Rendu SDF par ses allergies au Wi-Fi

Beaucoup de gens se plaignent d'allergies électro-magnétiques, à des degrés plus ou moins sévère.

Pour Arthur Firstenberg, un habitant de Santa Fe particulièrement sensible à ces perturbations, le problème a tourné au cauchemar et il s’est retrouvé sans domicile fixe à cause des gadgets de ses voisins.

En fait, Arthur poursuit ses voisins en justice pour avoir refusé d’éteindre téléphones portables, wifi, ordinateurs et autres gadgets électroniques. L’injonction préliminaire explique qu’Arthur « ne peut pas rester dans un hôtel, parce que les hôtels et motels proposent tous des connexions wi-fi, qui le rendent gravement malade ».

Du coup, il est obligé de dormir dans sa voiture. Le différend ayant lieu aux États-Unis, celui qui obtiendra gain de cause est celui des protagonistes qui aura choisi le meilleur avocat. [TMC via DSL Reports Image via Flickr]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ridicule.

    Je veux bien comprendre que des personnes soit electrosensible, mais on ne va pas demander à tous les voisins de retourner à l’age de pierre pour lui !

    C’est à la personne d’adapter sa maison avec des revêtement qui l’isole.

  2. Comment va-t-il prouver la causalité du phénomène ?
    Ils allument en douce leurs appareils quand ils sont chez eux et ni vu ni connu.

    Moi à leur place je lui collerait un émetteur télécommandé dans sa voiture que je déclencherais au milieu de la nuit pour l’obliger finalement à aller dormir dans la forêt. :-)

    Ca pose le problème des libertés : faut-il priver ses voisins de la liberté d’utiliser leurs appareils à cause de son infirmité (n’ayons pas peur des mots).

    Soit il s’équipe en matériel adapté, soit il déménage au Groenland mais ce n’est pas à ses voisins de renoncer à quoi que ce soit parce qu’il ne veut pas faire l’effort de se protéger.

    Je suis partisan de l’euthanasie dans son cas : non pas à cause de son hypersensibilité électromagnétique mais à cause de sa connerie.

  3. Ridicule.

    C’est comme de dire à une personne au voisinage bruyant de s’isoler du bruit.

    Je verrais plus tranché, comme couper les appareils la nuit quand ils ne sont pas utilisés.

  4. Les peintures isolantes aux ondes c’est bien beau mais si tu ne mets que ça tu risques de faire l’inverse car les ondes rentreront par les fenetres ( par ex.) et resteront piégées dans la pièce , transformant ta maison en four à micro-ondes car concentrant les ondes plutôt que de les laisser laisser s’échapper .
    A ce moment là il faut que tout soit , forme un blindage , feneêtre grillagée , mur isolé , toit isolé etc… donc à part un bunker … y a pas vraiment de solution .

  5. Bien sûr… couper le wifi c’est retourner à l’âge de pierre…
    Ce qu’il ne faut pas entendre quand même. CPL… Câble RJ45… Vous avez entendu parler de ça j’imagine ? Au lieu de chercher un compromis (et d’adopter une réserve toute scientifique) vous vous comporter comme une néo inquisition sûre d’elle même et totalement intolérante.
    Exemple avec le « c’est ça faute il n’a qu’à agir » (un peu du genre « je suis fumeur et ne pas pouvoir fumer à cause de toi me prive de ma libeeeertéééé, vil non fumeur ».

    On y viendra de toute façon. Je pense qu’assez rapidement, les normes de construction imposeront qu’il y ait une prise RJ45 dans chaque pièce, tout comme des prises électriques. Ca sera déjà un brin plus intelligent que de vomir sur les première victime d’une possible néo amiante (ce que je n’espère pas, ceci dit).

    Et comme ça tout le monde sera content.
    (puis utiliser un téléphone filaire à la maison c’est pas plus mal, parce que les DECT ce n’est pas inoffensif non plus).

  6. Attaquer ses voisins parce qu’ils utilisent du Wifi et autre portables est tout de même profondément débile. L’usage de ces appareils est autorisé par la loi que je sache.

    Imaginez-vous votre voisin vous attant en justice parce que vous regardez la télé chez vous et que des « ondes » le pertube ?
    Ou vous attaquant en justice parce que vous faites du café chze vous et lui est allergique à l’odeur ??

    Dès lors que les voisins ne font rien d’illegal, au nom de quoi les attaquer ??
    Affaire grotesque et américaine s’il en est !

  7. On se demande s’il ne faudrait pas leur couper le WIFI et ils crient deja a la folie, l’arrierisme et appelle la liberte a grand cri.

    La liberte de chacun s’arrete la ou commence celle d’autrui. Quand tu es chez toi, tu as envie de ne pas etre totalement dependant des envies de tes voisins. Voila pour ce qui est des reactions epidermiques de certains. Quand tes voisins hurlent a 4h du mat’ et ne veulent pas arreter, tu appelles bien les flics, non?

    Et pour ce qui est de la dangerosite, si vous n’y connaissez rien en electronique/electromagnetique et autre, je vous engage a moderer vos avis par votre manque de connaissances sur le sujet. Je suis un peu fatigue de voir que tout le monde a un avis bien tranche sur tout, alors qu’il n’a aucunes connaissance, ne serait-ce que de base, sur le sujet. Personellement, j’ai etudie un tout petit peu les ondes electromagnetique.

    Il faut etre un ane pour penser qu’elles n’ont aucune incidence, aucun impact sur la sante ; le corps est compose en grande majorite d’eau, l’eau est conductrice, le champ magnetique (pour faire simple) peut creer un courant electrique dans un nilieu conducteur. Z’avez deja entendu parler de l’electrolyse? Notre cerveau fonctionne avec des messages chimiques, et des impulsions electriques. Vous voyez le topo?

    Alors savoir si cet impact est dangereux, la est la question. Se demander si les ondes ont ne serait-ce qu’un impact sur le corps, c’est ca que j’appelle de l’arrierisme.

    Le premier qui cale un tldr derriere ca, je lui dis m…. ;-p

    j

  8. <>

    Non !
    Je vais d’abord les voir pour leurs demander de faire moins de bruit, en seconde recourt j’appelle la Police. On appelle ça du civisme et de la politesse.

  9. -> Yohann

    Ouais c’est pour ca que j’ai precise « et qu’ils ne veulent pas arreter ». Pour ce qui est du civisme et de la politesse, je crois que je connais. Neanmoins, quand tu en viens presque a prendre des bourre-pifs par ton voisin bourre qui hurle avec ses potes a 4h du mat, apres que tu ais tente une approche douce, tu finis par appeler les condes.
    De toute facon c’est pas la question ici.

  10. @olivierGE

    En fait on s’en est déjà rendu compte mais ca brasse trop d’argent pour qu’on arrête tout de suite, du moins pas avant d’avoir trouver commercialement mieux (l’aspect santé de l’utilisateur eclatera au grand jour exactement a ce moment là).
    Va dire a Orange qu’il faut plus vendre de telephones portables…
    Et puis va expliquer aux autres que pour leur santé ils feraient mieux d’arreter d’utiliser des merdes, c’est comme les fumeurs, ils preferent en crever, vu ‘qu’il faut bien mourrir de quelque chose’.
    L’histoire ne dit pas encore dans quelles souffrances abominables les surexposés des ondes finiront. Je paries sur le département oncologie de l’hosto le plus proche…

  11. Ya des expériences qui ont étés faites en double aveugle sur les soit disant électro sensibles, et évidemment les patients se plaignaient de douleurs alors que ce n’était pas allumé, et vis versa. Quand on les a mis devant le fait accomplis ils ont répondus que c’était dû au fait que leur sensibilité aux ondes se manifestait sur des longues durées, genre quelques mois. Résultat c’est intestable.

    M’est avis que leur maladie est à 100% psychologique…

  12. ho ho!!!

    L’idée que le gars soit un « serial prosecuter » ne vous a pas traversé l’esprit?

    Revers -sans doute- de la médaille américaine de la liberté de coller un procès à son prochain pour un oui ou pour un non. Surtout pour un bon paquet d’oseille.

    – je renverse du cola dans un fastfood « M », je marche dedans, je glisse et je tombe : je porte plainte contre « M » pour négligence

    – Je fume des cigarettes de marque M, je choppe un cancer, je porte plainte pour empoisonnement

    – Je mets mon chat dans le micro-onde pour le sécher (comme je faisait avec mon four électrique classique. Le chat explose, et rien n’indiquait qu’il ne fallait pas mettre d’animaux. Je porte plainte

    Le plus tragique? ces 3 cas sont réels, et les plaignants ont gagné leur procès !

    Cherchez pas plus loin : ce type n’est pas malade à cause des ondes em. Il a simplement besoin de pognon…

  13. Wow!!
    Ça fait plaisir de voir un tel niveau de solidarité…!
    Le mec serait… Je sais pas, moi…allez, cardiaque pour faire simple, y’ aurait des couillons pour lui dire de changer de pacemaker.
    Ça fait peur.
    Ne pas déranger les masses abruties par les « nouvellestechnologies », qui ronronnent bien au chaud au milieu de leur monde clickable.
    Vivement 2050 et les premiers cancers incurables liés aux ondes de tout poils.

  14. Bah, suffit que la défense demande une expertise sur sa prétendue sensibilité (ce qui arrivera forcément) et il perdra son procès. Et ça va pas être drôle pour lui quand on va lui annoncer que ses problèmes n’ont rien à voir avec les « ondes ».

  15. Comment est-il possible que comme ce monsieur(qui sur la photo semble bien content de faire parler de lui dans le monde entier !) l, tant de gens se plaignent des ondes alors qu’il n’est pas d’une difficulté surhumaine de vérifier si oui ou non les ondes sont en cause en les soumettant ou non à ces ondes ? Il suffit de brancher et débrancher ! Et justement c’est ce qui a été fait notamment par l’OMS (OMS aide-mémoire 296) , résultat : Les personnes se disant électrosensibles sont incapables de dire si les ondes de même nature que la téléphonie ou le WIFI sont actives ou non. Même punition que l’année dernière à Saint-Cloud quand des riverains se sont plaints des antennes à peine installée, migraines, insomnies etc et….on a appris que les antennes n’étaient pas encore branchées, pas encore d’alimentation électrique etc.. ! Que faut il ajouter de plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité