiniens et Israéliens, je peut vous dire que la situation n’est pas sans solutions et beaucoup désirent vivre en harmonie. Le débat peut être très long sur le sujet et la seule chose que je garderai de cette infos c’est que l’ingéniosité de l’homme à encore « dérapé » pour modifier une machine en arme létal et c’est affligeant.Personnellement je ne peut accepter la violence comme étant un fait inévitable et je ne peut rester impassible lorsque je lis le titre « Un générateur de sons capable de tuer des humains à dix mètres », on entre plus dans le sensationnel que dans la dénonciation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité