Quand on ne sait pas boire, on change de verre

En Angleterre, les bagarres à la sortie des pubs sont monnaie courante. Quand on est dans un pub et qu’on veut se battre, la pinte de bière se transforme rapidement en une arme blanche assez dangereuse. Le problème est tellement sérieux que le gouvernement britannique fait actuellement appel à la science et à la technologie pour redessiner les choppes afin de réduire les agressions.

Il y aurait 87.000 blessures avec des verres à bière au Royaume-Uni chaque année, ce qui est assez significatif pour être une exception culturelle, non ? Peu importe, le gouvernement a fait appel au Design Council pour créer des verres plus sûrs. Quelques prototypes on vu le jour pour l’instant. Le premier est recouvert de plastique ce qui l’empêche de se briser. Et le deuxième est composée de 2 couches de verre collées avec de la résine.

On peut aussi leur recommander de boire leurs pintes dans des verres en plastique. Mais vous savez, ça ne marcherait pas. Autant ils adorent se mettre des morceaux de verre dans le ventre en hurlant, autant ils veulent avoir l’air chic en le faisant. [BBC]

Crédit photo: OwenBlacker

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @Quartz : tu as raison et en corrigeant j’ai commencé par écrire :
    « Autant ils adorent se mettre des morceaux de VENTRE dans le verre en hurlant… »
    J’ai besoin d’une pause, je vais boire une bière et je reviens

  2. Mais c’est vraie y’a encore un tas de soumis qui boit de l’alcool pour essayer de sympatisé et ce faire des amis ou alors ce dire dans leur tête je fait comme eux ? !

    Alors que généralement les gens ce force comme de vraie pigeon parce que la premier fois que tu bois une bierre de ta vie sa un gout de chiote hamer !!

  3. la pinte comme arme de destruction massive…
    pwo est de tous les trolls…pardon combats : ipad, iphone, anti-windows et linux, logiciel libre….

  4. Moi je trouve que pwo a raison, je me permets de réorthographier un peu son message perso que je trouve bien :
     »
    C’est vrai il y a encore un tas de soumis qui boit de l’alcool pour essayer de sympathiser et se faire des amis ou se dire intérieurement je fais comme eux ?!
    Alors que généralement les gens se forcent comme de vrais pigeons parce que la première fois de ta vie que tu bois une bière ça a un goût de chiotte amer !!
     »

    J’ai d’ailleurs goûté plusieurs sortes de bière, j’avais 19 ans, pour faire plaisir à un ami, je n’en trouve aucune qui me plaise.

    Je suis d’accord, suivre les normes sociales en reproduisant tout, quitte à se forcer, n’est pas toujours une bonne chose. Le tabac, l’alcool, le shit et les produits encore moins naturels, poudres et médocs trafiqués et même pas prescrits par un médecin font partie des bêtises qu’on reproduit par copie des autres. La vitesse sur la route aussi… Tout ça pour se retrouver handicapé quand on a besoin de tous nos moyens, genre quand on doit faire des études et passer des examens ou encore en balade loin de tout en nature.

    Encore l’alcool peut passer à la rigueur, pour goûter en petites quantités sans avoir besoin de prendre la voiture ensuite, quand on est assez mature pour ne pas s’emballer idiotement en buvant comme un trou à se rendre malade. Et quand on n’a jamais été alcoolique dans le passé parce que le corps est marqué à vie dans ce cas.

    Quand j’étais plus jeune, cette envie d’être comme les autres jeunes m’a fait essayer le tabac : je n’ai même pas été malade en m’enfilant un paquet de tabac en une nuit, le lendemain j’avais déjà envie de cloper, dépendance immédiate ! Mais je me suis méfié, voir ses parents tousser tous les matins, courir partout pour trouver des clopes à n’importe quelle heure et en plus regretter leur perte de souffle (à 25 ans !!!) m’a fait réfléchir…

    La vérité, c’est que personne n’est totalement comme les autres, ça ne sert à rien de copier tout, on a toujours un truc, une différence qu’il faut assumer pour en faire quelque chose de bien et d’original.

  5. « EnPassantParLa  » a tout compris. j’aime beaucoup ton message.
    surtout qu’a l’age de l’adolescence,les papilles gusative ne sont pas assez former pour « aimer » les amers principale saveur dans les boissons alcooliser. la langue et le cerveau on un certains temps de maturation,quand on est enfant on est très sensible au sucré et plus on vielli plus l’amer et le salé prenne le dessus. c’est donc vers 30 40 ans que l’on peut commencer a aprecié vraiment en en distinguant les aromes ,bieres et autres wisky.
    a 18 ans, la bières et le wisky sont une soupe immonde,ceux qui vous disent qu’ils aiment ca sont des jeunes qui veulent faire les grand.

  6. bah moi je fume, je bois de la biere je joue du r’n’roll et j’adore ça ! par contre je deteste tous les anti-fumeurs à la mords moi le noeud qui te font des remarques alors que t’es dehors tranquille ainsi que tous les mecs comme Pwo qui savent pas aligner 2 mots sans faire 6 fautes (je pretends pas etre le Maitre cappello de la langue française mais bon là…). ha et j’aime pas tous les moralisateurs aussi. Pour info Hitler mangeait pas de viande et buvait pas non plus… on voit ce que ça donne la frustration !! (ouai, j’aime pas les frustrés non plus)
    aller tcho les jeuns je m’en vais de ce pas m’en boire une ptite moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité