Les hackers à la pêche au carbone

Les numéros de cartes de crédit? Plus à la mode. Les données médicales personnelles? Pas vraiment distrayant à pirater. Non, les hackers modernes savent où se trouve l’argent de nos jours: dans les quotas d’émissions de carbone des entreprises.

Une récente opération de phishing a permis à des hackers de dérober 1,5 millions d’euros appartenant à des entreprises européennes, japonaises et néo-zélandaises.
Les pirates ont envoyé plus de 2000 e-mails rien qu’en Allemagne en se faisant passer pour la DEHSt (Deutsche Emissionshandelsstelle), l’organisme allemand chargé des échanges de quotas d’émissions de carbone. L’e-mail demandait aux entreprises de recréer leurs comptes, ce qui a été suffisant pour que certains employés suivent le lien fourni et fournissent les précieux sésames électroniques.

Les pirates sont ainsi parvenus à vider les comptes des entreprises. On ne sait pas exactement à qui les voleurs ont vendu les crédits, mais il est possible que les acheteurs les aient acquis en croyant effectuer une transaction légale.

Moralité: les voleurs volent tout de nos jours, vous feriez donc bien de surveiller un peu vos émissions de carbone. [Der Spiegel via Wired]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Jusqu’où ira t’on trop loin?

    Sans vouloir relancer le sempiternel débat / troll « L’écologie n’est qu’un business comme un autre », il faut avouer que les pirates on bien capté le message

    ptdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité