Des scientifiques créent l’alcool garanti sans gueule de bois

Mauvaise nouvelle pour votre cave à vin ! Des scientifiques coréens ont découvert qu'en ajoutant de l'oxygène dans l'alcool cela nous permet de l'éliminer plus vite et également de réduire l'effet gueule de bois du lendemain. On n'a donc plus de raison de se limiter !

En fait, en ajoutant de l’oxygène dans le vin, vous éviterez la gueule de bois surtout en vous limitant à cause du goût que prendra votre précieux brevage. Entre boire plein de vin dégueulasse et un peu de Côtes du Rhône non modifié, j’ai choisi mon camp. Par contre, pour les amateurs de soju (j’en connais un !), le saké coréen, une entreprise coréenne va bientôt lancer du soju oxygéné, le O2 Lin, qu’on pourra donc boire avec moins de modération. [Report via io9]

Qu’on ne se méprenne pas, Gizmodo vous conseille tout de même de consommer les boissons euphorisantes avec modération !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pense que l’article n’a pas la bonne conclusion, pour les coréens il ne s’agit pas forcement de boire plus d’alcool mais juste de pouvoir en boire sans se taper une immense gueule de bois le lendemain.

    En effet environ 50% des asiatiques (aux sens génétique du terme) ont l’enzyme qui métabolise l’alcool inactive (l’enzyme aldéhyde-déshydrogénase pour être précis) ce qui fait qu’au bout d’un ou deux verres ils ressentent les effets de l’alcool très fortement et que comme l’alcool met un temps très long à s’éliminer de leur l’organisme ils se tapent des gueules de bois pas possible pour deux verres le lendemain. :)

  2. Les pilotes russes utilisaient déjà l’oxygen pour dessoûler plus vite en leurs temps… Après une soirée un peu trop arrosée de Vodka, ils passaient la nuit dans le cockpit avec un masque à oxygen sur la face.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité