A partir de quand la réalité est trop augmentée ?

[vimeo]http://vimeo.com/8569187[/vimeo]

La réalité augmentée actuelle est de la roupie de sansonnet à côté de ce que l’avenir nous réserve. Aujourd’hui votre ordinateur ou votre smartphone s’y essaient timidement. Mais demain?

Keiichi Matsudafor nous fait plonger dans un futur à vous donner la nausée dès le petit déjeuner. Jugez plutôt en regardant la vidéo.

Il a réalisé cette vidéo au cours de la dernière année de son master en architecture. Voici ce qu’il a voulu illustrer:

« La seconde moité du 20e siècle a vu la fusion entre l’environnement construit et l’espace médiatique, et l’architecture embrasse de nouveaux rôles liés aux marques, à l’image et au consumérisme. La réalité augmentée peut contextualiser les fonctions du consumérisme et de l’architecture, et changer la manière dont nous interagissons avec eux. »

Mon cher Keiichi, espérons vraimentque tu n’aies pas raison. [Vimeo via Likecool]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mince, j’ai cru justement qu’il s’agissait d’une vidéo censée démontrer l’absurdité d’un système moderne et pratique poussé à son paroxysme.

    Ou en quelque sorte la dénonciation d’une allégorie totalitaire d’un avenir de type orwellien.

    Enfin bref, je me suis bien fendu la djeule quoi !

  2. Peut-être un jour n’aurons-nous un jour plus le choix qu’entre le tout technologique et le renoncement à toute forme de technologie. J’ai déjà choisi si l’avenir ressemble à ça !

  3. @peter
    C’est déjà le cas, les anti-techno étant régulièrement discrédités : has been, retirés de la circulation, etc.

    Sinon, voilà un avenir reluisant pour tous les vendeurs ***. Ben oui, c’est virtuel, ça ne coute pas grand chose. Et les pub sur l’augmentation de la taille du pénis en réalité hyperaugmentée ça donne quoi ? Le géant vert ?

    L’histoire ne dit pas si les marques se sont également apprropriées les rêves.

    db

  4. Je veux vivre dans un monde comme ca … Après tout en l’an 2000 on devait deja tous avoir des combinaisons argentées et des voitures en lévitation !

  5. Je pense pas que nous aurons autant de pub, auquel cas elle n’aurait plus aucun effet. Là on se croirait dans Idiocracy un peu quoi…

    Sinon Nico, « un avenir de type orwellien » comme tu dit, n’est plus réellement d’actualité. Dans les années 50, 1984 devait être saisissant de réalisme. Mais on est en 2010 aujourd’hui, et les seules dictatures qui peuvent être d’actualité sont celles où les Gros État ou les Grosses Affaires nous ferons vivre dans l’opulence pour faire ce qu’ils veulent de nous. Les esclaves de demain, comme disait Huxley, auront l’amour de leur servitude… Et l’Utopie technologique qui se dessine progressivement a des relents du meilleur des mondes de la fable d’Aldous Huxley.

    Edilyon

  6. @edilyon:

    Si, Nico a raison, l’avenir est Orwellien. Le présent l’est déjà. Je pense même que notre « big brother » à nous est plus puissant et surtout beaucoup plus pernicieux que celui d’Orwell.

    Dans 1984, l’omnipotence de Big Brother ne prête pas à confusion : tu es surveillé, mais tu le sais.

    Aujourd’hui, dans la vraie vie, tout ce que tu fais est décortiqué, dépouillé, analysé, benchmarké par les marketeux et les gouvernements. Mais tellement discrètement que la frontière entre les dernières rares parcelles de liberté individuelle et le reste devient invisible.

    Et c’est précisément ça qui fait flipper.

  7. Cette hyper-réalité augmentée rend effectivement ***…faire une recherche sur google pour se rendre compte que pour faire du thé il suffit de faire chauffer de l’eau et prendre un sachet de thé qui est à 20 centimètres de la bouilloire…

    mais la réalité augmentée ne sera jamais comme cela…y a déjà un anachronisme!
    comme les voitures volantes du futurs qui ressemblait aux voitures de l’époque avec moins de roues et plus de trucs qui clignotent.
    Là l’anachronisme c’est que les pubs sont pas du tout ciblées en plus d’être en trop grand nombre, est-ce que le moment du thé est le bon moment pour parler des protections hygiéniques?…bah non c’est le moment de parler de café, de thé, de céréales…mais pas de tout et n’importe quoi!
    C’est complétement contre-productif…dans cette vidéo c’est juste la réclame des années 1960 avec les outils de 2030.

  8. Peut-être bidul, mais un avenir orwellien n’est pas seulement un avenir où tu es constamment surveillé. Notre présent – et notre futur – sont, comme tu dis, bien plus pernicieux que ça. Que l’on soit surveillé ou pas a peu d’importance en soi (même si ça m’emmerde, ça ne me touche pas vraiment… les marketeux peuvent bien tout savoir sur moi, j’achèterai pas leurs merdes) ce qui serait grave – orwellien en fait – serait que l’on soit torturé pour ce que l’on fait ou pense, ce qui est loin d’être le cas.

    A l’avenir on nous sur-cocoonera et on nous fera vivre dans l’opulence de manière constante, en supprimant la peur et la culpabilité, pas en nous fliquant et en nous torturant, ce serait bien trop précaire comme système totalitaire 😀

    « En fin de compte », dit le Grand Inquisiteur dans la parabole de Dostoïevski, « ils déposeront leur liberté à nos pieds et nous diront : faites de nous vos esclaves, mais nourrissez-nous. »

    Edilyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité