Regardez un jet supersonique faire du sur-place

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=f7BUuCeLPSg&feature=player_embedded[/youtube]

On croirait un effet spécial, mais ce n’en est pas un. Ce que voyez ici est un jet supersonique furtif F-35B qui reste pendant 30 secondes suspendu dans les airs à 150 pieds (environ 45 mètres) d’altitude. Et c’est une première.Le premier test de sur-place réussi a été accompli par le pilote britannique Graham Tomlinson sur la base navale de Patuxent River.

Ce n’est bien sur pas le premier avion au monde à pouvoir décoller et atterrir verticalement. Mais c’est le premier de ce genre à pouvoir le faire. Le F-35B doit remplacer la flotte des Harrier de l’US Marine Corp, de la Royal Navy et de la RAF dès que les budgets et les contraintes de production le permettront. Mais la technologie est clairement prête à être déployée. Vivement qu’on puisse en tester un à la rédac. [The Register via Dvice]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Au sujet du vol stationnaire du F-35B et de votre commentaire sur la vidéo, il est totalement faux d’écrire : »Ce n’est bien sur pas le premier avion au monde à pouvoir décoller et atterrir verticalement. Mais c’est le premier de ce genre à pouvoir le faire. » En effet, au salon aéronautique du Bourget en 1973 (eh oui, ça ne me rajeuni pas), j’ai vu, de mes yeux vu, un Harrier (de la RAF je crois) non seulement faire un vol stationnaire assez long (au moins 2 minutes) mais, qui plus est, tourner sur lui même longitudinalement et voler ensuite en marche arrière ! Le public, dont je faisais partie était parqué à moins de 40m de distance, et rassurez-vous, je n’avais pris aucune substance pouvant altérer mes sens !

  2. Si je ne me trompe, le Harrier n’est pas supersonique. Je crois que c’est ce qu’ils voulaient dire : c’est le premier supersonique VTOL.

  3. Mdr Machead, le F-16 ne peut pas voler en stationnaire. Sinon effectivement le F-35 est le premier SVTOL opérationnel supersonique.

  4. La conception du F-35 fait parti d’un appel d’offre du gouvernement us, plusieurs compagnie dont boeing ont développées leur propre avion furtif supersonique avec vol stationnaire. Le F-35 est seulement celui qui à remporté le contrat, donc en définitive, ce n’est pas le seul avion furtif supersonique qui s’accroche au nuage, c’est juste le premier qui sera construit en série

  5. Erreur, le premier appareil VTOL supersonique était le Dassault Mirage IIIV (1962)
    Quand au Harrier il a été loin d’être un pionnier du VTOL ! Il y a eu bien des appareils qui l’on précédé.

  6. @ Jimbo

    pour le F-16, c’était l’idée, les avions américains font ça, et je ne connais pas tous les noms de leur appareils…

    Ensuite:

    ça me fait rire les mecs comme toi qui se prennent pour des têtes de l’ aéronautique…Ils en parlent comme si ils avaient inventé le concepts, demain on parlera d’un autre trucs, et là il épilogueront encore 3h sur le sujet tout comme aujourd’hui…

  7. d abort il s appelle Joint Strike Fighter: X-35A fit son vol inaugural le 24 octobre 2000 et réalisa 27 vols d’essais en un mois, comprenant notamment un ravitaillement en vol et un vol à vitesse supersonique

  8. Il y a une distance entre les appareils expérimentaux trop coûteux ou fragiles à mettre en oeuvre sur le champ de bataille et les avions réels qui tiennent le coup quand il faut s’en servir.

    C’est pourquoi les avions français auraient paraît-il régulièrement impressionnés les américains : plus pointus technologiquement que les avions russes actuels mais moins compliqués à entretenir que les avions américains. Enfin je rapporte des propos lus dans des articles français, donc il y a peut-être un parti-pris caché dans mes sources d’information.

    Plus concrètement : notre « Rafale », bi-réacteur, intègre certaines technologies d’invisibilité électronique et il est disponible et opérationnel maintenant (mais il ne décollera jamais verticalement).
    Par comparaison, le F35 n’est pas encore opérationnel, est mono-réacteur et est très très coûteux.
    Par comparaison, le F22 est le meilleur de tous les avions actuels, est extrêmement cher et n’est pas disponible à l’exportation, même pour les meilleurs alliés de l’Amérique (Royaume Uni, Australie, Japon…).
    Par comparaison, le Super Gripen suédois est encore en développement.
    Par comparaison, les Sukhoï russes semblent avoir beaucoup de potentiel – sauf que le décollage vertical est impossible pour eux et que les Sukhoï posent des problèmes politiques et techniques question pérennité.

  9. « Par comparaison, le F22 est le meilleur de tous les avions actuels,  »

    Quel est le meilleur, le couteau, la fourchette ou la cuillère ? 😀

  10. Justement, le F35 veut remplacer presque tous les types d’avions. Le genre de démarche qu’on a depuis toujours en France, avec les Mirages et le Rafale. Attaque au sol, bombardement, reconnaissance… Mais le vrai plus, pour certains types de F35 (pas tous !), c’est le décollage vertical. Mais comme il est mono réacteur, une panne de réacteur peut facilement signifier goûter aux joies de la captivité en territoire ennemi… Et panne de réacteur en atterrissage ou en décollage vertical égale s’écraser comme une pierre…

  11. You actually make it appear really easy together with your presentation however I to find this matter to be actually something which I believe I might by no means understand. It seems too complex and very large for me. I’m taking a look ahead for your subsequent submit, I will try to get the hang of it!

Répondre à Tweedeldee Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité