Sergey Brin déçu par Microsoft sur la censure chinoise

Sergey Brin s'est dit "très déçu" après que Microsoft a refusé de soutenir Google contre la censure du web en Chine.

Bill Gates a pour sa part déclaré que la censure était « très limitée ». Mouais. [The Guardian]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pas le boulot d’une entreprise américaine de se lever contre le gouvernement d’un pays (même si pas super démocratique). C’est le boulot de nos amis chinois. 😉

  2. Hello,

    On n’arrête pas de parler de la censure en Chine, alors qu’elle s’effectue déjà à nos frontières …. Et oui, faut voir en Italie, ou ils ont désormais l’obligation de faire une demande à l’état pour mettre en ligne un site, un blog ou autre.

    Hadopi, Lopsi ne sont que les premiers prémices pour l’instauration du projet ACTA … ou il sera possible à l’état ou aux sociétés de surveiller constamment vos données. Pour moi cela revient à accepter que votre courrier postal soit ouvert avant chaque livraison du facteur. Que vous ayez rien à vous reprocher, certaines données doivent rester dans le cadre privé (médical, banque, etc…).

    Un des espaces de libertés qui doit être sous la responsabilité citoyenne, ne devrait jamais être régulé par les états ou les lobbys industriel sous peine de voir cette liberté bafoué voir censurée, a bon entendeur je vous salue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité