La machine Rube Goldberg la plus dingue de tous les temps

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=qybUFnY7Y8w&feature=player_embedded[/youtube]

Les machines de Rube Goldberg sont toutes plus fascinantes les unes que les autres. Celle construite pour les besoins du clip d’OK Go « This Too Shall Pass » est aussi monumentale qu’ingénieuse.

L’histoire a commencé avec un synopsis du groupe qui tenait sur deux paragraphes, mais le projet s’est vite transformé en usine à gaz et à peinture nécessitant le concours de 20 ingénieurs sous la direction de Syyn Labs (anciennement Mindshare), un collectif « d’ingénieurs créatifs » qui explorent l’intersection entre l’art et la technologie.

Il a fallu six semaines de travail ininterrompu pour construire cette énorme machine Rube Goldberg qui occupe tout un entrepôt de Los Angeles. Pas de « trucs » ou d’informatique à la rescousse: Damian Kulash, le leader du groupe OK Go, ne voulait que de la physique en mouvement.

Le tournage a nécessité deux jours et plus de 60 prises. Il fallait près d’une heure à une équipe de 30 volontaires pour remettre la machine en place lorsqu’elle ne fonctionnait pas correctement. Les vidéos ci-après vous dévoilent les dessous du projet.




[Wired]

Tags :