Dans le futur, on turbinera en pleine lumière sur les autoroutes

Energie renouvelable ne signifie pas nécessairement défiguration du paysage, comme le montre ce concept d'éoliennes intégrées aux lampadaires éclairant les autoroutes.

Cet éclairage nocturne ressemble tellement à un balisage de piste qu’on pourrait voir débarquer des vaisseaux spatiaux en provenance de la Bordure Extérieure. [Turbine Light via Inhabitat]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. – Esthétiquement, ça paraît magnifique.
    – Techniquement, ça doit pouvoir être efficace.

    – Fonctionnellement, c’est peut-être une fausse-bonne idée, voire même un concept dangereux. Les éléments mobiles sont par définition analysés par le cerveau et tendent à déconcentrer le conducteur.
    Donc si tout va bien et selon les réglages (luminosité, fréquence de rotation), ce genre de solution devrait apporter mals de crâne, déconcentration voire fatigue excessive la nuit (ça tombe mal) et peut-être même avoir un effet hypnotique au même titre que les alignements de peupliers.

    Je noircis certainement un peu le tableau, encore que ça dépendra certainement des distances parcourues dans un tel environnement.

    Mais disons simplement qu’à mon sens, une pièce mobile mieux dissimulée ou intégrée dans le dessin du lampadaire lui-même, c’est à dire nettement moins visible des conducteurs, aurait peut-être une efficacité suffisante sans pour autant entraîner une baisse de vigilance des automobilistes et autres routiers.

    Cela n’enlève rien à la beauté esthétique du concept lui-même.

  2. Généralement nos cerveaux s endorment lorsqu il fait nuit si une source lumineuse est toujours présente l ordomissement au volant sera moins fréquent je pense

  3. Ce qui m’inquiète, c’est leur fragilité. Plus fragiles en cas de tempête qu’un éclairage classique, et certainement plus fragiles face aux dégradations.

  4. J’espère que vous rigolez ,c’est un concept très bien.
    Cette image étant un concept cela m’etonnerais qu’il voit le jour tel quel avec des hélice lumineuse.

  5. je travaille sur des systèmes similaires,
    mais avec un système éolien que j’ai développé et breveté,
    beaucoup plus rentable que la Darrieus par vents faibles et moyens.

    l’implantation d’un réseau électrique d’éclairage public coute cher !
    l’éclairage public routier et autoroutier augmente la sécurité.
    les déflecteurs réduisent la pollution lumineuse.
    l’aspect design de ce concept ne doit pas faire oublier son aspect pratique et économique.

    a+

  6. et la pollution lumineuse ? non mais vraiment n’importe quoi , sous peine que cela est écologique l’on va foutre des lampes partout maintenant…
    surtout que en plus il a été prouvé que sur les tronçons d’autoroute non éclairé il y a moin d’accident. ( une étude récente il me semble)

  7. C’est bien beau mais c’est pas très utile à mon sens.

    Pourquoi ?
    D’après ce que je sais, la France et la Belgique sont très dépendants du nucléaire en ce qui concerne leur approvisionnement en énergie. La raison pour laquelle la Belgique éclaire ses routes peut être en partie expliqué par le fait qu’il est très ‘dur’ ou ‘couteux’ (à vérifier) de faire ralentir un réacteur (la nuit quand la consommation est moindre), alors autant utiliser l’énergie pour éclairer les routes. Donc des éoliennes pour faire fonctionner des lampadaires (qui fonctionnent naturellement la nuit) c’est pas super utile.
    Par contre si cette énergie est produite en journée le long des autoroutes et envoyée ailleurs c’est pas mal, mais faut voir la rentabilité interne du projet.

    Sinon un peu en hors sujet, il y a des tests pour savoir si c’est mieux d’éclairer ou de pas éclairer une autoroute. La réponse serait mieux pas éclairé car les gens sont plus prudents. (Il me semble qu’ils s’en sont rendus compte lorsque l’éclairage d’une autoroute est tombé en panne pendant plusieurs moins et que les statistiques d’accident ont chutées)

  8. En Belgique, les autoroutes sont quasiment toutes éclairées. Cependant, à cause de la consommation, certains tronçons sont éteints après une certaine heure. Une étude récente à montrée que sur le même tronçon, le taux d’accidents avait diminué depuis que les lampes sont éteintes.
    Le problème est qu’on a trop confiance sur une autoroute éclairée, mais on ne voit pas pour autant aussi bien qu’en pleine journée. L’éclairage autoroutier n’améliore donc pas la sécurité routière. Paradoxe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité