Google pourrait arrêter de censurer ses résultats en Chine ce mois-ci

Google et la Chine lavent leur linge sale en public depuis la mi-janvier, date à laquelle Google avait déclaré vouloir cesser de censurer les résultats des recherches fournis aux internautes chinois.

Une rumeur affirme que Google lèvera la censure ce mois-ci.

Les divergences de vues entre les protagonistes ont largement été diffusées, et on a vu Google arrêter la sortie de certains téléphones Android et même annuler un événement développeurs dans le pays.

Eric Schmidt de Google a prévenu que « quelque chose se passerait bientôt », et certaines sources du Wall Street Journal leur ont indiqué qu’ils pourraient arrêter de censurer les résultats de recherches ce mois-ci.

Li Yizhong, Ministre de l’industrie et des technologies de l’information en Chine a répondu: « si vous ne respectez pas les lois chinoises, vous êtes inamical et irresponsable, et vous devrez en subir les conséquences » lorsqu’on lui a demandé ce que ferait la Chine si Google s’en tenait à son intention.

Si chacune des parties s’en tient à ses déclarations, le dénouement de l’affaire est inévitablement proche. [WSJ via Reuters]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. je me suis toujours posé une question con…le peuple chinois sais que le gouvernement filtre les infos à ce point ?
    ou alors c’est carrément fermé et pour eux ils vivent au pays des bisounours et ailleurs c’est le mal ?

  2. Mdr je me demande ce que la chine peut contre google…
    Google c’est un titan invincible on peut rien face à lui a part la défaite x)

  3. Bonne question, Welin.

    En general, quand je discute avec un etranger (ou quand je suis l’etranger pendant un voyage) il n’y aucun probleme a parler des sujets concernant « l’interieur » du pays. J’ai pu avoir un avis critique sur Bush par une americaine, sur Merckel avec un allemand, sur les pages sombres de l’histoire suedoise avec un suedois.

    Mais allez parler avec un chinois de la censure ou des tibetains : j’ai essaye avec 3 chinois et ils se sont braques instantanement! L’un d’entre eux etait pourtant hors de la Chine depuis des annees ; on ne peut donc pas imaginer qu’il baigne dans la « propagande ».

    Alors certes, 3 personnes ce n’est pas vraiment representatif. Mais tout de meme.

    Vos experiences?

  4. @J:
    Même chose de mon côté avec quelques Chinois et rebelotte en voyage à Cuba : difficile d’avoir une conversation sur Fidel ou la censure…

    Certains pays ont tellement baigné dans la propagande et la peur des sujets tabous, que les parents eux-même ai appris à leurs enfants de ne pas parler de ce genre de chose pour éviter les ennuis et compagnie. Ce n’est pas le « même monde » : pas la même culture / éducation, ca se passe donc (légèrement ou pas) différemment…

    C’est la que l’on se rend compte de l’influence psychologique qu’un tel régime puisse imposer…

  5. Ce qui serait intéressant c’est de voir quels seront les recherches favorites des internautes chinois après le retrait de la censure 😉

    Mais bon quel que soit le résultat, il faut pas oublier que le principal moteur de recherche en chine c’est pas google mais baidu qui lui suit à la lettre les directives de son gouvernement

  6. J’ai passé l’année dernière avec des étudiants chinois dont 2 sont devenus mes amis: ils sont au courant de la propagande du gouvernement, ils sont au courant du blocage et de la censure mais pour eux c est « normal ».

    Les chinois, pour ça comme les japonais, place le concept « d’harmonie » au dessus de tout. Beaucoup de Japonais préfèreront par exemple mentir à quelqu’un plutôt que de lui dire la vérité (on a ça en france sauf que là bas c’est 1000000 fois pire). Nous on aurait tendance à appeler ça de l’hypocrisie alors que pour eux, c’est ne pas « faire perdre la face » à l’interlocuteur.

    Donc en chine, par exemple le film brokeback moutain a été censuré car on considère que l’homosexualité des héros peut choquer… donc pour préserver l’harmonie, le calme… on censure.

  7. Les chinois ne sont pas cons! Ils savent très bien que le gouvernementleurs médias et particulièrement internet. Mais la plupart l’acceptent et beaucoup jugent même que c’est utile. Critiquer le gouvernement peut être assimilé à faire du sabotage.

    En France on est pas choqué par exemple quand on dit qu’on va ferme un site de pédophilie. Les chinois vont plus loin, ils pensent que critiquer le gouvernement est contre productif et nuit à leur pays: ils ont un sens bien plus aigüe de la communauté que nous et la grandeur de la Chine leur est cher, ils sont alors prêt à sacrifier leurs libertés individuelles pour leur pays.

    Et effectivement j’ai trouvé difficile de discuter avec des chinois de leur politique. Surtout localement. Par contre avec des chinois étudiant en France depuis qques années la discution est beaucoup plus facile. Et ça change: de plus en plus de jeune critiquent ouvertement leur gouvernement même là bas (enfin je ne sais pas trop si c’est le cas en province mais à pékin ça se fait aujourd’hui alors que c’était impossible il y a 10 ans!) (j’ai habité 5 ans en chine et n’y suis pas retourné depuis 10 ans mais ai des amis toujours là bas). Mais la censure ne durera pas éternellement, même si la transition risque de prendre du temps.

    D’ailleurs je serais surpris que google puisse ne plus censurer ses résultats aussi rapidement, ou alors il y aura certaines contraintes (par exemple n’afficher par défaut que des pages en chinois donc implicitement toujours censuré)… à suivre

  8. oui on appelle ca la pensée unique. si tu parles de femmes en pantalons tu perturbes l’harmonie donc tu dois te taire. Si tu pense que la pensée unique devrait revoir son point de vue sur une chose tu perturbe l’harmonie donc tu disparait mystérieusement.
    tu introduis un régime de terreur et de propagande et au bout de quelques années seulement tout le monde fini par croire qu’il est complètement d’accord car leur cerveau sait inconsciemment que ca sentirait le roussi de dire le contraire (un peu comme le fait de ne pas pouvoir se suicider en retenant ta respiration)

  9. Ouais moi aussi j’ai discuter avec quelques chinois et ils trouvent assez normal la censure dans leur pays. Ils ont été conditionnés… Vous inquiétez pas, ça viendra aussi en France…

  10. Ah j’aime bien les series de commentaires interessants de la sorte!

    En tout cas, la prochaine fois que j’aurai l’occasion de discuter avec un chinois (ou mieux, une chinoise) je lui demanderai si le fait qu’Internet (et disons meme les media) sont libres en France leur semble etre une entrave a la paix publique.

    Et par media libres, je n’entends evidemment pas le figaro ou direct matin, hein.

  11. Pas la peine d’aller en Chine : Essayer de créer un site internet anti-notre Roy NS court sur pattes et vous verrez.
    Et il temps aujourd’hui, que la Chine sois mise au pas. Car en fait elle n’a aucun moyens de résister, que des grandes paroles. Si le regime chinois existe encore, c’est uniquement parcque les entreprises capitalistes la soutienne, pour ses travailleurs chinois soumis et pas cher.

  12. Et a moins d’un miracle/d’une catastrophe, ce soutien va continuer pendant encore longtemps…
    (quoique, si les rumeurs à propos d’une réévaluation du Yuan sont fondée, les choses pourraient commencer à changer… )

  13. Sur chatroulette je parlais avec un chinois et je lui dis « whats about china  » il me repond « good we are happy ! » alors je réplique  » yes but your gouvernment ? They dont care about human rights ! ». Vexé, il s’est déco en m’offrant un joli fuck 😉

  14. @ J et les autres

    Si vous n’avez pas de réponse sur une question posée, il y a 3 cas possibles :
    1- la question est mal formulée(trop directe ou trop indiscrète on répond pas)
    2- l’interlocuteur n’est pas disposé à répondre (ne sent pas concerné)
    3- la réponse n’est pas celle attendue (très souvent avec un étranger -> arrogance)

    Et même si vous avez une réponse, elle n’est autre que celle que vous(étranger) voulez entendre ! La même question posés par un compatriote peut très bien retournée une réponse bien différente voir totalement opposée !
    En général, les chinois se méfient des questions axées uniquement sur la politique, ils ne sont pas tous membres du parti, ni contre le parti, surtout si elles sont posées par un ‘diable blanc’.
    Beaucoup de questions entendues sont très souvent orientées ou avec pleins d’apprioris, elles ne tiennent pas compte de la culture locale… (liberté, droits de l’homme, démocratie etc…), en fait vous n’avez que ça comme question qd vous êtes face à un chinois ? A voir les posts ! C’est ni plus ni moins que du harcellement, si ça tourne en boucle !

    Le jour où vous apprécierez la viande de chien, vous aurez déjà la moitié des réponses à vos questions ! 😉

  15. Il y a beaucoup de censure … mais revenons 2 secs sur le cas de la france, vous pensez peut être que ns sommes pas ou peu censurés, détrompez-vous; il n’y a même que ça…

  16. A numerol –

    Dans mon cas, j;aime simplement demander son avis sur son propre pays a tous les etrangers que je recontre, c’est tout. Demander son avis est-il deja trop…. incisif?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité