L’écran de choix de navigateurs web est efficace

Selon les derniers chiffres d'Opera, l'écran de choix des navigateurs web a fait progresser significativement les téléchargements du navigateur.

Cet écran devenu obligatoire donne le choix de téléchargement et d’activation de navigateurs sur toutes les versions de Windows proposées dans l’Union Européenne.

Du côté de chez Opera, on a constaté « une augmentation drastique des téléchargements ». Apparemment les téléchargements ont plus que doublé sur le continent européen. Certains pays ont même triplé.

Les eurocrates avaient donc probablement raison d’imposer cet écran de choix à Microsoft pour le bénéfice des consommateurs. Il ne reste plus aux technocrates américains à faire la même chose. [Opera]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si une âme charitable pouvait m’expliquer

    Il ont du mettre plusieurs navigateur au nom de la concurence si j ai bien compris mais les navigateurs gagne de l argent comment ?parce que si il sont proposer gratuitement comment se font il de l argent ?
    Peut on aller parler de concurennce si ces gratuit ?

  2. @Rafut
    Dans le cas de firefox, la page par défaut envoi sur google. Mozilla touche de l’argent pour ça (57 million $ en 2006, le contrat porte jusqu’à 2011)

  3. @Classics : La différence de part de marché simplement. Imposer à 90% des consommateurs c’est pas bien mais imposer à 5% des consommateurs ça passe.

  4. @classics
    car apple n’a eu une importe significative sur ce marché que très récemment et que ce genre de procès met plusieurs années a aboutir.
    cependant vu que ce système a l’air de porter ses fruits l’UE va surement passer a la vitesse supérieure et imposer ce genre de choses pour plus de logiciels ou d’autres distributions. Ce qui ne peut être que profitable pour l’utilisateur lambda.

  5. Dans la foulée, j’attends de voir Internet Explorer sur iPhone !!
    Les lois européennes sont géniales !

    En tout cas, Mamie Europa, je ne lui dis pas Merci : on est obligé d’adapter nos sites internet à IE, FF, Opera, Safari, Chrome, iPhone, …
    Je regrette l’époque de la guerre Microsoft vs Netscape.

  6. Apple n’a que 5% de parts de marché des oridinateurs individuels. Donc personne ne s’inquiète de savoir si le fatit que tout le monde utilise le même navigateur est un cas de monopole ou non.

    Le jour ou Apple aura l’ombre d’une chance d’envisager une eventuelle possibilié d’inquiéter Microsoft,; la question se posera à ce moment là seulement

  7. Et Internet Explorer et Opera, Google ne leur donne pas d’argent à que je sache. Donc ça leur avance quoi ?

    D’ailleurs je vois mal pourquoi Google finance Mozilla alors qu’elle a Chrome.

  8. Pour Apple c’est également légèrement different, en effet il impose son navigateur mais il fabrique ses machine de A a Z ( matériel + logiciel ).
    Lui demander de laisser le choix du navigateur de manière systématique pourrait parraitre abusif ( bien que possible ).
    C’est comme demander a un fabriquant de machine à laver de laisser au client le choix du programme interne :)
    En plus safari respecte les standars contrairement a IE xD !
    Mais c’est vrai que on peut demander a tout les os pour pas faire de jaloux, même les distributions Linux ^^ .

  9. @Red

    Chrome a une part de marché insuffisante pour que Google n’investisse pas dans la concurrence (afin de faire du CA dans la publicité, la collecte de données etc.)

  10. @Coupsde (… qui se perdent ? ^^)

    Bien sûr, et c’est ça qui fait l’intérêt. Sinon, on ferait des voitures qui ne rouleraient que sur des autoroutes (via ton contrat utilisateur vendu avec la bagnole qui te lie à ASF ou Escota) et qui ne seraient pas adaptées à la conduite sur nationale ou routes de campagne (pas d’amortisseurs CSS vendus avec la bagnole !).
    C’est ce genre de diversité des programmes web qui fait l’enrichissement de notre navigation. A l’époque de la guerre sainte IE/Netscape, on se battait sur un mode Pepsi vs. Coca qui n’apportait finalement pas grand-chose. Et c’est l’émergence de ces programmes tiers, via l’élaboration des normes, qui fait que l’on peut avancer.
    HTML pur ou feuilles de styles, javascript ou pas, flash ou pas, arrivée du support tactile et des accéléromètres dans les webkits…, ce genre de lutte favorise l’innovation et la course au progrès. Et dans une position monopole ou duopole, ça ne rime à rien et on continue à rouler sur des grosses usines pas taillées pour le consommateur/utilisateur, mais bien pour leur fabricant.

  11. Ben Opéra renvoie vers Google aussi !!!

    Mais également Yahoo, eBay, Amazon.fr, … bref tout comme Firefox est capable de le faire.

    Chrome peut également renvoyer vers Bing ou yahoo …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité