Google Buzz est un vilain petit rapporteur

Google Buzz se déploie en un éclair et s'active automatiquement sur votre compte Gmail, où il crée tout aussi automatiquement des followers et vous inscrit comme follower de vos contacts en se basant sur vos conversations passées.

En clair, Big Buzzer veut être votre ami et ne vous demande pas votre avis.

Ces gens apparaissent ensuite sur votre profil Google, que tous vos amis peuvent voir.

Ainsi que le souligne Business Insider, cela peut rapidement devenir un cauchemar pour votre vie privée. Chez Giz nous avons surtout été interloqués par la manière dont Goole semble générer les listes: il est difficile de deviner/comprendre quels sont les critères retenus par Big Buzzer, tellement ces listes sont hétéroclites.

Si la sélection de personnes de l’entourage proche avec lesquelles vous avez des échanges réguliers semble tout à fait logique, il est plus difficile de comprendre pourquoi des gens auxquels vous avez rarement ou jamais écrit se retrouvent prêt à buzzer de concert avec vous.

Le concept est non seulement étrange, mais il peut vite devenir gênant. D’autant plus, comme l’a remarqué Silicon Alley Insider, que les gens peuvent voir qui vous suivez, y compris les auto-ajouts effectués par Google. Petit exemple concret pour vous aider à comprendre:

  • Une fille avec qui vous avez eu une aventure au lycée vous envoie un message sur Gchat, pour vous dire qu’elle a maintenant cinq magnifiques bambins et qu’elle ne pense plus du tout à vous. Ok!
  • Vous échangez quelques banalités par mail par politesse. Vous ne mentionnez pas votre petite amie actuelle. A quoi bon?
  • Au même moment, Google Buzz s’active sur votre compte, et ajoute votre petite amie mais aussi l’ex-copine de lycée.
  • Votre petite amie consulte votre profil, regarde la liste de vos amis, et vous demande qui est cette Cynthia.
  • Vous bredouillez que « Google ajoute automatiquement les gens avec lesquels on discute », ce qui ne fait que vous enfoncer.
  • Les assiettes risquent de voler avant que vous n’ayez le temps d’expliquer le quiproquo, baissez la tête.

Vous l’avez compris, vouloir vous faire buzzer à tout prix n’est peut-être pas la meilleure des idées, et l’activation par défaut de Google Buzz sur votre compte est plus un défaut qu’une fonctionnalité, quoi qu’en dise Google. Ils vont probablement changer leur fusil d’épaule et proposer une activation optionnelle.

En attendant si vous n’aimez pas vous faire buzzer à l’insu de votre plein gré, une solution existe. Mais comme dans les contrats d’assurance, c’est écrit en tout petit dans un coin:

Et vous, comment vivez-vous l’arrivée de Google Buzz?  [Silicon Alley Insider]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est bizarre moi, ça n’a pas ajouté mes contacts automatiquement justement, j’en avais 0 au début, j’ai du les activer à la main…

  2. Franchement si gmail se contentait de faire des mail et laissait les réseaux sociaux de coté, on ne serait pas déçu. de même que facebook n’a vraiment pas besoin de se lancer dans un webmail. Pas besoin d’une seule interface pour tout. vive la pluralité.
    D’autre part sur ma machine (iMac 24″, OS 10.6.2) buzz ralenti considérablement Firefox et fait carrément planter Chrome qui entraine le plantage totale du système.

  3. Le plus simple reste encore de désactiver la « visibilité publique » de vos listes de followers (dans votre profil), ou encore de pas suivre les gens qu’on veut pas suivre ! Pas besoin de s’exciter pour ça hein :)

  4. Alors je sais pas ce que j’avais fait il y a quelques années pour Gtalk afin que le moindre échange avec un abonné Gmail ne le transforme pas automatiquement en contact Gtalk, mais du coup c’est la même règle qui s’opère avec Buzz et donc à chaque nouveau follower j’ai une notification. Et comme j’aime bien cloisonner les gens sur les « réseaux sociaux », je cloisonne :)

    @xtof : t’avouera que pour le partage de contenus, Buzz est quand même un sacré cran au dessus Facebook et Twitter.

  5. on a pas le même Gmail alors …  » s’active automatiquement »?? lol
    Je viens encore de choisir qui peut me suivre et j’ai déjà refusé des personnes dont je ne voyais pas l’utilité d’échanger des Buzz.
    Pour ce qui est de virer Bbuzz ? il suffit de retirer l’onglet comme si c’était un libellé. Vous ne serez plus au courant et vous ne posterez plus.

    Moi je trouve ça plutôt cool. C’est marrant et c’est put*** de bien foutu !
    Ensuite quand vous postez rien ne vous oblige à poster en « Public » … Créer un groupe pour ses mails tout le monde le fait. Alors créer un groupe que pour Gbuzz si vous voulez pas que votre « EX copine » ne fasse réapparition.
    Cordialement.

  6. une autre astuce : dans les paramètres de compte google, modifier votre profile, on peux voir trois petites cases a cocher près de notre photo.

    1 – Afficher mon nom complet afin qu’il apparaisse dans les résultats de recherche
    2 – Permettre aux autres utilisateurs de me contacter (sans afficher mon adresse e-mail)
    3 – Afficher la liste des personnes pour lesquelles je suis abonné et celles qui sont abonnées à mes mises à jour

    Il suffit de décocher la troisième pour que votre petite amie ne voit pas qui est Cynthia 😉

    Bonne journee !

  7. J’ai eu le souci d’ajout.
    Dés mon arrivée sur Buzz, il m’a ajouté deux contacts automatiquement.
    Le premier, un mec de ma classe, passe encore. Le second, un mec avec qui je n’ai pas parlé depuis un an. Qui s’est d’abord super emballé de nos conversations avant de me faire comprendre que ce n’était plus le cas par des silences petit à petit. Qui pense surement que je suis une idiote pour quelques raisons. Qui n’a plus envie d’entendre parler de moi.
    « Par chance », monsieur n’est pas à fond sur les réseaux sociaux et n’a pas sauté sur l’occasion Google Buzz dés son arrivée, sinon quelle n’aurait pas été sa surprise de voir que je le suivais « oh mon dieu mais quelle harceleuse cette fille » (je traduis la probable pensée). Enfin voilà, ce qui est sur, c’est que Google Buzz doit être de corrélation afin monsieur saint valentin pour ajouter deux uniques contacts masculins dans ma liste en auto alors que j’ai plusieurs copines de classe avec qui je mail plus souvent !

    PS : et sinon, pour l’utilité de Google Buzz, pour moi, ça n’en a pas. J’ai déjà Facebook, Twitter pour le coté reseaux sociaux. Pire, j’utilise mon adresse de manière parfois anonyme, je n’ai pas envie que tout le monde puisse tout savoir de ma vie.

  8. Naevis, si t’as trouvé comment supprimer un follower, ca m’interresse !

    Parce que pour l’instant, j’ai cherché dans toutes les options, de toutes les appli Google, et je n’ai rien trouvé pour gérer les follower…

    Hors, je me retrouve avec des personnes follower que je ne désire absolument pas ! Et je trouve ca plutot culotté de la part de Google…

    Buzz est vraiment bien foutu, mais il manque cruellement d’option de filtrage !

  9. Anthony, il suffit de cliquer sur la personne que tu ne veux plus follow, et il sera marqué  » se désabonné  » sur son profil 😉

  10. Désactivé d’emblée.

    FaceBook, Linked In, Viadéo, Twitter, (pour les réseaux sociaux), Skype, Fring, MSN, AIM, (pour la messagerie instantanée/VoIP), Digg, Delicious, Myspace, Reddit

    Franchement, si y’en a pas assez avec tout ça, je réactive G Buzz.

    Promis

  11. Je me suis posé la meme question ce matin, j’ai désactiver/désabonner/desaccounter….bref, supprimer toutes les références publiques.

    J’espère que ca suffira. Reste a débrancher ensuite les milliers(millions ?) de serveurs google;)

  12. Tout supprimé d’emblée. Et si ça continue, je réactiverai mon mail yahoo. Déjà qu’on doit subir les conversations autour de la machine à café, le spam sur FB, les flots d’URL pseudo intéressants sur Twitter, les mauvaises vidéos de cul ou de chats trop mignons envoyés à tous les contacts via mail, si en plus on rajoute des surcouches de mauvais liens, mauvais tweets et mauvaises vidéos le tout en nous flicant (il paraît que c’est encore pire si on utilise buzz sur un portable en raison de la géolocalisation), je vais finir par devenir un vieux con désespéré et conchier le Web 2.0

  13. Voilà une critique intéressante de Google : activer un truc par défaut, c’est mal.
    Don’t be evil (and don’t try to push your « goodies »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité