Inquiétudes pour l’avenir après des ventes décevantes pour Palm

Palm a prévenu ses investisseurs que les ventes de cette année étaient inférieures aux prévisions.

Jon Rubinstein n’a pas cherché à minimiser le problème, et a admis que « générer une adoption massive des produits Palm par les consommateurs prend plus de temps que prévu ».

« Plus longtemps que prévu » signifie en clair que Palm connaît un sérieux problème au niveau des volumes de vente de ses produits, sept mois après le lancement du Pre et trois mois après celui du Pixi.

Quels choix s’offrent à eux?  Attendre que les ventes décollent enfin? Concevoir un nouveau produit? Vendre? dans ce dernier cas, qui pourrait les racheter? BusinessInsider a énuméré une liste de repreneurs potentiels, parmi lesquels figurent RIM, Nokia, Dell et HP. Imaginez un instant que Nokia ou BlackBerry absorbe webOS et intègre le meilleur de ses fonctionnalités.

Palm sera-t-il sauvé? [BusinessInsider]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Désolé j’ai rippé
    Difficile de s’imposer pour plusieurs raisons :
    -> Les caractéristiques des téléphones ne sont pas impressionnante (ca y fait beaucoup au niveau publicité)
    -> la diffusion est limité au niveau mondiale
    -> la marque garde une connotation entreprise PDA

  2. Il n’y a que Google qui peut se permettre de limiter ses téléphones à une sortie US sans (trop) morfler (il n’y a qu’a voir les ventes du nexusone).

    Maintenant Palm a essayé, ils ont eu des problèmes…

  3. C’est bien dommage car j’ai essayé le Pré et j’ai vraiment été sous le charme, c’est quand même dommage que Palm se casse la gueule uniquement parce qu’ils limitent les ventes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité