Je te tiens par la barbichette de mon brevet

Les accusations de violations de brevet formulées par Apple à l'encontre de HTC ont fait beaucoup de bruit, mais ce n'était que le énième épisode d'une saga de poursuites en cascade.

A ce train là, tout ceci va finir comme dans Reservoir Dogs.

Le NY Times a mis les choses à plat avec ce joli diagramme indiquant de manière claire qui attaque qui. Nokia est particulièrement actif, de même que Kodak. La principale cible? Apple.

Les entreprises se disputent régulièrement autour de problématiques de propriété intellectuelle, mais le volume de brevets liés aux technologies mobiles est exceptionnellement élevé.

C’est un marché encore jeune et en plein développement dans lequel tout le monde veut une part du gâteau. Certaines entreprises sentent le vent du boulet (Nokia, Kodak) et cherchent à revendiquer tout ce qui se trouve à leur portée, tandis que les leaders du marché (Apple) deviennent des cibles de choix.

Où en sommes-nous? Pour l’instant, nulle part, ce genre de crêpage de chignons fait partie de la vie quotidienne des entreprises. Mais si l’escalade sqe poursuit, les résultats risquent d’être sanglants. Et quand c’est trop violent, il est rare que quiconque en sorte vraiment gagnant. Sans compter qu’ils n’ont toujours pas décidé qui s’y collerait pour faire Mister Pink. [NY Times]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La transitivité existe-t-elle dans le monde des procès ?
    Si oui, Apple est parti gagnant pour le plus grand nombre de sociétés poursuivies.
    Faudrait éradiquer ces sociétés, ça donnerait de l’air …
    db

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité