Joyeux anniversaire Steve !

Voilà le dingue. Le rebelle. L'inspiré. Le faiseur de marchés. Le gars chanceux qui vit avec un nouveau foie. Celui qui pense différemment et qui voit les choses différemment. L'homme qui n'aime pas les règles et n'a aucun respect pour la médiocrité.

Vous pouvez l’adorer ou le détester, le citer, contester sa vision, le glorifier ou le vilipender. Mais vous ne pouvez pas l’ignorer. Parce que ce gars a créé le marché de l’ordinateur personnel, il a créé le premier ordinateur commercial avec une interface graphique.

Il a été viré de sa propre entreprise, puis est revenu, l’a sauvée de la mort, a réinventé un des meilleurs systèmes d’exploitation de la planète, a réinventé le baladeur musical, a mis au pas les maisons de disques, n’a pas réussi à réinventer la télé, a réinventé le système d’exploitation mobile, eu un cancer et frôlé la mort, repris du poil de la bête, est revenu aux affaires, en espérant que ce soit pour longtemps, et essaye encore de changer le visage de l’informatique mondiale avec une étrange tablette.

Il invente. Il a parfois mauvais caractère. Il est guéri. Il est de retour. Il crée à nouveau. Il continue d’être inspiré et d’inspirer. Bon 55ème anniversaire, Steve.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Dans la page, à l’heure où j’écris, 4 articles sur 10 sont en rapport avec Apple. Et c’est le cas à peu près tout le temps depuis quelques mois. Vous voulez pas faire comme le magazine papier SVM, qui a une version SVM mac pour tous les fanboys, même si ça ne l’empêche pas de mettre quelques informations intéressantes sur Apple quand c’est nécessaire… Parceque bon, la calculatrice ou les applics de l’iphone, je m’en tamponne les cuisses avec une babouche…

  2. @fzefez : Personne ici ne t’oblige à lire ce blog, personne ne t’oblige à venir sur Gizmodo, personne ne t’oblige à faire quoi que ce soit en fait. Si les choix de sujets ne te conviennent plus, tu es libre de chercher un autre site, voir même de lire la version Us de Gizmodo. J’ai du mal à comprendre les réactions comme la tienne, quelqu’un qui n’aime pas le MacDo ne leur demanderait pas de faire autre chose que des Hamburgers, il irait tout simplement ailleurs; quelqu’un qui n’aime pas ce site a tout simplement le choix d’aller voir ce qui se passe ailleurs.

  3. Certes Steve Jobs est emblématique, mais n’oublions pas l’autre Steve : Wozniak, et aussi Altkinson, Raskin….

    Ceci étant, ce post, inspiré du texte de la publicité « Think Different » est superbe.

    Bravo.

    N’oublions pas non plus « neXt » et « Pixar »….

    Il y a une anecdote tirée de l’une de ses biographies que j’aime beaucoup à propos de Steve Jobs.

    Cela se passe à une Keynote Apple où le vigile, voyant arriver un type mal rasé, en jean et en polo noir, chaussé de basket, et bien évidemment sans carton d’invitation ne l’a pas laissé rentrer…. sans savoir que c’était « le big boss »…

    Et puis franchement, la dernière Keynote, où il est assis comme dans votre séjour, avec dans les mains un objet dont quasiment la planète entière en parle sans l’avoir encore vu, a un côté très jubilatoire.

    Bon anniversaire Monsieur Jobs.

  4. Bill Gates fait beaucoup moins parler de lui mais e contrepartie il a conquis 95% du parc informatique avec son OS … comme quoi c’est ceux qui en parlent le moins qui en font le plus

  5. @ fzefez : Aller, bye !

    Si Steeve Jobs n’avait pas existé, on en serait à MS-DOS version 61 et le noir et blanc aurait fait place à la bi-chromie.

    Un vrai génie.

    (L’autre, l’escroc dont le marketing démoniaque a contaminé 90% du marché mondial, lui a tout volé).

  6. @goupils
    Il y a plus de gens habillés en Celio qu’en Alexander Mac Queen ou Dolce & Gabana. Pourtant, ce n’est pas Celio qui fait avancer le secteur. Celio se contente de copier les modes sur lesquelles les créateurs ont travaillé afin d’innover. La création coûte toujours plus cher, la copie se diffuse plus facilement car moins couteuse et médiocre.

    BON ANNIVERSAIRE STEVE !!

  7. Bonjour a tous,

    Il paraît que les « Frères Lumiere » (Auguste et Louis) étaient des gens parfois exigeants, certains à l’époque devaient dire « arrêtez de parler de Auguste et Louis sur ce blog c’est insupportable ».

    Un joyeux iBirth à Steve Jobs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité