Un amour de Valentine atomique

Il y avait de l'amour dans l'air au niveau atomique à l'université de Birmingham cette semaine.

Plus précisément au laboratoire de recherche en nano-physique, au sein duquel des atomes de palladium placés sur une base de carbone pour former un coeur de huit nanomètres. [Physorg]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité